Damian Lillard (Portland Trailblazers)
Damian Lillard a porté son équipe de Portland mais ce fut insuffisant | LAYNE MURDOCH JR. / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

La nuit NBA au crible : Rose et Lillard mènent les Bulls et les Blazers à la victoire

Publié le , modifié le

Chicago a pris sa revanche sur Washington qui l'avait éliminé au 1er tour des play-offs 2014, alors que les Lakers, pourtant privés de Kobe Bryant ont fait chuter Golden State. Les Bulls, emmenés par Derrick Rose (25 pts), ont signé leur quatrième victoire consécutive (99-91), leur 18e de la saison et ont infligé un deuxième revers de suite à domicile aux Wizards. Indiana s'est repris en battant les New Orleans Pelicans lors d'un match spectaculaire (15 points de Grant Hill).

Le match de la nuit

L’homme de la nuit : Damian Lillard

La star des Portland Trailblazers a inscrit 40 points, pris 11 rebonds et délivré 6 passes décisives lors de la victoire de la franchise de l’Oregon sur le parquet d’Oklahoma City 115-111 (ap). Il a surtout offert la victoire aux siens d’un tir primé à 8 mètres du cercle, prouvant une fois encore son instinct de tueur malgré son jeune âge. Privé de sa star Kevin Durant pour la troisième fois consécutive, OKC menait pourtant de onze  points (91-80) à quatre minutes de la fin du temps réglementaire, mais Russell  Westbrook (40 pts, 11 rbds, 6 passes) n'a rien pu faire contre le collectif de  Portland, emmené par Lillard, LaMarcus  Aldridge (25 pts, 9 rbds) et Wesley Matthews (22 pts). Ce duel entre deux des  équipes les plus offensives de NBA a connu un final explosif avec une bagarre  entre les deux costauds, LaMarcus Aldridge et Serge Ibaka, exclus tous les deux.

La déclaration de la nuit : Derrick Rose

"D-Rose" enchaîne les performances de  haute volée: après ses 29 points contre Toronto lundi, il a écoeuré Washington  avec 25 points (10 sur 17 au tir) en 28 minutes de présence sur le parquet des  Wizards. "J'ai toujours su que je retrouverai mon meilleur niveau", a assuré le  MVP 2011, qui sort de deux saisons quasi blanches sur blessures.

Le Français de la nuit : Joakim  Noah

Très précieux dans la raquette, comme d’habitude, l’ancien étudiant de Florida n’est pas passé loin du double double avec 8 points et 11 rebonds. Avec son compère de la peinture Pau Gasol (18 pts, 9 rbds), Noah a permis aux Bulls de dominer une équipe des Wizards difficile à battre. L'équipe de la capitale fédérale américaine conserve toutefois la 3e place  de la conférence Est (19 v-8 d), juste devant leurs vainqueurs du jour (19 v-9  d).

La stat de la nuit : 4

C’est le faible nombre de défaites de Golden State depuis le début de saison fin octobre. Les Lakers ont réussi le coup d'éclat de la journée en battant les Warriors, meilleure équipe de NBA, 115 à 105 malgré l'absence de leur star Kobe Bryant. "Kobe veut ce qu'il y a de mieux pour  l'équipe", a assuré le coach Byron Scott. En son absence, la franchise californienne  a assommé GS, la meilleure équipe du Championnat 2014-15, rélégué à  dix points dès le premier quart-temps (34-24), puis à 15 points à la pause  (63-48). Les Lakers (9 v-19 d) se sont finalement imposés 115 à 105 avec sept joueurs à plus de dix points, dont Carlos Boozer (18 pts) et Nick Young (15 pts).

Les résultats de mardi:

Atlanta - LA Clippers    107 - 104
Brooklyn - Denver    102 - 96
Miami - Philadelphie    87 - 91
Cleveland - Minnesota    125 - 104
Indiana - La Nouvelle-Orleans    96 - 84
Orlando - Boston    100 - 95
Washington - Chicago    91 - 99
Oklahoma City - Portland    111 - 115 (a.p.)
Milwaukee - Charlotte    101 - 108
Phoenix - Dallas    124 - 115
Los Angeles Lakers - Golden State    115 - 105

Grégory Jouin @GregoryJouin