Golden State 2018

La nuit NBA au crible : record pour Batum, Golden State a eu chaud

Publié le

Le record en saison de Nicolas Batum n'a pas empêché Charlotte de perdre face à New York, après avoir longtemps mené. Une situation qui a bien failli arriver à Golden State, final vainqueur du duel face à Sacramento. Du côté de Boston en revanche, tout va bien : les Celtics ont empoché leur huitième victoire consécutive.

Le Français de la nuit : record pour Batum

Nicolas Batum a battu cette nuit son record de points par match, avec 21 points marqués. L’ailier français a également réussi 7 passes décisives et 6 rebonds. Pas suffisant néanmoins pour que les Hornets s’imposent face aux Knicks.

Après prolongation c’est en effet New York qui s’est imposé, sur le score de 126 à 124. Et pourtant, les Hornets ont longtemps cru pouvoir revenir au score, notamment grâce à… Batum, auteur d’un panier précieux à seulement cinq secondes de la fin de la rencontre. Mais ces quelques secondes ne suffiront pas pour pouvoir espérer égaliser. Pourtant, Charlotte avait presque fait le plus dur, en comptant près de 21 points d’avance à la fin de la seconde période. Mais les coéquipiers de Tony Parker se sont ensuite écroulés face au New York de Frank Ntilikina, qui a quant à lui marqué 3 points en 15 minutes de jeu.

La perf de la nuit : Boston continue d’enchaîner

Décidément, les Celtics sont en grande forme. La bande à Irving a remporté son huitième succès d’affilée, en s’imposant face à Atlanta (129-109). Kyrie Irving a été le grand artisan de la victoire des siens, en marquant 24 points. Jayson Tatum n’a pas été en retrait, avec 22 points. Avec cette nouvelle victoire, les Celtics viennent se replacer au classement de la Conférence Est. Les voilà désormais quatrièmes.

L’autre match de la nuit : Golden State a eu chaud

Les Warriors sont parvenus à remporter le duel face à Sacramento, mais que ce fut dur pour le double champion NBA en titre. Golden State avait pourtant bien débuté la rencontre, avec même 14 points d’avance dans le troisième quart-temps. Mais les coéquipiers de Stephen Curry se sont ensuite écroulés. C’est bien simple, à cinq minutes de la fin du match, les Warriors étaient menés de dix points. C’était sans compter sur Kévin Durant, Stephen Curry et Klay Thompson, qui sont finalement parvenus à renverser la tendance. Golden State s’impose sur le score de 130 à 125.

Curry termine le match avec 35 points au compteur.

Les résultats de la nuit :

Denver - Oklahoma City 109 - 98

Brooklyn - Washington 125 - 118

Cleveland - Milwaukee 102 - 114

Philadelphie - Indiana 101 - 113

Portland - Toronto 128 - 122

Sacramento - Golden State 125 - 130

Memphis - Miami 97 - 100

Boston - Atlanta 129 - 108

Charlotte - New York 124 - 126 a.p.