La nuit NBA au crible : Pierce dit adieu à Boston, Westbrook garde le rythme

La nuit NBA au crible : Pierce dit adieu à Boston, Westbrook garde le rythme

Publié le , modifié le

Super Bowl oblige, seulement trois matches NBA étaient au programme dans la nuit de dimanche à lundi. Elle a été marquée par l'hommage de Boston à Paul Pierce, les 42 points du toujours insaisissable Russel Westbrook, et le sursaut de Toronto.

LE MATCH DE LA NUIT : Boston rend un ultime hommage à Pierce

Un tir primé dans les ultimes secondes. Un TD Garden qui explose de joie. Dimanche, Paul Pierce a fait ses adieux à Boston. A 39 ans, "The Truth" (lavérité) dispute sa dernière saison NBA. Et les fans des Celtics n’ont pas oublié qu’il avait porté leurs couleurs de 1998 à 2013. Et qu’avec lui, ils avaient décroché le titre, en 2008. Cela n’a pas empêché les Clippers de s’incliner 107-102. Cette saison, Pierce est très peu utilisé par Doc Rivers, l'entraîneur avec qui il avait sacré à Boston. Mais le coach des Clippers a tenu à lui faire débuter et terminer la rencontre. "Je le remercie de m'avoir donné cette chance, j'ai pu saluer les meilleurs supporters de la planète pour qui j'ai eu la chance de joueur pendant quinze ans. Ils m'ont donné leur amour en abondance", s'est félicité Pierce, deuxième meilleur marqueur de l'histoire des Celtics, avec une moyenne de 20 points par match.

Si leur 17e et dernier titre remonte à 2008, les Celtics peuvent à nouveau y rêver. Deuxièmes de la conférence Est, sur les talons de Cleveland (34 victoires – 15 défaites), ils font office d'outsider avec cette septième victoire de suite, la 33e de leur saison. Leur meneur de poche Isaiah Thomas a fini la rencontre avec 28 points. De son côté, Blake Griffin a inscrit 23 points pour les Clippers qui, toujours privés de Chris Paul, ont perdu cinq de leurs sept derniers matches.

LE MVP DE LA NUIT : Westbrook, bien sûr

42 points. C’est le total de Russell Westbrook face à Portland (105-99). Le meneur d'Oklahoma City continue d’affoler les statistiques. Mieux, il conforte son statut de meilleur marqueur du Championnat 2016-2017, avec une moyenne de 30,8 points par match. A ce rythme-là, le titre de meilleur joueur de la saison lui tend les bras. OKC est 7e de la conférence Ouest (30 v-22 d), tandis que Portland est 9e (22 v-29 d), à une victoire du 8e, Denver.

LE TOP 5 DE LA NUIT ​

L’AUTRE FAIT DE LA NUIT : Le réveil des Raptors

Après deux défaites de rang, Toronto a renoué avec la victoire. Les Raptors se sont imposés à Brooklyn (95-103), sur le parquet des Nets, qui affichent le plus mauvais bilan du Championnat 2016-17. Leurs bourreaux s’appellent Jonas Valanciunas (22 pts) et Kyle Lowry, auteur d'un "triple double" (15 pts, 11 passes, 11 rebonds). La franchise canadienne, toujours privée de son meilleur marqueur DeMar DeRozan, touché à une cheville, n'a remporté que trois de ses onze derniers matches et a rétrogradé à la 4e place de la conférence Est (31 v-21 d).

LES RÉSULTATS DE LA NUIT

Boston Celtics – LA Clippers : 107-102
Oklahoma City Thunder – Portland Trail Blazers : 105-99
Brooklyn Nets – Toronto Raptors : 95-103

francetv sport @francetvsport