Tim Duncan San Antonio Spurs
Le joueur des Spurs, Tim Duncan | AFP - J PAT CARTER

La nuit NBA au crible : Oklahoma City domine les Spurs, Cleveland se reprend, Chicago enchaîne

Publié le , modifié le

Les Spurs sont tombés sur le parquet d'Oklahoma City (106-112) emmené par son duo Kevin Durant (22 points) et Russell Westbrook (33 points). Kawhi Leonard a inscrit 32 points, Tony Parker 10 et Boris Diaw 9. Après sa défaite à Chicago, Cleveland a bien réagi en dominant largement Memphis 106-76 avec un "petit" match de LeBron James (12 points, 7 rebonds, 5 passes). Les Bulls, eux, ont enchaîné une deuxième victoire de rang contre Brooklyn (115-100) grâce aux 24 points de Jimmy Butler. Enfin pour son retour sur les parquets, Kobe Bryant (24 points) s'est incliné avec les Lakers, battus sur le fil par Minnesota et un grand Ricky Rubio (28 points, 14 passes).

Le choc de la nuit : OKC déjà solide

Pour sa première sur un banc NBA, Billy Donovan affrontait ce qu'il se fait de mieux parmi les entraîneurs, Gregg Popovich. Le novice de Florida venu de NCAA face au légendaire "Pop". L'élève a fait plus que tenir tête au maître bien aidé par son duo de stars Kevin Durant-Russell Westbrook. Le MVP 2014 faisait son retour officiel sur les parquets NBA après une saison 2015 tronquée par les blessures. "Durantula" a cherché ses sensations avec un faible 6/19 au tir, mais tout de même 22 points inscrits, alors que Westbrook a poursuivi sur le même rythme qu'en fin de saison dernière. Le meneur a compilé 33 points, 10 passes, 2 rebonds et 2 interceptions et a guidé les siens vers un succès de prestige 112-106 face au champion 2014.

Du côté des Spurs, on pourra avoir des regrets puisque les Texans ont longtemps fait la course en tête et comptaient encore sept point d'avance (97-90) à six minutes du terme. Menés de deux points (108-106) à une poignée de secondes du terme de la  rencontre, les Spurs ont perdu tout espoir sur un shoot primé précipité et complétement raté de Danny Green tandis que la recrue LaMarcus Aldridge, au rebond, laissait échapper le ballon. Si la recrue LaMarcus Aldridge n'a pas forcément brillé (11 points à 4/12 aux tirs), les Spurs peuvent compter sur un Kawhi Leonard déjà bouillant (32 points à 13/22, 8 rebonds).

Vidéo : le résumé de Oklahoma-San Antonio

Le joueur de la nuit : CJ McCollum dans la lumière

Portland a opéré une véritable révolution cet été en transférant notamment Nicolas Batum et en perdant LaMarcus Aldridge, soit deux de ses piliers du cinq majeur. L'unique star dans l'Oregan s'appelle désormais Damian Lillard, mais contre les Pelicans, le meneur all-star (21 points) a laissé l'habit de lumière à CJ McCollum. Celui qui entame sa troisième saison chez les Blazers a été le grand artisan de la victoire des siens avec 37 points (6/9 à 3 points), 6 rebonds et une passe.

Le chiffre de la nuit : 12

Battu par Chicago en ouverture de la saison, Cleveland devait se rassurer sur son parquet face aux Grizzlies de Memphis. Mission accomplie avec un large succès 106-76 qui doit plus à Kevin Love (17 points, 13 rebonds) qu'à LeBron James. "King James" a joué 31 minutes après les 36 contre Chicago alros qu'il a manqué deux semaines durant la pré-saison. De quoi excuser peut-être son faible rendement contre Memphis puisqu'il a inscrit seulement 12 points, soit l'un de ses plus faibles total en carrière en saison régulière. "Je me sens plutôt bien" a toutefois assuré la star.

La décla de la nuit : Rubio en hommage à Flip Saunders

"Je pense que nous avions un peu d'aide aujourd'hui. Cela a été une semaine éprouvante. C'est dur à expliquer. Tout le monde a eu beaucoup de peine. Mais bien que Flip soit parti, il restera avec nous pour toujours". Le meneur espagnol de Minnesota Ricky Rubio a rendu hommage à sa manière à son ancien coach, Flip Saunders, emporté par un cancer dimanche dernier. Rubio a signé son meilleur match en carrière NBA avec 28 points et 14 passes lors de la victoire des Wolves contre les Lakers.

Les Français de la nuit : Tout le monde sur le pont sauf Séraphin

Dix des 11 Tricolores ont joué dans cette nuit pleine avec 14 matches au programme. Seul absent, Kevin Séraphin, le joueur des Knicks étant préservé par son entraîneur Derek Fisher en raison d'un genou droit douloureux. Ceux qui ont joué n'ont pas tous été très heureux puisque seuls Joffrey Lauvergne et Joakim Noah ont gagné. L'intérieur de Denver (11 points, 7 rebonds) a joué 22 minutes lors du succès surprise des Nuggets sur le parquet de Houston (105-85). Le Chicagoan, lui, n'a toujours pas inscrit le moindre panier en deux rencontres mais était bien présent contre Brooklyn malgré son alerte au genou contre Cleveland la veille. Il a compilé 6 rebonds, 2 passes et 1 contre en 18 minutes.

Tous les autres ont perdu. Parker (10 points) et Diaw (9 points) ont laissé filer le match contre OKC. Rudy Gobert, le Français le plus attendu cette saison, a été présent sous les panneaux (12 rebonds, 3 contres) mais peu utilisé en attaque (6 points) lors du revers du Jazz contre Detroit (92-87). Ian Mahinmi a été plus présent (10 points, 8 rebonds, 3 passes) avec Indiana malgré la défaite face à Toronto (106-99). Evan Fournier s'est manqué avec Orlando contre Washington (87-88) avec seulement 3 points (1/7 aux tirs) et 4 rebonds, tout comme Nicolas Batum pour son premier match avec les Hornets. "Batman" n'a pas déployé ses ailes (9 points, 6 rebonds, 3 passes) face à Miami (104-94). Enfin Damien Inglis a joué 15 minutes avec Milwaukee pour 3 points, 4 rebonds lors du revers contre les Knicks (97-122).

Les résultats de la nuit :

Boston - Philadelphie 112 - 95
Brooklyn - Chicago 100 - 115
Detroit - Utah 92 - 87
Miami - Charlotte 104 - 94
Toronto - Indiana 106 - 99
Orlando - Washington 87 - 88
Houston - Denver 85 - 105
Memphis - Cleveland 76 - 106
Milwaukee - New York 97 - 122
Oklahoma City - San Antonio 112 - 106
Phoenix - Dallas 95 - 111
Portland - La Nouvelle-Orléans 112 - 94
Sacramento - LA Clippers 104 - 111
LA Lakers - Minnesota 111 - 112

NBA