Minnesota Timberwolves
Karl-Anthony Towns et Ricky Rubio, les deux joueurs des Timberwolves | AFP - EZRA SHAW

La nuit NBA au crible : Minnesota s'offre les Warriors, Cleveland et OKC assurent

Publié le , modifié le

Les Warriors tirent la langue en cette fin de saison avec une deuxième défaite à domicile face aux Timberwolves de Minnesota. Les champions en titre se sont inclinés 117-124 (après prolongation) et n'ont plus le droit à l'erreur, alors qu'il ne reste que quatre matches à disputer, s'ils veulent battre le record historique des Bulls de 72 victoires en saison régulière. Les Spurs, prochain adversaire des Warriors, ont battu le Jazz (88-86). Cleveland et OKC se sont également imposés respectivement face à Milwaukee (109-80) et Denver (124-102).

Le match de la nuit : La fin de saison est longue pour les Warriors

Les Warriors semblent à bout de souffle en cette fin de saison. Après avoir couru toute la saison après le record des Chicago Bulls de Jordan version 1995-1996 (72 victoires-10 défaites), les Warriors marquent le pas au plus mauvais moment et ont enchaîné un deuxième revers à domicile en trois rencontres en moins d'une semaine. Le 1er avril, c'est Boston qui leurs faisait une mauvaise blague. Quatre jours plus tard, Minnesota a remis ça en les dominant 124-117 après prolongation. Les hommes de Steve Kerr ont pourtant compté jusqu'à 17 points d'avance malgré la maladresse de Stephen Curry qui n'a rentré aucun tir en première période. Mais l'efficacité et la motivation des jeunes Wolves aux dents longues, Karl Anthony Towns (20 points , 12 rebonds), Andrew Wiggins (32 points), Shabazz Muhammad (35 points) sont venus à bout d'une équipe imprécise (24 ballons perdus).

Cette deuxième défaite à domicile - pour 37 victoires - arrive au plus mauvais moment puisqu'il reste quatre matches à jouer. Si les Warriors, qui affichent un bilan de 69 victoires pour 9 défaites - veulent effacer des tablettes les Bulls, ils vont devoir faire un sans-faute. Klay Thompson, auteur de 28 points, et Stephen Curry (21 points à 7/25, 15 passes décisives) vont devoir donner un dernier coup de collier et puiser dans les réserves avant des playoffs qui s'annoncent costauds à l'Ouest. Même si Curry a encore prouvé son génie pendant la rencontre, le moindre relâchement sera fatal comme le prouvent les deux défaites récentes à domicile. Malheureusement pour les Warriors, ils ne pourront pas compter sur le calendrier puisque lors des quatre derniers matches, ils vont affronter deux fois Memphis et deux fois, les Spurs. La première dès vendredi à domicile.

Le joueur de la nuit : Russell Westbrook

Si Kevin Durant a terminé une nouvelle fois meilleur marqueur de la rencontre de OKC avec 26 points, 8 passes et 5 rebonds, menant les siens à un succès facile contre les Nuggets (124-102), le lieutenant Russell Westbrook a signé une nouvelle performance. Le meneur explosif a réalisé son 17e triple-double de la saison avec 13 points, 14 rebonds et 12 passes. OKC est assuré de sa place en playoffs avec son bilan de 54 victoires et 24 défaites. Denver (32-47), en revanche, n'a plus rien à jouer car ne peut plus rejoindre Houston, Dallas et Utah qui se battent pour les derniers strapontins.

Le chiffre de la nuit : 1000

Tim Duncan n'a pas forcément brillé face à Utah (3 points, 2 rebonds, 2 passes en 23 minutes), mais le pivot des Iles Vierges n'oubliera pas ce succès à l'arrachée des Spurs contre le Jazz (88-86). Grâce à un tir au buzzer de Kawhi Leonard (18 points, 8 rebonds), les Spurs ont remporté leur 65e victoire de la saison (pour 12 défaites) et offert à leur joueur emblématique sa 1000e victoire en carrière. Il est le troisième joueur à atteindre un tel chiffre après Kareem Abdul-Jabbar et Robert Parish, mais il est le premier à le faire avec une seule équipe.

La décla de la nuit : James a apprécié le spectacle

"C'est le type de basket-ball que j'apprécie. J'aime si la balle est en mouvement. Je me fous du nombre de tirs que j'ai pris". LeBron James, qui dans un passé récent avait été très critique envers son équipe, a cette fois apprécié la performance de ses Cavs contre Milwaukee. Cleveland s'est imposé tranquillement (109-80) avec 17 points du "King" (plus 9 passes et 5 rebonds). Lui et Kevin Love (17 points, 9 rebonds) ont peu joué, respectivement 28 et 25 minutes, mais les Cavs ont pu compter J.R Smith, meilleur marqueur (21 points) et Kyrie Irving (15 points). Cleveland est assuré de terminer premier à l'Est avec un bilan de 56 victoires et 22 défaites, tandis que Milwaukee (32-46) attend désormais la draft et la saison prochaine.

Vidéo : le match Cleveland-Milwaukee

Les Français de la nuit :

Malgré le revers contre OKC, les deux Frenchies des Nuggets, Joffrey Lauvergne et Axel Toupane se sont illustrés. Le premier a totalisé 12 points, 3 passes et 10 rebonds en 27 minutes, le second 10 points, 2 passes, 2 rebonds en 24 minutes. Tony Parker, au contraire de Boris Diaw, a participé à la 1000e victoire de Tim Duncan avec ses 11 points, 4 passes et 3 rebonds. Chez le Jazz, Rudy Gobert a fait son travail sous les paniers (10 rebonds, 2 contres) mais a été limité offensivement (4 points). En l'absence d'Anthony Davis, Alexis Ajinca se montre avec les New Orleans. Le pivot tricolore a compilé 12 points et 10 rebonds mais les Pelicans ont été battu par Philadelphie (93-107). Du coup ces derniers, avec leurs 10 victoires et 68 défaites, n'afficheront pas le pire bilan de l'histoire de la saison régulière. Damien Inglis a joué près de 6 minutes lors de la défaite contre les Cavs mais n'a pu marqué le moindre point. Il a tout de fois distribué une passe décisive. Nicolas Batum n'a pas joué lors de la défaite de Charlotte contre les Raptors (92-96).

Vidéo : le match OKC-Denver

Les résultats de la nuit :

Philadelphie-New Orleans : 107-93
Toronto-Charlotte : 96-90
Miami-Detroit : 107-89
Atlanta-Phoenix : 103-90
Memphis-Chicago : 108-92
Milwaukee-Cleveland : 80-109
Denver-Oklahoma City : 102-124
Utah-San Antonio : 86-88
Sacramento-Portland : 107-115
Golden State-Minnesota : 117-124 (a.p.)
Los Angeles Clippers-Los Angeles Lakers : 103-81

Benoit Jourdain @BenJourd1