Hassan Whiteside Miami Heat
Hassan Whiteside, félicité par Goran Dragic | MIKE EHRMANN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Miami en fusion, les Lakers congelés

Publié le , modifié le

Grâce à un nouveau succès, cette fois aux dépens de Minnesota (123-105), le Miami Heat peut espérer accrocher les play-offs, une performance impensable il y a encore quelques mois. En revanche le rêve de retrouver les phases finales s'est définitivement éteint pour les Los Angeles Lakers, défaits à domicile par Milwaukee (103-107). James Harden a encore affolé les compteurs, mais en vain (défaite de Houston à New Orleans 118-112).

Le match de la nuit : Miami - Minnesota 123 - 105

Les fans de Miami n'osaient sans doute plus trop y croire. Après un début de saison catastrophique (11 succès en 41 matchs), une qualification en play offs relevait de la pure chimère. Et pourtant, en passant de la 9e à la 7e place par la seule grâce d'une victoire contre Minnesota, le Heat est en position de décrocher son strapontin. Inarrêtable depuis quelques semaines, la franchise floridienne doit ce sursaut à un homme : Hassan Whiteside. Contre les Timberwolves, le pivot du Heat a marqué 23 points et capté 14 rebonds, soit son onzième "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) consécutif, record égalé de son équipe. Minnesota était pourtant en grande forme grâce à Karl-Anthony Towns (31 pts, 11 rbds) et Ricky Rubio (20 pts), mais Miami a réussi son meilleur match de la saison au tir (58,8% de réussite) et Goran Dragic a été décisif dans le 4e quart-temps avec 12 points. "Nous avons encore beaucoup de chemin à faire, on ne peut pas se relâcher", a toutefois prévenu l'entraîneur Erik Spoelstra.

Le résumé du match en vidéo : 

Le joueur de la nuit : James Harden

Harden n'abdique pas. Il continue de rendre coup pour coup à Russell Westbrook, l'autre grand favori pour le titre de MVP de la saison. Face à la Nouvelle-Orléans, le meneur de Houston a fini la rencontre avec 41 points, 14 rebonds et 11 passes décisives. Il s'agit de son sixième "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 40 points et plus, nouveau record en NBA. Comme c'est souvent le cas pour Westbrook avec le Thunder, cette débauche statistique n'a pas suffi à garantir le succès des Rockets qui ont compté jusqu'à 23 points de retard sur les Pélicans, pourtant privés de DeMarcus Cousins, touché à un genou. Et Anthony Davis, discret lors des deux premières périodes, a marqué 24 points et capté 14 rebonds, ce qui a permis aux Pelicans de signer leur 28e victoire en 69 matches (12e).

Le résumé du match en vidéo : 

La statistique de la nuit : 4

Pour la 4e année de rang, les Lakers ne joueront pas les play-offs. Jamais la franchise californienne, la 2e plus titrée en NBA derrière Boston, n'avait connu une telle disette dans son histoire. C'est une défaite face aux Milwaukee Bucks (103-107) qui a plongé la cité des anges en enfer. 

Les résultats de la nuit : 

Miami - Minnesota 123 - 105
LA Lakers - Milwaukee 103 - 107
Brooklyn - Boston 95 - 98
Detroit - Toronto 75 - 87
Philadelphie - Dallas 116 - 74
Washington - Chicago 112 - 107
Phoenix - Orlando 103 - 109

Julien Lamotte

NBA