DeMar DeRozan et Kyle Lowry (Toronto Raptors)
DeMar DeRozan félicite son meneur Kyle Lowry après son shoot décisif face à Cleveland | Nathan Denette/AP/SIPA

La nuit NBA au crible: Lowry et Paul au firmament

Publié le , modifié le

Dans le choc de la conférence est, Toronto est venu à bout de Cleveland à domicile grâce à un shoot décisif de Kyle Lowry (43 points, 9 passes et 5 rebonds) dans les ultimes secondes (99-97) alors qu'un autre meneur s'est illustré, Chris Paul, auteur de 40 points, 13 passes décisives et 8 rebonds dans la victoire des Clippers sur Sacramento (117-107). Dans les autres rencontres, on retiendra aussi le lay_up victorieux de Kemba Walker pour les Hornets face aux Pacers (96-95).

Le match de la nuit: les Raptors mangent les Cavs

Cleveland a beau dominer la conférence est, la franchise de LeBron James n'en est pas pour autant le patron intouchable. Toronto l'a encore prouvé la nuit dernière en infligeant la 16e défaite de la saison des Cavaliers (la 11e face à une équipe de l'est) au terme d'un match haletant et serré jusqu'à ses derniers instants. Ce sont d'ailleurs les Cavs qui prennent le meilleur départ dans les pas d'un LeBron James efficace (25 points, 8 rebonds et 7 passes malgré 6 pertes de balle). A la pause, le score est de 49-45 en faveur des hommes de Tyronn Lue qui vont jusqu'à mener de de neuf points à douze minutes du terme (77-68). C'était avant que Toronto ne se réveille complètement pour revenir à égalité dans les tous derniers instants. La balle est dans les mains de Kyle Lowry ​(43 points, 9 passes et 5 rebonds) qui bat la défense de Dellavedova pour un long, très long, deux points victorieux puisque derrière, LeBron ne trouve pas le panier au buzzer.

L'homme de la nuit: Chris Paul en mode glouton

Si Chris Paul est un meneur régulier autour des 20 points, il n'est pas un adepte des "cartons", en tout cas au scoring. Face aux Kings, le meneur formé à Wake Forest est sorti de sa réserve pour livrer une performance d'anthlogie. Adroit aux shoots (13/20), parfait aux lancers (10/10), présent aux rebonds (8), à la passe (13), prudent avec le ballon (seulement deux pertes de balles) et bien sûr incroyable au scoring (40 points), Paul a fait la chanson (117-107) aux coéquipiers de DeMarcus Cousins (26 points, 15 rebonds et 9 passes). Avec 38 victoires pour 20 défaites, Los Angeles est revenu à la 4e place à l'ouest et grappille son retard sur le Thunder.

L'autre homme décisif: Kemba Walker terrasse Indiana

A l'image de Toronto devant Cleveland, Ies Pacers se sont accrochés aux basques des Hornets sur qui ils ne comptaient, avant la rencontre, que deux victoires d'avance. Portés par un Paul George des grands soirs (32 points), les coéquipiers de Ian Mahinmi (6 points, 9 rebonds et 4 passes) pensaient avoir fait le plus dur quand Monta Ellis est venu leur donner l'avantage à 16 secondes de la fin... C'était sans compter sur Kemba Walker (22 points et 10 passes) ! Le meneur de Charlotte n'a pas tremblé pour rendre la victoire à "Buzz City" sur une pénétration facile (96-95). Auteur de 6 points et 7 passes, Nicolas Batum a été plutôt discret.

Les résultats de la nuit

Atlanta - Chicago 103 - 88
LA Lakers - Memphis 95 - 112
Dallas - Denver 122 - 116 a.p.
New York - Orlando 108 - 95
Toronto - Cleveland 99 - 97
Sacramento - LA Clippers 107 - 117
Indiana - Charlotte 95 - 96
Philadelphie - Washington 94 - 103

NBA