Kevin Love
Kevin Love (Cavaliers) | AFP

La nuit NBA au crible: Les Warriors s'enflamment, Kevin Love aussi, Parker décisif

Publié le , modifié le

Auteurs de la meilleure série de succès en cours en NBA, les Warriors de Golden State ont aligné une neuvième victoire face aux Lakers, qu'ils ont corrigé 149-106. L'homme de la soirée est sans conteste Kevin Love qui a réalisé une première période époustouflante, permettant aux Cavaliers de Cleveland de s'imposer 137-125 contre Portland. A noter par ailleurs la belle prestation de Tony Parker, qui s'est montré décisif en fin de rencontre face aux Hornets, lors du succès des Spurs 119-114.

►Le match de la nuit: Warriors - Lakers (149-106)

La NBA n'avait plus vu autant de points depuis 25 ans. Avec son trio à plus de 80 points : Curry (31 pts) - Durant (28 pts, 6 rebonds, 5 passes) - Thomson (26 pts), Golden State a littéralement pulvérisé les Lakers en inscrivant 149 points grâce à 19 paniers à trois points, (dont 7 pour le seul Curry), et en réussissant 47 passes décisives. A ce niveau là, Draymond Green s'est montré une nouvelle fois irréprochable avec 11 passes. La défaite au début du mois face à ces mêmes Lakers, est visiblement mal passée pour les Warriors, qui ont ainsi enchaîné une neuvième victoire d'affilée, ce qui représente la meilleure série en cours. Pour les Lakers, seul Brandon Ingram qui était titularisé pour la première fois, a donné des motifs de satisfaction avec 16 points, pour son record personnel.

►Le joueur de la nuit: Kevin Love

Kevin Love avait déjà atteint la barre des 40 points, il avait même signé 51 points en 2012 contre le Thunder, lorsqu'il portait les couleurs des Timberwolves. Mais cette fois, l'intérieur des Cavs a peut-être fait encore plus fort en inscrivant 34 points dans un seul et même quart temps ! Kevin Love a d'ailleurs frôlé le record de points dans une période établi l'an dernier par Klay Thompson (37 pts face aux Kings). Terminant la rencontre à 40 points, il a réussi 12 tirs sur 20 incluant huit tirs longue distance. Même LeBron James a apprécié, lui qui s'est de son côté illustré avec un triple double (31 pts, 13 passes, 10 rebonds).

►Le Français de la nuit: Tony Parker

Les Spurs sont allés chercher un joli succès sur le parquet des Hornets (119-114), et leur meneur de jeu français n'y est pas pour rien. Lors d'un match équilibré,lors duquel il y a eu 32 changements de leaders, la décision s'est faite dans le money-time, et c'est précisément à ce moment que Tony Parker a décide de hausser le ton. C'est bien "TP" qui a réalisé l'interception qui a tout changé en fin de rencontre, et c'est aussi le Français qui a inscrit les sept derniers points des Texans qui enregistrent une huitième victoire en autant de déplacements. Présent en tribunes, Michael Jordan a apprécié.

Romain Bonte

NBA