Russell Westbrook Oklahoma Thunder
Russell Westbrook (Oklahoma Thunder) | Joe Robbins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Les Warriors en rodage, Westbrook à plein régime

Publié le , modifié le

Golden State a difficilement battu Phoenix (106-100), confirmant ainsi que la machine californienne n'était pas encore parfaitement huilée, tandis que le Thunder, porté par un Russell Westbrook pétaradant (33 pts, 12 rebonds et 16 passes) a roulé sur les Lakers (113-96). Les Spurs, eux, ont déjà trouvé leur rythme de croisière : San Antonio s'est imposé facilement à Miami (99-106).

Le match de la nuit : Phoenix-Golden State

La victoire poussive des Warriors sur le parquet des Suns, toujours à la recherche de leur premier succès de la saison, a laissé entrevoir des progrès dans le jeu des derniers finalistes NBA mais la mayonnaise n'a pas encore tout à fait pris. Golden State, qui enchantait la planète basket l'année dernière par la fluidité de ses attaques, se montre encore brouillon et préfère pour l'instant se reposer sur le talent individuel de ses joueurs, parmi lesquels Kevin Durant a livré son meilleur match sous ses nouvelles couleurs. Le transfuge d'Oklahoma a compilé 37 points, 4 et 4 passes, se montrant surtout décisif dans le Money Time. Stephen Curry semble lui aussi trouvé ses marques (28 points) mais Klay Thomson (seulement 14 unités) et le très faible pourcentage de réussite à 3 points des Warriors (27,6%) indiquent que tout n'est pas encore au point. "On se cherche encore, tout le monde le voit, c'est un processus qui va prendre du temps, mais l'essentiel durant cette période est de gagner des matches", a pragmatiquement résumé Le coach Steve Kerr.

Le résumé du match en vidéo : 

Le joueur de la nuit : Russell Westbrook

S'il poursuit sur ce rythme, Russell Westbrook sera élu MVP de la saison régulière, cela ne fera pas un pli. Il est bien sûr trop tôt pour en présager mais, après trois matchs, on peut déjà savourer le spectacle proposé par le meneur du Thunder. Face aux pâles Lakers, Westbook s'est offert son deuxième "triple double" (33 pts, 12 rebonds et 16 passes) de la saison. Il est seulement le sixième joueur de l'histoire à débuter une saison NBA avec deux "triple double" en trois matches. Mieux encore, il est le premier à dépasser le seuil des 100 points, 30 rebonds et 30 passes lors d'un début de saison. "Je me sens bien, c'est vrai, mais le plus important est que nous gagnons des matches", a insisté Westbrook, très remonté par la défection de Durant, parti chez les Warriors. Libéré de l'ombre envahissante de "KD", le meneur est bien parti pour s'accaparer toute la lumière.

Le show Westbrook en vidéo : 

Les Français de la nuit :

Comme Oklahoma et Cleveland, San Antonio réalise un début de saison immaculé. Les Spurs se sont imposés à Miami (106-99) grâce à Kawhi Leonard (27 pts), pourtant blessé à un oeil mais bien épaulé par Pau Gasol (20 pts) qui a la lourde tâche de faire oublier Tim Duncan, parti à la retraite en juillet dernier. "Cela a été difficile, mais on a tenu bon", s'est félicité l'entraîneur de San Antonio Gregg Popovich qui avait choisi de laisser au repos LaMarcus Aldridge. Ménagé la veille face à La Nouvelle-Orléans (victoire 98-79), Tony Parker n'a marqué que quatre points.

Rudy Gobert et Boris Diaw se sont eux lourdement inclinés avec Utah face au Clippers (88-75).Le pivot, qui pourrait prolonger son contrat avec le Jazz d'ici lundi soir, a frôlé le "double double" avec 8 points et 9 rebonds. Diaw, transfuge de San Antonio, a fini la rencontre avec un petit point en 19 minutes de jeu, mais l'international français est diminué par une blessure au genou droit.

Les résultats de la nuit : 

Memphis - Washington 112 - 103 a.p.
Houston - Dallas 93 - 92
Oklahoma City - LA Lakers 113 - 96
Miami - San Antonio 99 - 106
Detroit - Milwaukee 98 - 83
Phoenix - Golden State 100 - 106
LA Clippers - Utah 88 - 75

Julien Lamotte

NBA