San Antonio Spurs NBA
Le banc des Spurs tout sourire, Kawhi Leonard, Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili | SIPA - JOE SKIPPER

La nuit NBA au crible : Les Spurs vainqueurs pour la 1000e de Parker, les Warriors en patron

Publié le , modifié le

Les champions en titre, les Spurs, ont remporté leur 4e succès de rang sur le parquet de Miami (95-81) offrant à Tony Parker sa 721e victoire en 1000 matches NBA. Un succès qui les rapproche un peu plus des playoffs auxquels les Warriors sont déjà assurés de participer. Pourtant, la meilleure équipe de la Ligue ne se relâche pas et a signé une 10e victoire consécutive en dominant les Clippers (110-106). Les Hawks, eux, finissent la saison en roue libre avec une nouvelle défaite contre Detroit (105-95).

Le match de la nuit : Parker, 1000 matches et une victoire

Pour le 1000e match en NBA de Tony Parker, le hasard du calendrier a voulu que les Spurs affrontent Miami pour un remake des finales 2013 et 2014. Pour cette rencontre forcément spéciale, les Spurs n'ont pas reproduit le basket flamboyant de la dernière finale puisqu'ils ont multiplié les pertes de balle (19) mais cela ne les a pas empêchés de signer un 14e succès en 17 rencontres et de confirmer leur montée en puissance à l'approche des playoffs. Désormais à 48 succès, ils n'en ont besoin désormais que d'un seul pour être officiellement qualifiés pour les play-offs, mais à moins d'un incroyable retournement de situation, ils participeront à la phase finale pour la 18e saison consécutive. Sur le parquet du Heat, "TP" a fait son match : 16 points, cinq passes et deux rebonds, alors que Tim Duncan a réalisé un double-double (12 points, 11 rebonds). En face le duo Dragic (19 points-Wade (15 points) a bien tenté de sonner la révolte mais les Spurs mais cette 40e défaite de la saison va les forcer à lutter jusqu'au bout pour une place en playoffs. Miami est actuellement 7e à l'Est (34 victoires-40 défaites) directement sous la menace de Brooklyn (33-40) et d'Indiana (33-41).

L'homme de la nuit : Kawhi Leonard

Contre Miami, Kawhi Leonard a rappelé pourquoi il avait été élu MVP de la dernière finale NBA. L'ailier de San Antonio a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points. Il a également collecté 9 rebonds. 

Le chiffre du jour : 10

Golden State finit la saison en trombe. Portés, encore et toujours par son duo irrésistible Stephen Curry et Klay Thompson, les Warriors ont dominé les Clippers (110-106) dans leur salle. Les Splash Brothers ont inscrit 52 points à eux deux (25 pour Thompson, 27 pour Curry), annihilant le match énorme de Blake Griffin (40 points, 12 rebonds, 5 passes). Stephen Curry en a profité également pour régaler et mettre sur les fesses Chris Paul grâce à un dribble dont il a le secret.

La phrase de la nuit : Tony Parker fier de lui

"Je suis le plus rapide à 1000 matches et avec le meilleur pourcentage de victoires? Quand tu regardes l'histoire de la NBA et tous les noms, c'est vrai que c'est assez impressionnant". Tony Parker pouvait être fier de lui après le succès des Spurs contre le Heat. En 1000 matches, il s'est imposé 721 fois soit 71,8% de succès. A 32 ans, le quadruple champion NBA a encore quelques saisons pour faire grimper ce chiffre.

Les Français de la nuit : Parker et Diaw au diapason, petit Mahinmi

Outre Tony Parker, Boris Diaw a également contribué à la victoire des Spurs contre le Heat puisque "Babac" a inscrit 11 points (5/12 aux tirs), distribué 2 passes et récolté 2 rebonds. Autre Français a foulé les parquets, Ian Mahinmi a été plus discret avec les Pacers puisque le pivot tricolore s'est contenté de 2 points et 1 rebonds en 13 minutes de jeu. Indiana a toutefois perdu contre Brooklyn (111-106).

Les résultats de la nuit :

Détroit - Atlanta 105 - 95
Brooklyn - Indiana 111 - 106
Miami - San Antonio 81 - 95
LA Clippers - Golden State 106 - 110

NBA