Tony Parker et Gregg Popovich (San Antonio Spurs)
Gregg Popovich et Tony Parker | STEPHEN DUNN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible: Les Spurs restent invaincus à la maison

Publié le , modifié le

Les Spurs de Tony Parker restent toujours invaincus à domicile après avoir donné une véritable leçon à Utah 118 à 81, lundi. La franchise texane consolide ainsi sa deuxième place dans la conférence Ouest avec une 21e victoire en 26 matches, et surtout la 13e à domicile. Rien ne va plus en revanche pour les Hawks qui ont chuté face au Heat (100-88), tandis que les Bulls qui ont battu Philadelphie (115-96), ont profité de la défaite de Toronto face à Indiana (106-90) pour se hisser à la deuxième place de la Conférence Est.

La série de la nuit

Cela fait neuf mois que San Antonio reste invaincu dans sa salle. Le dernier revers des Spurs remonte en effet au 12 mars 2015, et ils s'étaient inclinés de justesse (128-125 en prolongation) contre Cleveland. Face à Utah, les coéquipiers de Tony Parker se sont montrés surtout irréprochables en défense, ce qui explique en partie que 13 de leurs 14 derniers adversaires n'ont pas réussi à leur marquer 100 points... Face à une équipe il faut le dire assez timide, Gregg Popovich en a profité pour ménager ses titulaires, les remplaçants inscrivant 51 points. Mais Kawhi Leonard n'a pas démérité (22 points), comme LaMarcus Aldrige et Tony Parker, auteurs chacun de 18 points. A noter que Rudy Gobert, blessé à un genou depuis le 2 décembre, n'était toujours pas présent sur le parquet, et le Jazz a concédé une troisième défaite consécutive, affichant un  bilan de 10 victoires en 23 matches.

Le choc de la nuit

Dans la conférence Est, le duel entre Indiana et Toronto a tourné en faveur des Pacers, vainqueurs 106 à 90 de leur 14e match cette saison. Les Pacers comptaient pourtant 21 points de retard, mais Jordan Hill (20  points, 13 rebonds) et Monta Ellis (18 points) ont lancé leur équipe qui a  stoppé Toronto, vainqueur de ces trois précédents matches. Cette défaite de Toronto a permis à Chicago, facile vainqueur de  Philadelphie (115-96), de repasser à la 2e place (14 v-8 d). Meilleure équipe à l'Est lors de la saison régulière 2014-2015, Atlanta va  mal: les Hawks se sont lourdement inclinés à domicile face à Miami 100 à 88 et  ont perdu 11 de leurs 18 derniers matches. Ils sont 10e avec 14 victoires et 12 défaites.

Le chiffre de la nuit

1.043, les victoires en saison régulière de Gregg  Popovich depuis 1996, date de ses débuts à la tête des San Antonio Spurs. "Pop"  a dépassé Rick Adelman, ancien coach de Golden State, Portland Houston et  Minnesota (1.042 victoires) et pointe désormais à la 8e place du classement des  entraîneurs de NBA comptant le plus de victoires à leur palmarès. Popovich a aussi permis à son équipe de signer la statistique de la soirée. L'écart total de points entre San Antonio et ses  adversaires étant de 342 lors de 21 victoires cette saison, soit un écart désormais plus  important que celui de Golden State en 24 victoires (327 points).

La déclaration de la nuit

Les dirigeants des Sacramento Kings ont condamné lundi l'attitude de leur meneur de jeu Rajon Rondo suspendu un  match pour avoir lancé des insultes homosexuelles à un arbitre qui a, depuis, fait son coming out. "Les déclarations de Rajon étaient offensantes et manquaient totalement de  respect, nous condamnons avec véhémence toute forme de discrimination", a indiqué le manageur général des Kings, Vlade Divac. Rondo s'est défendu lundi sur son compte Twitter d'être hostile à la communauté homosexuelle: "J'ai  tenu ces propos car j'étais en colère et frustré, ils ne reflètent en aucun cas mes sentiments à l'égard de la communauté LGBT, je ne voulais blesser  personne", a-t-il assuré.

Résultats de la nuit

Atlanta - Miami 88 - 100
Dallas - Phoenix 104 - 94
San Antonio - Utah 118 - 81
Brooklyn - Orlando 82 - 105
Detroit - LA Clippers 103 - 105 a.p.
Portland - La Nouvelle-Orleans 105 - 101
Denver - Houston 114 - 108
Chicago - Philadelphie 115 - 96
Memphis - Washington 112 - 95
Indiana - Toronto 106 - 90

NBA