Los Angeles Lakers
Le collectif des Lakers a fait la différence contre les Bulls | AFP - ANDREW D. BERNSTEIN

La nuit NBA au crible : Les Lakers créent la surprise, Memphis étrille Denver

Publié le , modifié le

Sans leur star, Kobe Bryant, qui sera absente neuf mois, Les Lakers ont mis fin à une série de neuf défaites en s'imposant après deux prolongations contre Chicago (123-118). Autre série qui a pris fin, celle des Bucks qui ont dominé Orlando en Floride (115-100), une première depuis plus de 10 ans. Memphis, deuxième équipe à l'Ouest, n'a fait qu'une bouchée de Denver qui n'a pas réussit à dépasser les 70 points (99-69).

Le match de la nuit : Les Lakers mettent fin à la disette

Il y a un peu plus de 20, la rencontre Lakers-Bulls était un sommet de la Ligue. Aujourd'hui, seuls les Bulls restent au sommet, les Lakers eux sont au fond du trou. Mais pourtant, sur le parquet du Staples Center, les hommes de Byron Scott ont créé la surprise. Sans Kobe Bryant, qui plus est. La star, qui ne fera son retour que dans neuf mois, était présente et a vu ses coéquipiers compter jusqu'à 15  points d'avance, en fin de 2e quart-temps. Mais ils ont craqué dans les deux dernières minutes où ils ont perdu leurs  sept points d'avance à cause de Pau Gasol, ancien Lakers, qui a marqué le  panier de l'égalisation, synonyme de prolongation. Mais la franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA, décimée par les blessures, a retrouvé son basket pour terrasser les Bulls grâce à un collectif au diapason (six joueurs à 10 points ou plus). Un collectif qui a annihilé les efforts de Jimmy Butler, auteur pourtant d'une prestation énorme : 35 points, 7 rebonds, 4 interceptions. C'est la première victoire des Lakers depuis le 9 janvier qui restaient sur 9 revers de rang. Malgré tout, les Lakers sont toujours avant-derniers à l'Ouest (13 victoires-34 défaites), tandis que les Bulls sont 4e de la conférence Est (30 victoires-18 défaites).

Le joueur de la nuit : Les Lakers remercient Jordan Hill

Dans la belle prestation collective des Lakers, un homme est sorti du lot. Il s'agit de Jordan Hill, l'intérieur qui a réalisé un double-double (26 points, 12 rebonds) qu'il a agrémenté de 3 passes, 1 interception et 2 contres.

La "stat" du jour: 10

Le nombre de "double double" consécutifs réussis  par Zach Randolph, l'ailier fort de Memphis. Contre Denver, surclassé 99 à 69  par les Grizzlies, Randolf a marqué 15 points et capté 17 rebonds, soit son 26e  "double double" de la  saison, le 431e de sa carrière. Emmenés par "Zebo", les Grizzlies, longtemps équipe de référence de la conférence Ouest, ont retrouvé du mordant après un passage à vide entre fin décembre et début janvier (sept défaites en dix matches). Ils viennent de remporter leurs cinq derniers matches pour porter leur bilan à 33 victoires et 12 défaites (2e).

Le chiffre du jour: 17

le nombre de défaites consécutives de Milwaukee  face à Orlando avant sa victoire 115 à 100 dans la salle du Magic jeudi. Les  Bucks ne s'étaient plus imposés en Floride depuis plus de dix ans (29 décembre 2004). L'équipe entraînée par Jason Kidd peut à la surprise générale, après son catastrophique exercice 2013-14, viser les play-offs: elle est 6e à l'Est (23  victoires-22 défaites).

Vidéo : la rencontre Orlando-Milwaukee

Les Français du jour : Mahinmi qui rit, Fournier qui pleure

Le pivot des Pacers, Ian Mahinmi a réalisé une prestation solide contre New York. Remplaçant, il est sorti du banc pour inscrire 8 points (4/6) et prendre 10 rebonds en 25 minutes. Indiana s'est imposé 103-82. Lors de la défaite d'Orlando contre Milwaukee, Evan Fournier, remplaçant lui, aussi a marqué 11 points, pris 5 rebonds et distribué 2 passes en 30 minutes.

Les résultats de la nuit :

Memphis - Denver 99 - 69
Orlando - Milwaukee 100 - 115
Indiana - New York 103 - 82
LA Lakers - Chicago 123 - 118 a.p.

Benoit Jourdain @BenJourd1