Carmelo Anthony
Carmelo Anthony s'explique avec l'arbitre | AFP

La nuit NBA au crible: les Knicks chutent encore, Cleveland va mieux

Publié le , modifié le

Cette nuit de NBA a été marquée par la nouvelle défaite à domicile des Knicks face aux Wizards (113-110), malgré une bonne prestation de Carmelo Anthony. Ce dernier a d'ailleurs eu une explication avec son président Phil Jackson après leurs échanges assez tendus. Ailleurs sur la planète NBA, Cleveland s'est pour sa part relancé face à Phoenix (118-103), alors que les Spurs de San Antonio ont eu raison des Denver Nuggets (118 à 104), et ce, malgré les absences de Pau Gasol et Tony Parker.

La mauvaise série

Rien ne va plus à New York où les Knicks ont à nouveau chuté à domicile, face aux Washington Wizards (113-110) jeudi au lendemain d'une victoire de prestige face aux Boston Celtics (117-106). Carmelo Anthony a tout tenté pour faire taire les critiques qui l'accablent depuis plusieurs jours et pour offrir une deuxième victoire consécutive à son équipe pour la première fois depuis un mois. "Melo" a marqué 34 points, dont 25 lors d'un phénoménal 2e quart-temps, un record dans l'histoire des Knicks. Autre bonne nouvelle pour les supporteurs des Knicks, le retour du prodige letton Kristaps Porzingis, absent depuis dix jours en raison d'une blessure à un pied.

Il a certes marqué 15 points et capté cinq rebonds, mais cela n'a pas suffi pour dominer Washington, en plein renouveau. John Wall s'est offert son 25e "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison avec 29 points et 13 passes décisives. Il a été épaulé par Otto Porter (23 points en 30 minutes) et conduit son équipe à sa 23e équipe de la saison, la cinquième de suite, synonyme de 5e place de la conférence Est. Les Knicks sont 11e à l'Est, avec 19 victoires et 25 défaites, à deux victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

Le rebond de la nuit

Trois jours après sa déroute face à Golden State (126-91), le champion NBA en titre, Cleveland, s'est relancé devant son public sans difficultés face à Phoenix 118 à 103, jeudi. Pour leur retour à domicile après une série de six matches à l'extérieur, son plus long périple de la saison émaillé de trois défaites, les Cavaliers n'ont pas tremblé face à la plus mauvaise équipe de la conférence Est. LeBron James, sélectionné quelques heures plus tôt pour le All Star Game pour la treizième fois de suite, est passé tout près du "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 21 points, 15 passes décisives et neuf rebonds.

Kyrie Irving, qui sera lui aussi titulaire pour le "match des étoiles" le 19 février à La Nouvelle-Orléans, a ajouté 26 points, tandis que Kevin Love, touché au dos, a manqué le match. Cleveland a consolidé sa première place à l'Est avec 30 victoires et onze défaites, exactement le même bilan à ce stade de la saison qu'en 2015-16.

Les absents de la n​uit

Les San Antonio Spurs ont maîtrisé devant leur public les Denver Nuggets 118 à 104, malgré les absences de Pau Gasol, qui s'est fracturé un doigt à l'échauffement, et de Tony Parker, cheville gauche bloquée.
Ils ont même perdu en cours de match leur emblématique entraîneur Gregg Popovich, exclu dès le 2e quart-temps après avoir reçu coup sur coup deux fautes techniques pour contestation.
Mais Leonard, irrésistible en ce moment, a écoeuré les Nuggets avec ses 34 points, son cinquième match de suite avec au moins 30 points!

Le dribble de la nuit

Les résultats d​e la nuit

New York - Washington 110 - 113
San Antonio - Denver 118 - 104
Miami - Dallas 99 - 95
Cleveland - Phoenix 118 - 103
LA Clippers - Minnesota 101 - 104

francetv sport @francetvsport