Dwyane Wade

La nuit NBA au crible : les Clippers s'offrent les Blazers, Wade et Howard soignent leur retour

Publié le , modifié le

Le choc de cette troisième nuit NBA a tourné en faveur des Los Angeles Clippers, vainqueurs de Portland 114 à 106 pour la revanche du premier tour des derniers playoffs. Du côté d'Atlanta et de Chicago, Dwight Howard et Dwyane Wade ont signé un retour en fanfare dans leur ville natale alors que les Spurs ont pu compter sur une performance encore éclatante de Kawhi Leonard (30 points) pour s'imposer à Sacramento (102-94).

Le match de la ​nuit : la revanche des Clippers

Un affrontement qui avait le bon goût des playoffs. Battus au premier tour l’année dernière par les Blazers (4-2), les Los Angeles Clippers ont pris leur revanche dans la nuit de jeudi à vendredi pour leur premier match de la saison régulière. Portée par un Blake Griffin costaud (27 points, 13 rebonds), l’équipe Californienne s’est rapidement détachée, plantant notamment un 15-0 dans le deuxième quart-temps pour mener de neuf points à la mi-temps (58-49).

Alors qu’ils ont compté jusqu’à 15 points d’avance, les Clippers subissent la loi des Blazers au retour des vestiaires, grâce notamment à Maurice Harkless (23 points) et Damian Lillard (29 points, 10 rebonds) qui permettent à Portland de recoller à l’orée de l’ultime quart-temps (82-82). Tout proche d’un retour, Lillard et sa bande finissent par craquer et s’inclinent 114 à 106 dans ce duel de prétendants aux playoffs. 

Blake Griffin, auteur de 27 points pour les Clippers face à Portland
Blake Griffin, auteur de 27 points pour les Clippers face à Portland

Les joueurs de la nuit ​: Wade et Howard soignent leur première

C’était pour tous les deux un retour au bercail. Et pour leur première, Dwight Howard et Dwyane Wade ne se sont pas ratés.

Après deux expériences mitigées aux Lakers puis aux Rockets, Dwight Howard est venu se relancer cet été à Atlanta et n’a pas manqué ses débuts face à Washington (114-99). Auteur d’un début de match en fanfare avec 9 rebonds en 9 minutes pour grimper à 15 à la mi-temps, D8 s’est offert un double-double (11 points, 19 rebonds) en 30 minutes, écœurant John Wall et Marcin Gortat puis laissant ses copains Paul Millsap (28 points) et Tim Hardaway Jr (21 points) faire le boulot en attaque. Solide pour une première.

Plus au nord, Dwyane Wade a fait chavirer le United Center de Chicago. Pour ses débuts sous le maillot des Bulls, Flash s’est adjugé le scalp des Celtics avec un panier à trois points dans le money-time. Bien entouré aux côtés de Jimmy Butler (24 points) et Rajon Rondo (4 points, 9 assists, 6 rebonds), Wade a pris son pied en cartonnant derrière l’arc de cercle (22 points dont 4/6 à trois points) avec en prime le panier de la nuit pour offrir la victoire à Chicago (105-99). De quoi montrer qu’à 34 ans, D-Wade a toujours du jus.

Le Français de la nuit : Parker pas encore dans le rythme

Déjà discret face à Golden State mercredi, Tony Parker n'a pas été flamboyant cette nuit lors de la victoire de San Antonio face aux Kings de Sacramento. Avec quatre points sur lancer-francs (0/6 au shoot en 25 minutes), TP n'a pas brillé au sein de la nouvelle antre des kings, le Golden 1 Center. Il aura fallu un Kawhi Leonard de nouveau énorme (30 points) pour répondre à un DeMarcus Cousins intenable (37 points et 16 rebonds) et voir les Texans s'imposer sans éclats 102 à 94.

Le top 5 de la nuit

Mathieu Aellen

NBA