Kawhi Leonard 032017
Kawhi Leonard s'illustre | AFP

La nuit NBA au crible: Leonard l'emporte sur Harden, Batum en forme et match reporté

Publié le , modifié le

Dans le choc de cette soirée NBA opposant les Spurs de Kawhi Leonard aux Rockets de James Harden, c'est l'ailier de San Antonio qui a eu le dernier mot (112-110). Steph Curry avait également le sourire après une victoire de Golden State sur Atlanta (119-111). Côté français, Nicolas Batum n'a pas démérité lors du succès de Charlotte sur les Pacers (100-88). A noter enfin, le report du match entre Portland et Minnesota.

►Le match dans le match de la nuit

Kawhi Leonard et James Harden se sont rendus la pareille mais au final, c'est bien San Antonio qui a eu le dernier mot (112-110). Auteur de 39 points, 6 rebonds et 5 passes décisives, Leonard avait comme qui dirait l'envie de démontrer qu'il a l'étoffe d'un MVP (comme ce fut le cas lors des finales de 2014). En face, James Harden a répondu présent avec également 39 points et accessoirement un 50e double-double de la saison. Pourtant, c'est bien Leonard qui a fini par faire basculer la rencontre avec un tir primé qui a mis les coéquipiers de Tony Parker (19 pts, 6 rbds, 3 pds) en tête avec une poignée de secondes à jouer. Il s'agit de la huitième victoire de rang pour la franchise texane (49-13), bien calée derrière les intouchables Warriors (52-11).

►Le malchanceux de la nuit

Pendant que Golden State s'est imposé à Atlanta (119-111) grâce à un bon Steph Curry (24 pts, 9 pds), le tenant du titre Cleveland est tombé à Miami (106-98). Malgré 30 points de LeBron James et 32 pts de Kyrie Irving les "Cavs" ont pris l'eau. Mais celui qui a passé la plus mauvaise soirée est sans conteste Andrew Bogut. A peine une minute après avoir débuté sous ses nouvelles couleurs, le pivot s'est fracturé la jambe... Arrivé cette semaine de Dallas, le géant australien a probablement vu sa saison se terminer plus vite que prévu.

►Les Frenchies​ de la nuit

Avec 21 points, Nicolas Batum a largement contribué à la victoire de Charlotte sur les Pacers (100-88). De son côté, le duo Rudy Gobert-Boris Diaw est sorti vainqueur de son duel face à Alexis Ajinça lors du succès d'Utah sur le parquet de la Nouvelle-Orléans (88-83).

►L'anecdote de la nuit

Niveau organisation, les Américains sont plutôt rodés. Mais même aux Etats-Unis, même en NBA, il peut y avoir des imprévus... Le match entre les Portland Trail Blazers et les Minnesota Timberwolves a en effet été reporté en raison d'une forte condensation dans la salle de Minneapolis qui rendait le parquet glissant et dangereux.

francetv sport @francetvsport