La nuit NBA au crible : LeBron James passe un nouveau cap, Golden State boit la tasse

La nuit NBA au crible : LeBron James passe un nouveau cap, Golden State boit la tasse

Publié le , modifié le

Face à Charlotte (116-105), LeBron James est entré un peu plus dans l'histoire de la NBA. La star de Cleveland est devenu le premier a franchir la barre symbolique des 7.000 passes sur les parquets nord-américains. A Memphis, les Warriors de Golden State ont pris l'eau (110-89).

LE JOUEUR DE LA NUIT

44 points, 10 passes, et nouveau un cap symbolique : LeBron James a marqué de son empreinte le succès de Cleveland face à Charlotte (116-105). La nuit précédente, King James était devenu le 9e marqueur de l’histoire en NBA. En distillant dix caviars, il a écrit un peu plus encore sa légende sur les parquets nord-américains : le voilà à 7.006 passes, auxquelles s’ajoutent 27.359 points et 7.229 rebonbs. Ne cherchez pas : avant lui, aucun joueur n’avait franchi ses trois barres. "Si je compare avec les dernières saisons, je ne suis jamais senti aussi fort qu'en ce moment, a prévenu le triple champion NBA. J'ai beaucoup travaillé et enchaîner deux gros matches en deux jours me confirme que je vais dans la bonne direction." Dans le sillage du quadruple MVP, les Cavaliers, leaders de la Conférence Est, vont beaucoup mieux. Oubliée, les trois défaites consécutives de fin novembre. Les leaders de la Conférence Est vont beaucoup mieux (17 v-5 d). Et ils n'ont pas flanché lorsque Charlotte, sous l'impulsion de Kemba Walker (24 points), est revenu à trois longueurs (75-72).

LE MATCH DE LA NUIT

On le dit grand favori pour le titre 2017. Mais cette nuit, Golden State a bu la tasse. A Memphis, les Warriors ont reçu une correction. Et quelle correction ! 110-89. Le champion 2015 et finaliste 2016 venait pourtant de gagner 16 de ses 17 derniers matches. Mais il n’était visiblement pas dans son assiette. Au point d’accuser jusqu'à 30 points de retard en début de troisième période (68-38). Il faut dire que Stephen Curry (17 pts, 4 sur 14 au tir) et Klay Thompson (8 pts) n'ont pas eu leur rendement habituel. Seul Kevin Durant (21 points et 7 rebonds) a su contrarier la défense – très agressive- de Memphis, qui signe ainsi sa sixième victoire de suite. Les Grizzlies, privés de leur meneur Mike Conley, ont pu compter sur Marc Gasol (19 pts, 8 rds), Tony Allen (19 pts) et Zach Randolph (14 pts). Golden State reste leader de la conférence Ouest (20 v-4 d) mais ne compte plus qu'une victoire d'avance sur son second, San Antonio (19 v-5 d), qui a écrasé Brooklyn 130 à 101.

LES FRANÇAIS DE LA NUIT

Le coup de gueule de Gregg Popovich a, semble-t-il, réveillé les Spurs. L’équipe de Tony Parker a passé ses nerfs sur Brooklyn (130-101). Mais le meneur français s’est contenté de 12 points et de 7 passes. Le Frenchy le plus en vue cette nuit ? Rudy Gobert. Le pivot d'Utah a activement participé à la victoire des siens devant Sacramento (104-84) : 17 points, 14 rebonds et 6 contres. En revanche, les 24 points d’Evan Fournier n’ont pas suffi à Orlando. Le Magic s'est incliné à domicile face à Washington (121-113) et traîne à la 12e place (10 v-15 d).

LE TOP 10 DE LA NUIT

LES RÉSULTATS DE LA NUIT

LA Clippers - La Nouvelle-Orleans : 133 - 105
San Antonio - Brooklyn : 130 - 101
Cleveland - Charlotte : 116 - 105
Utah - Sacramento : 104 - 84
Chicago - Miami : 105 - 100
Memphis - Golden State : 110 - 89
Houston - Dallas : 109 - 87
Washington - Milwaukee : 110 - 105
Orlando - Denver : 113 - 121
Indiana - Portland : 118 - 111

Gil Baudu @gbaudu