Klay Thompson Warriors
Klay Thompson a véritablement porté les Warriors | AFP - EZRA SHAW

La nuit NBA au crible : Klay Thompson et Golden State se déchaînent, Cleveland réagit

Publié le , modifié le

Onze matches, et beaucoup de folie ici et là ! Le plus grand coup d'éclat à noter cette nuit reste évidemment la performance stratrosphérique de Klay Thompson avec Golden State, meilleure équipe de la Ligue (18v, 3d). Si les Warriors ont laminé les Pacers (142-106), ils le doivent particulièrement à leur arrière qui a inscrit 60 points en 29 minutes, et dont l'adresse (21/33) a laissé sans voix... Par ailleurs, Cleveland s'est relancé dans le choc de la nuit face à Toronto (116-114) avec un grand LeBron James et Russell Westbrook a enchaîné un 6e triple double consécutif...

►Le joueur de la nuit : Klay Thompson, quelle claque !

Et dire que certains pensaient que l'arrivée de Kevin Durant (20 points et 8 rebonds) du côté de San Francisco allait mettre un coup sur le rendement du deuxième meilleur joueur des Warriors, Klay Thompson... Le deuxième "Splash Brother", après Stephen Curry (13 points et 11 passes), a montré cette nuit qu'il comptait toujours autant pour la franchise californienne. Bien plus que ça même puisqu'il a tout simplement réalisé son record de points en carrière ainsi que celui de cette saison. Avec 60 points en seulement 29 minutes, à 64% aux tirs (21 sur 33 dont 8/14 à trois points), Klay Thompson, qui n'a pas joué le dernier quart-temps, a tout simplement laminé à lui tout seul Paul George (21 points et 10 rebonds) et ses coéquipiers d'Indiana. Une performance venue d'ailleurs pour celui qui voulait envoyer un message à tout le monde visiblement : non, KD et Curry ne sont pas les seuls commandants de bord.

Vidéo : le festival de Klay Thompson lors de la première période

►Le match de la nuit : Cleveland se relance dans le choc de l'Est

Blessée, la bête est toujours plus dangereuse. Après trois défaites de suite la semaine dernière, une première depuis bien trop longtemps, Cleveland a réagi au meilleur des moments. Le champion en titre a remporté un succès important sur le parquet des Raptors de Toronto (116-112), deuxième meilleure équipe à l'Est et qui pouvait s'emparer du fauteuil de leader de conférence... Mais c'était sans compter sur LeBron James, parfaitement bien accompagné par ses deux lieutenants, Kevin Love (28 points et 14 rebonds) et Kyrie Irving (24 points et 7 passes). King James, auteur d'une grosse prestation (34 points, 8 rebonds, 7 passes) a repris les choses en mains pour asseoir la domination des Cavs, notamment dans le 3e QT (90-81, 36e). Du coup, Cleveland, avec 14 victoires pour 5 défaites, conforte son leadership.

Vidéo : le résumé de Cleveland-Toronto (116-112)

►La stat' de la nuit : 6 à la suite pour Russell Westbrook et le Thunder

A l'instar de Klay Thompson la nuit dernière, lui aussi est un extra-terrestre. Sauf que ça dure depuis le début de la saison ! En back to back sur le parquet des Hawks, Oklahoma City a ramené son sixième succès de suite (102-99) et affiche clairement un joli bilan (14v, 8d). Une victoire qui revient principalement à la nouvelle performance surréaliste de son meneur, Russell Westbrook. Avec 32 points, 13 rebonds et 12 passes, le numéro 0 du Thunder a réalisé son 6e triple double consécutif ! C'est aussi son onzième cette saison et son 48e en carrière. Des statistiques qui donnent vraiment le tournis... Larry Bird, 5e meilleur joueur en TD de l'histoire, peut s'inquiéter avec ses 59 unités. Car il reste pas moins de 60 matches à jouer en saison régulière...

Vidéo : le best of du 6e triple double de suite de Russell Westbrook

►Les Français de la nuit : Gobert, ce géant

Si elle est la meilleure défense de la Ligue, Utah le doit en très grande partie au géant français, Rudy Gobert (2,17m). Le pivot des Bleus a encore une fois montré sa force de dissuasion la nuit dernière dans le succès du Jazz sur le parquet des Lakers (107-101). L'ancien joueur de Cholet s'est montré impérial dans sous le panneau avec 14 points (57%¨aux tirs), 17 rebonds (dont 8 offensifs) et 5 contres ! Autant dire que cette nuit, il ne fallait pas venir se frotter à l'envergure de "Gobzilla", comme ils le surnomment à Salt Lake City. Son coéquipier tricolore Boris Diaw, a aussi rendu une copie très propre (12 points à 100%, 2 rebonds et 4 passes). Par ailleurs, Tony Parker (6 points et 5 passes) s'est montré discret dans le succès sur le fil des Spurs à Milwaukee (97-96) qui restent dauphins des Warriors à l'Ouest.

Joffrey Lauvergne a bonifié ses cinq minutes de temps de jeu avec 5 points, un rebond, une passe, une interception et un contre. Le jeune ailier des Sixers, Timothée Luwawu-Cabarrot, a compilé 2 points, 1 interception et 1 contre en dix minutes dans la défaite de Philadelphie face à Denver (106-98). Dans la déroute des Pacers à Golden State, Kevin Saraphin n'a pas démérité (4 points, 6 rebonds 2 passes, 1 contre en 14 minutes) alors qu'Alexis Ajinça a fait ce qu'il a pu (9 points, 6 rebonds et 2 contres en 21 minutes) avec les Pelicans, battus par Memphis (110-108, a.p.). Enfin, Nicolas Batum, très complet cette nuit (14 points, 15 rebonds, 7 passes), a fortement contribué au succès des Hornets à Dallas (109-101).

Vidéo (Stade 2) : Rudy Gobert, l'homme qui valait 102 millions

►Les résultats de la nuit

LA Lakers - Utah 101 - 107
Golden State - Indiana 142 - 106
Dallas - Charlotte 101 - 109
Toronto - Cleveland 112 - 116
Brooklyn - Washington 113 - 118
Atlanta - Oklahoma City 99 - 102
Chicago - Portland 110 - 112
Milwaukee - San Antonio 96 - 97
La Nouvelle-Orleans - Memphis 108 - 110 (2 a.p.)
Houston - Boston 107 - 106
Philadelphie - Denver 98 - 106

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet