LeBron James Cleveland
Le joueur des Cavs, LeBron James | SIPA - MICHAEL PEREZ

La nuit NBA au crible : Houston se réveille, Golden State déroule, James et Duncan dans l'histoire

Publié le , modifié le

Après trois défaites de rang, Houston s'est repris et a infligé sa première défaite de la saison à Oklahoma City (110-105) grâce au réveil de sa star James Harden auteur de 37 points. Le champion lui s'est baladé contre Memphis (119-69) avec 30 points de Stephen Curry. Nuit historique pour deux légendes vivantes du jeu puisque Tim Duncan a profité du succès des Spurs contre New York (94-84) pour dépasser John Stockton en nombre de victoires pour une seule franchise (954 contre 953) et que LeBron James est devenu à 30 ans, le plus jeune joueur à franchir la barre des 25000 points lors de la victoire des Cavs contre Philadelphie (107-100).

Le match de la nuit : Houston fait tomber OKC

Houston et James Harden étaient au plus mal avant la réception d'OKC et de son duo Durant-Westbrook. L'autoproclamé MVP de la saison dernière "The Beard" était loin du niveau de sa saison 20142015 et les Rockets restaient sur trois défaites en trois matches depuis le début de la saison. La venue du Thunder invaincu (trois matches, trois victoires) était l'affiche rêvée pour sonner le réveil d'un des outsiders pour le titre. Décidé à faire taire les critiques, Harden a pris les choses en main et n'a pas laissé beaucoup de miettes à ses coéquipiers : 26 tirs pris, 37 points inscrits (12/26), 5 rebonds, 3 passes. L'homme à la barbe si bien taillée a pris le meilleur sur ses anciens coéquipiers à Oklahoma, Kevin Durant, le MVP 2014, auteur de 29 points et sur Russell Westbrook (25 points, 11 passes). Harden, qui a sonné la révolte dans la troisième quart-temps alors qu'OKC menait de 11 points à la mi-temps (65-54), a été décisif au contraire du duo du Thunder. Westbrook puis Durant ont eu la balle d'égalisation à 108 partout mais leur tir à trois points ont été ratés, permettant à Houston de remporter un premier succès cette saison.

L'homme de la nuit : Damian Lillard

Désormais seul aux commandes du vaisseau des Blazers, Damian Lillard a assumé cette nuit lors de la rencontre face à Minnesota. Le meneur de Portland a réussi son meilleur match de la saison avec 34 points (14/25 aux tirs), 7 passes, 2 rebonds et 2 interceptions répondant ainsi aux interrogations nées après le départ de LaMarcus Aldridge, Nicolas Batum et Wesley Matthews cet été. "C'est un grand compétiteur et il a porté l'équipe", a salué son entraîneur Terry Stotts.

Le chiffre de la nuit : 954

Tim Duncan a écrit une nouvelle ligne de son histoire en NBA. Sur le parquet mythique des Knicks, le Madison Square Garden, Duncan est devenu le joueur ayant remporté le plus de matches avec un seul club, 954, dépassant d'une unité John Stockton. Le meneur du Jazz affichait un bilan de 953 succès et 551 défaites, Duncan lui en est à 954-381. Duncan a, en plus, activement participé au troisième succès des Spurs cette saison avec 16 points, 10 rebonds et 6 passes, secondant parfaitement les nouveaux leaders des Texans LaMarcus Aldridge (19 points, 6 rebonds) et Kawhi Leonard (18 points, 14 rebonds). Carmelo Anthony, lui, a compilé 19 points, 7 rebonds, 2 passes, alors que le rookie letton des Knicks Kristas Porzingis a réussit un double-double 13 points, 14 rebonds.

La phrase de la nuit : James rend hommage

"Ça signifie que j'ai joué avec beaucoup de grands joueurs et de grands coaches. J'ai été entouré de super groupes et j'en ai récolté les avantages. C'est cool. C’est super sympa, et même si je n’ai pas encore eu l’opportunité de ranger la liste de ce que j’ai accompli, c’est vraiment unique de le faire avec ce groupe, dans une salle où le public aime leur équipe à mort et respecte le basket. Recevoir une standing ovation pour ce 25 000e point est vraiment unique". LeBron James, auteur de 22 points, 11 passes et 9 rebonds, est devenu à 30 ans et 307 jours le plus jeune joueur à dépasser la barre des 25000 points. Il devance désormais Kobe Bryant qui avait atteint cette marque à 31 ans et 351 jours. Il est désormais le sixième joueur en activité à avoir marqué 25000 points en carrière avec Bryant, Dirk Nowitzki, Tim Duncan, Kevin Garnett, et Paul Pierce. Cleveland a remporté son troisième succès de rang face aux Sixers (107-100) et s'est bien relevé après sa défaite initiale contre Chicago.

Vidéo : le résumé de Philadelphie-Cleveland

Les Français de la nuit : Un bon Parker

Tony Parker a été convaincant avec les Spurs qui ont déroulé sur le parquet des Knicks. Le meneur tricolore a inscrit 16 points, son meilleur total cette saison, ajoutant 3 passes et 1 rebond. S'il découvre un nouveau rôle moins prépondérant en attaque, comme Tim Duncan, Parker est confiant pour la suite et ne revendique rien. "Je pense que pour lui et pour moi, parfois ça viendra (en attaque), parfois ça ne viendra pas. On doit juste s'occuper des détails. S'assurer d'être performants en défense, stopper nos joueurs et pour moi personnellement, organiser l'équipe, et pour Timmy, prendre les rebonds et des choses dans ce genre, contrer les tirs. Et de toutes façons, Timmy s'est toujours occupé de ça". Boris Diaw a compilé 6 points, 4 rebonds et une passe. Du côté des Knicks, Kevin Séraphin a joué cinq minutes , les premières de sa saison en raison d'un problème à un genou. Le pivot a inscrit deux points (1/3) et pris deux rebonds. Damien Inglis, lui, n'a pas joué lors de la première victoire des Bucks contre Brooklyn (103-96).

Les résultats de la nuit :

Philadelphie-Cleveland : 100-107
Brooklyn-Milwaukee : 96-103
New York-San Antonio : 84-94
Houston-Oklahoma City : 110-105
Minnesota-Portland : 101-106
Golden State-Memphis : 119-69
Los Angeles Clippers-Phoenix : 102-96

NBA