La nuit NBA au crible : Grâce à Irving, Cleveland enchaîne, Golden State prend la tête

La nuit NBA au crible : Grâce à Irving, Cleveland enchaîne, Golden State prend la tête

Publié le , modifié le

Cleveland gagne encore et Cleveland va mieux. Sur le parquet des Knicks, les Cavs ont signé leur cinquième victoire d'affilée (90-87) grâce notamment à Kyrie Irving, auteur de la meilleure performance de sa saison (37 points). Les Warriors, eux, poursuivent leur marche en avant puisqu'ils ont aligné un onzième succès de rang face à New Orleans (112-85), une victoire qui leur permet de prendre seul la tête de la Ligue (16 victoires, 2 défaites).

Le match de la nuit : Cleveland prend sa revanche

Le Madison Square Garden n'était pas forcément un excellent souvenir pour LeBron James. En effet, pour son premier match officiel avec Cleveland depuis quatre ans et sa parenthèse floridienne, le quadruple MVP et son équipe s'étaient inclinés sur le parquet de New York. Un mois et demi après, les Cavs ont pris leur revanche. Ce fut serré mais grâce à un Kyrie Irving en feu et décisif auteur d'un double-pas compliqué qui donnait trois points d'avance (90-87) à 10 secondes de la fin, Cleveland poursuit sa belle série de victoires avec une cinquième de rang. Carmelo Anthony, peu en réussite cette nuit (9 points à 4/19) a manqué le trois points qui aurait pu amener les deux équipes en prolongation. LeBron James et Kevin Love ont signé des doubles-doubles : 19 points, 12 passes pour le premier, 11 points, 11 rebonds pour le second. Les Cavs sont cinquièmes de la conférence Est (10 victoires, 7 défaites), les Knicks, qui ont perdu pour la sixième fois de suite, sont treizièmes (4 victoires, 16 défaites).

Vidéo : la rencontre New York-Cleveland

L'homme de la nuit : Irving assume

Dans l'ombre de "King James" depuis son retour cet été dans l'Ohio, le meneur des Cavaliers a réussi son meilleur match de la saison avec 37 points, 3 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. Le numéro 1 de la draft 2011 a sorti à lui-seul son équipe d'un mauvais pas dans le 4e quart-temps que les Knicks ont débuté avec sept points d'avance. Il a également régalé les spectateurs avec de superbes pénétrations en réalisant quelques slaloms ébouriffants. En réussite avec un beau 12/18 au tir en attaque, Irving a assumé son rôle de lieutenant d'un James en panne d'adresse (7/17 au tir). 

Le tweet de la NBA

Le chiffre de la nuit : 11

On n'arrête plus Golden State. Contre New Orleans, les Warriors se sont largement imposés (112-85) et ont signé un onzième succès d'affilée. Les coéquipiers de Stephen Curry (19 points, 11 passes) ont égalé le record historique de la franchise qui datait de la saison 1971-1972. Avec 16 succès pour 2 revers, les Warriors connaissent le meilleur départ de la franchise fondée en 1946 et sont désormais seuls en tête de la Ligue. A noter que lors de ce match, Anthony Davis, l'homme en forme du depuis le début de la saison, a encore été très bon avec 30 points (14/19) et 15 rebonds. Insuffisant cependant face au collectif de Golden State (5 hommes à plus de 10 points dont 23 pour Klay Thompson).

Le tweet de Golden State

Le Français de la nuit : Du classique pour Batum

Batum a fait du Batum lors de la victoire de Portland contre Indiana (88-82). L'international français des Blazzers a produit contre Indiana une feuille de "stats" complète avec 13 points, 5 rebonds, 5 passes et 3 interceptions. Seul bémol, comme depuis le début de saison, son adresse laisse à désirer : un moyen 5/13, dont 1/5 à trois points sur ce match. Son taux de réussite s'établit à 37,4% depuis le début de saison, loin des 46,5% de la saison précédente ou même des 45% depuis ses débuts en NBA. Portland est 3e de la conférence Ouest (15 victoires, 4 défaites). En face, Ian Mahinmi a joué 18 minutes pour 0 point (0/1) mais 10 rebonds, 1 interception et 1 contre.

Les résultats de la nuit : 

New York - Cleveland    87 - 90
Portland - Indiana    88 - 82
Golden State - La Nouvelle-Orléans    112 - 85

Benoit Jourdain @BenJourd1