Russell Westbrook
Prestation de patron pour Russell Westbrook. | HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Golden State sans pitié, Westbrook survolté, Houston puissance 10

Publié le , modifié le

Dans une soirée marquée par le 50e triple double en carrière de Russell Westbrook, les Golden State n’ont fait qu’une bouchée de Portland (135-90) alors que Cleveland a eu plus de mal à se défaire de Lakers accrocheurs (119-108). Houston et James Harden ont signé une dixième victoire consécutive en s’imposant en prolongations face à Minnesota (111-109).

Le carton de la nuit : Golden State étrille Portland (135-90)

C’est ce qu’on appelle une démonstration. Les Warriors ont marché sur les Blazers de Damian Lillard du côté de l’Oracle Arena (135 à 90). Dans un duel promis comme offensif, les artilleurs de Golden State n’ont pas mis longtemps à régler la mire. 18 points d’avance à la fin du premier quart-temps et 25 à la mi-temps (70-45) face à des Blazers dépassés par l’efficacité offensive de Kevin Durant (34 points à 11/13) et de Stephen Curry (19 points), une défense intraitable et un banc de touche précieux quand il faut, à l’image de Ian Clark (23 points à 9/11). Au final, ça se termine par un +45 et une fessée qui permet aux Warriors d’enchaîner une 24e victoire en 28 matches.

A l’Est, l’autre leader Cleveland ne s’est pas rendu la tâche facile face aux Lakers. Accrochés jusqu’au bout par des Californiens pourtant privés de D’Angelo Russell mais avec un Nick Young inarrêtable (32 points), les Cavaliers se sont reposés sur leur Big Three Love-James-Irving (74 points à eux trois) pour s’imposer dans la souffrance 119 à 108 et consolider leur statut de leader à l’Est.

Le joueur de la nuit : 50e triple double et un record pour Russell Westbrook

Fin de la baisse de régime pour Russell Westbrook. Sevré de triple double depuis trois matches, les Suns semblaient être la victime idéale pour relance la machine RW. Résultat ? Une prestation de mammouth du numéro 0 d’OKC (26 points, 11 rebonds et 22 passes), s’offrant un 50e triple double en carrière (le 13e de la saison) et réalisant le premier triple double à 20 points-20 passes depuis 1998 et Rod Strickland !

Intraitable, le meneur du Thunder a également pris feu à la passe en établissant un nouveau record de franchise (et personnel) avec 22 offrandes, dont une dernière sur une inspiration magistrale pour un dunk de Steven Adams. De quoi offrir à OKC une victoire nette (114 à 101) malgré un très bon Devin Booker (31 points à 50%) en face et relancer le Thunder après un road-trip décevant à Portland et Salt Lake City.

Video : le show Russell Westbrook

La bonne série : la passe de 10 pour Houston

Que ce fut dur pour les Rockets. Malmené par Minnesota et un Karl-Anthony Towns éblouissant (41 points, 15 rebonds, 5 passes), Houston a dû passer par la prolongation pour signer une dixième victoire consécutive (111-109). Menés de 9 points à une minute du terme, les Texans ont arraché in-extremis un extra-time grâce à un finish de folie. James Harden (28 points, 13 passes décisives et neuf rebonds) a ensuite pris les choses en main en marquant dix des seize points de son équipe en prolongation avant qu’Eric Gordon (20 points, 6 rebonds, 4 passes en sortie de banc) n’enfile le costume de clutch avec un trois-points à moins d’une minute de la sirène. Le hold-up parfait.

Le Français de la nuit : Batum discret malgré le réveil de Charlotte

Si les Charlotte Hornets ont mis fin à leur série de quatre défaites consécutives en l'emportant  sur le parquet des Atlanta Hawks (107-99), Nicolas Batum n'était pas dans un grand soir (7 points à 3/13, 4 passes, 4 interceptions), laissant la lumière à Cody Zeller, auteur d’un double double (16 points, 11 rebonds).

Video : le top 10 de la nuit

Les résultats de l​a nuit

Phoenix Suns 101-114 Oklahoma City Thunder
Indiana Pacers 105-90 Detroit Pistons
Charlotte Hornets 107-99 Atlanta Hawks
Los Angeles Lakers 108-119 Cleveland Cavaliers
Houston Rockets 111-109 Minnesota Timberwolves OT
New York Knicks 114-127 Denver Nuggets
Portland Trail Blazers 90-135 Golden State Warriors

Mathieu Aellen

NBA