Gregg Popovich, Patty Mills, San Antonio Spurs
Gregg Popovich et Patty Mills en discussion | AFP - THEARON W. HENDERSON

La nuit NBA au crible : Golden State a sacrifié le choc face aux Spurs, Cavs et Wizards victorieux

Publié le , modifié le

San Antonio a étrillé Golden State dans le choc de la nuit. Un succès 107-85 mais une rencontre a oublié puisque les Warriors ont évolué sans leurs stars laissés au repos par Steve Kerr et que les Spurs ont joué sans Kawhi Leonard, LaMarcus Aldridge et Tony Parker. Avec cette victoire, les Spurs reviennent à une victoire des Warriors et tout reste à jouer pour la première place à l'Ouest. A l'Est, les leaders Cleveland et Washington se sont imposés, respectivement face à Orlando (116-104) et Portland (125-124 a.p.).

Le match de la nuit : Un choc qui n'a pas tenu ses promesses

San Antonio-Golden State, l'affiche de cette conférence Ouest, était très attendue. Mais la montagne a accouché d'une souris. La faute à qui? A Steve Kerr qui a décidé de se passer de ses stars et aux blessures qui ont obligé Gregg Popovich à faire sans Kawhi Leonard, Tony Parker et LaMarcus Aldridge. Les Warriors ont fait sans Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et Andre Iguodala alors qu'ils sont déjà privés de Kevin Durant, blessé. Et sans cinq joueurs majeurs, les remplaçants n'ont pas fait de miracles face à la deuxième meilleure équipe de la Ligue et les Warriors ont enchaîné une troisième défaite de suite après leur revers contre Boston (99-86) mercredi et Minnesota (103-102) vendredi. Malgré le 36 points de Ian Clark, meilleur marqueur de la rencontre.

Déjà reléguée à onze points dans le courant du 1er quart-temps, l'équipe B de Golden State, comme elle a été présentée par de nombreux observateurs, a rallié les vestiaires avec 20 points de retard (64-44). Sous l'impulsion de Patty Mills (21 pts), et sans même que les expérimentés Pau Gasol (10 pts) et Manu Ginobili (6 pts) forcent leur talent, San Antonio a pris définitivement le large pour signer une victoire qui relance complétement la conférence Ouest. A un peu plus d'un mois de la fin de la saison régulière, les Spurs (51 v-14 d) sont sur les talons de Golden State (52 v-14 d). "On a juste fait notre boulot, on a gagné ce match qu'on devait gagner, mais ce n'était pas un match équilibré", a admis Gregg Popovich, l'emblématique entraîneur de San Antonio. Mais Ginobili reste prudent: "Ils ont pris une décision intelligente, nous l'avons nous aussi fait par le passé. Ils sont toujours en tête et ont toutes les cartes en mains, c'est une sacrée équipe", a noté le quadruple champion NBA.

Le joueur de la nuit : Anthony Davis

Le jour de ses 24 ans, Anthony Davis s'est offert un très joli cadeau : un double-double énorme avec 46 points et 21 rebonds. Cerise sur le gâteau, New Orleans s'est imposé 125-122 après prolongation contre Charlotte.

La décla de la nuit : Steve Kerr assume

"Cela me fait mal au coeur pour les spectateurs qui ont acheté des billets pour voir Stephe (Curry) et Klay (Thompson), mais il fallait que je protège mon équipe". Steve Kerr a pleinement assumé sa décision de reposer ses stars pour ce choc entre les deux meilleures équipes de la Ligue. Les Californiens ont enchaîné une troisième défaite d'affilée, une première en saison régulière depuis novembre 2013.

Le chiffre de la nuit : 32

Russell Westbrook se rapproche d'Oscar Robertson. Le meneur d'Oklahoma City s'est offert son 32e "triple" de la saison lors de la victoire de son équipe face à Utah (112-104). Il a compilé 34 points, 14 passes et 11 rebonds. Il est même devenu le deuxième joueur le plus prolifique de l'histoire sur une saison derrière Oscar Robertson (41) mais devant Wilt Chamberlain (31).

Les Français de la nuit : Nicolas Batum, bon pour rien

Nicolas Batum a fait un match plein (24 points, 6 rebonds, 8 passes) n'a rien pu faire contre les Pelicans d'Anthony Davis (125-122 a.p.). Evan Fournier a compilé 15 points, 1 rebond, 2 passes, 2 interceptions mais Orlando a été battu par Cleveland (116-104). Timothé Luwawu-Cabarrot était titulaire lors de la défaite des Sixers (112-100) contre les Clippers pour 9 points, 5 rebonds, 1 passe et 1 interception). Boris Diaw (4 points, 2 rebonds, 1 passe) a joué 10 minutes lors de la défaite de Utah contre OKC (112-104). Ian Mahinmi n'a pas marqué mais a pris trois rebonds lors de la victoire de Washington contre Portland (125-124 a.p.).

Le Top 10 de la nuit :

Les résultats de la nuit :

Memphis - Atlanta 90 - 107
Dallas - Phoenix 98 - 100
Miami - Toronto 104 - 89
Sacramento - Denver 92 - 105
San Antonio - Golden State 107 - 85
Portland - Washington 124 - 125 a.p.
Milwaukee - Minnesota 102 - 95
Charlotte - La Nouvelle-Orleans 122 - 125 a.p.
Orlando - Cleveland 104 - 116
Detroit - New York 112 - 92
Oklahoma City - Utah 112 - 104
LA Clippers - Philadelphie 112 - 100

Benoit Jourdain @BenJourd1