La nuit NBA au crible: Golden State, la 50e rugissante, Cleveland, la 48e toussotante

La nuit NBA au crible: Golden State, la 50e rugissante, Cleveland, la 48e toussotante

Publié le , modifié le

Le champion NBA en titre Golden State a signé sa 50e victoire consécutive dans sa salle en écrasant les New York Knicks (121-85) grâce à 34 points de Stephen Curry sans pitié. Cleveland, le leader de la Conférence Est, a eu bien du mal à arracher sa 48e victoire de la saison face à Dallas (99-98), en l'absence de LeBron James laissé au repos. Heureusement, les Cavs ont pu compter sur Kyrie Irving (33 points) et Love (23pts, 18rbds). A Boston, Oklahoma City a fait voler les Celtics (130-109) avec un grand Kevin Durant (28 points, 9 passes, 7 rebonds).

Le match de la nuit: Cleveland - Dallas

Deux jours après sa défaite à Utah (94-85), Cleveland avait l'occasion de renouer avec la victoire lors de la venue de Dallas dans sa salle. Mais en laissant LeBron James sur la touche, pour mieux "faire du jus" et se préparer pour les play-offs, Tyronn Lue, le coach des Cavs, ne s'imaginait pas passer une soirée si tendue. D'autant que son équipe a compté plus de seize points d'avance dans le 3e quart-temps, et même 18 dans le 4e quart-temps.

Mais la tornade des Mavs a bien failli emporter les Cavs. A 2'30 de la fin du match, les coéquipiers de Dirk Nowitzki ont eu plusieurs occasions de prendre les commandes du score, mais deux tirs ouverts à trois points n'ont pas trouvé la cible, et une perte de balle en toute fin de match a réduit leurs efforts à néant. Mais c'est surtout la performance de Kyrie Irving (33pts, 5rbds), auteur d'une interception et deux lancers francs cruciaux à 30 secondes du terme du match, et Kevin Love (23pts, 18rbds), qui a fait pencher la balance. "Honnêtement, c'était un challenge personnel", disait Irving après le match, en faisant référence à l'absence de la star de Cleveland. Sur les deux dernières saisons, lorsque James est absent, son équipe n'a gagné que quatre matches et en a perdu douze. A Dallas, les 20 pts, 4rbds et 3 passes de Nowitzki, les 10 passes de Parsons, les 20pts de Lee et les 17 de Barea ont failli permettre l'exploit.

Vidéo: Cleveland - Dallas

La série de la nuit: Golden State

Où s'arrêtera Golden State ? A domicile, l'équipe n'a plus perdu depuis le mois de janvier 2015. Cela fait une série en cours de 50 succès de rang. Et ce ne sont pas les Knicks qui ont pu stopper la marche en avant du champion en titre, eux qui comptent désormais 28 victoires pour 41 défaites. Surtout que Stephen Curry, deux jours après avoir fêté sobrement son 28e anniversaire, avait décidé de hausser le ton. Il a compilé 34 points, avec un incroyable 8/13 à 3 points en seulement 28 minutes passées sur le parquet. Avec 4 passes et 6 rebonds en prime.

Et son complice Klay Thompson n'a pas été en reste avec 19 points et 7 rebonds en 26 minutes (7/17 au tir), alors que Draymond Green a fini avec un habituel double-double (11 rebonds et 10 passes pour 6 points). A souligner également les 13 points de Speights, sorti du banc. A New York, les 18 points, 6 passes et 6 rebonds de Carmelo Anthony n'ont pas pesé lourd lors de cette défaite (121-85). Mais personne n'arrive à peser face à la horde des Warriors, qui n'ont connu que six défaites cette saison pour 61 victoires.

Le chiffre de la n​uit: 9

C'est le classement occupé par Chicago, après sa défaite à Washington (117-96). C'est leur 33e revers en 66 rencontres, et les Bulls sont aux portes des play-offs. La franchise aux six titres NBA va mal en l'absence jusqu'à la fin de la saison de Joakim Noah et jusqu'à nouvel ordre de Paul Gasol: Jimmy Butler a été limité à 17 points et Derrick Rose 16 et ils sont restés dans l'ombre de John Wall, auteur d'un "triple double" (29 points, 12 passes, 10 rebonds). "Le défi que nous avons à relever est vraiment costaud, mais c'est pour cela qu'on est pros", a assuré Rose alors que les Bulls ont perdu sept de leurs dix derniers matches.

Vidéo: Washington - Chicago

Le scoreur sans résultat de la nuit: James Harden

Pour la 13e fois cette saison, James Harden a marqué au moins 30 points, mais son équipe de Houston n'a pas gagné. Les Rockets se sont lourdement inclinés à domicile face aux Clippers (122-106) et restent en position précaire en vue des play-offs: ils sont 7e de la conférence Ouest avec un bilan à l'équilibre comme le 8e, Dallas. Le All Star a fini avec 33pts, 8 passes et 5 rbds, mais bien trop isolé chez les Rockets où seuls Ariza (16pts, 4 passes, 6rbds), Terry (11pts) et Beasley (16pts, 8rbds), franchissent la barre des 10 points. Tout le contraire des Clippers: Mbahe a Moute 12pts, Jordan 23pts et 16rbds, Redick 25 pts, Paul 15 pts et 16 passes, Crawford 14pts et 7 passes, Rivers 12pts, Johnson 12pts.

Le Français de la nuit: Nicolas Batum

La venue d'Orlando à Charlotte offrait un duel à distance entre Nicolas Batum et Evan Fournier. Et c'est l'aîné qui s'est imposé sur tous les tableaux. "Batman" a en effet inscrit 26pts, 9 passes et 7 rebonds, alors que le joueur du Magic a été limité à 9pts, 1 passe et 3 rbds. Et les Hornets se sont imposés (107-99), grâce notamment aux 26pts et 9rbds de Marvin Williams, ainsi qu'au double-double de Cody Zeller (13pts, 13rbds). Charlotte, 6e à l'Est, affrontera dans un match à fort enjeu Miami, 3e, alors que les deux équipes ne sont séparées que par une victoire. Mais le Heat a battu les Hornets deux fois sur trois cette saison.

Vidéo: Charlotte - Orlando

Résultats de la nuit

Houston - LA Clippers 106 - 122
Golden State - New York 121 - 85
Detroit - Atlanta 114 - 118
Boston - Oklahoma City 109 - 130
Charlotte - Orlando 107 - 99
Cleveland - Dallas 99 - 98
Washington - Chicago 117 - 96
Sacramento - La Nouvelle-Orleans 108 - 123
Memphis - Minnesota 108 - 114

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze