Russell Westbrook Oklahoma Thunder
Russell Westbrook s'envole au dunk | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Golden State enchaîne, nouveau record pour Westbrook

Publié le , modifié le

Golden State poursuit sa marche en avant en remportant une douzième victoire consécutive. Pendant ce temps là, Russell Westbrook en a profité pour battre un nouveau record...

Le match de la nuit : 12e succès d’affilée pour Golden State

Les Warriors sont plus que jamais prêts pour les play-offs : ils viennent de remporter une douzième victoire d’affilée, face aux Wolves (121-107). Malgré un début poussif, les coéquipiers de Stephen Curry ont ensuite déroulé, notamment grâce à un troisième quart-temps de folie de ce dernier (19 points, neuf passes décisives), mais aussi la bonne forme de Klay Thompson, auteur de 41 points. En face, Minnesota ne parvient pas à réagir, même si son duo composé de Towns et Wiggins parvient à limiter la casse, avec 48 points marqués. Les Warriors, qui montent en puissance, viseront une treizième victoire d’affilée face à Phoenix.

Le joueur de la nuit : nouveau record pour Westbrook

Russell Westbrook a réalisé son 41e triple double de la saison cette nuit, jouant à nouveau un grand rôle dans la victoire d’Oklahoma City face à Milwaukee (110-79). Le meneur de jeu d’OKC égale ainsi le record mythique d’Oscar Robertson, qui avait établi cette marque à l’occasion de la saison 1961-62. Westbrook, auteur de 12 points, 13 rebonds et 13 passes décisives, a l’opportunité de devenir le seul détenteur du record puisqu’il reste encore cinq matches de saison régulière. Le joueur de 28 ans peut également rejoindre Robertson sur un autre record, s’il parvient à conserver son triple-double de moyenne en saison régulière. Westbrook tourne actuellement à 31,9 points, 10.6 rebonds et 10.4 passes de moyenne.

Les Français de la nuit :

Evan Fournier a tout tenté pour éviter une lourde défaite face aux Cavs, mais son efficacité (21 points) n’a pas suffi pour empêcher le revers d’Orlando (122-102). Le Français s’est retrouvé isolé en contre-attaque, mais il n’a rien lâché. C'est lui qui a d'ailleurs permis à Orlando de mener au score à la mi-temps (55-53). En vain. 
Malgré ses 13 points, Nicolas Batum n’a pu qu’accuser le coup face aux Wizards (défaite 118-111), plaçant ainsi les Hornets dans une position délicate, au bord de l’élimination dans la course aux play-offs.

Les résultats de la nuit :

New York - Chicago 100 - 91
Golden State - Minnesota 121 - 107
Sacramento - Dallas 98 - 87
San Antonio - Memphis 95 - 89 a.p.
Utah - Portland 106 - 87
La Nouvelle-Orleans - Denver 131 - 134
Oklahoma City - Milwaukee 110 - 79

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou