Le bonheur des Warriors
Stephen Curry et les Warriors toujours plus hauts | AFP - GETTY IMAGES

La nuit NBA au crible: Golden State égale les Bulls avec une 44e victoire de suite à domicile

Publié le , modifié le

Le champion NBA en titre Golden State a signé sa 44e victoire consécutive dans sa salle, jeudi contre Oklahoma City (121-106), égalant ainsi le record détenu depuis vingt ans par le Chicago de Michael Jordan. En cas de succès lundi sur Orlando, les Warriors deviendront les nouveaux tenants de ce record. Au Thunder, les 32 points de Kevin Durant n'ont pas été suffisants pour barrer la route du champion en titre. A l'Ouest, San Antonio continue à suivre le rythme à distance, avec un succès à La Nouvelle Orléans (94-86).

Le record de la nuit: Golden State

Les Warriors ont été accrochés par le Thunder jusque dans la quatrième période, mais ils ont distancé leurs adversaires dans les cinq dernières minutes de la rencontre qui pourrait être l'une des affiches des play-offs en mai prochain. Stephen Curry, absent mardi contre Atlanta en raison d'une cheville douloureuse, a inscrit 33 points, malgré un zéro pointé lors de la 3e période. Le MVP de la saison 2014-15, qui devrait facilement conserver son trophéee, restait sur trois matches consécutifs à plus de 40 points. Kevin Durant a marqué 32 points et Russell Westbrook 22, mais, comme contre les Clippers la veille (défaite 103-98 après avoir mené de 22 points), le Thunder a craqué au mauvais moment et perdu trop de ballons (14 dont 9 pour Durant).

Grâce à cette victoire, la 55e de la saison pour seulement cinq défaites, Golden State poursuit son cavalier seul en tête de la conférence Ouest et continue de marquer l'histoire de la NBA. La franchise d'Oakland a rejoint les Chicago Bulls de Michael Jordan qui avaient enchaîné 44 victoires à domicile à cheval sur les saisons 1994-95 et 1995-96. Sa dernière défaite à l'Oracle Arena remonte au 27 janvier 2015 (113-111 après prolongation contre Chicago) et en cas de victoire lundi face à Orlando, Golden State détiendra, seul, le record pour la plus longue série de victoires à domicile.

Le soulagement de la nuit: San Antonio

On a beau être d'ores et déjà qualifiés en Playoffs, on n'est pas à l'abri d'un match manqué. C'est la situation qu'ont expérimentée les Spurs de San Antonio la nuit dernière face à la Nouvelle-Orléans. Les hommes de Gregg Popovich ont balbutié leur basket jusqu'à être menés de sept points (81-74) alors qu'il ne restait que cinq minutes à jouer. Forts de leur duo, Leonard (30 points, 11 rebonds) et Aldridge (26 points, 8 rebonds), les Texans ont assommé les Pelicans dans les dernière minutes. San Antonio, qualifié depuis la veille pour les play-offs, a consolidé sa 2e place de la conférence Ouest avec cette sixième victoire consécutive en déplacement, la 52e de la saison.

La tuile de la nuit: Alexis Ajinca

Le pivot français de La Nouvelle-Orléans Alexis Ajinça s'est fracturé le sternum lors de la défaite des Pélicans à Houston (100-95) et sera indisponible jusqu'à nouvel ordre, a annoncé jeudi son équipe. "Il ne pourra pas participer à la rencontre de La Nouvelle-Orléans à San Antonio jeudi (...) La durée de son indisponibilité sera précisée à l'issue d'examens complémentaires", ont précisé les Pélicans.

Les résultats de la​ nuit

Golden State - Oklahoma City 121 - 106
Dallas - Sacramento 101 - 104
Miami - Phoenix 108 - 92
La Nouvelle-Orleans - San Antonio 86 - 94

francetv sport @francetvsport