La nuit NBA au crible : Golden State dompte Oklahoma, alerte pour Durant

La nuit NBA au crible : Golden State dompte Oklahoma, alerte pour Durant

Publié le , modifié le

Golden State est venu à bout d'Oklahoma City 114 à 109, en championnat NBA. Les Warriors ont ainsi bien digéré leur défaite de mardi dernier face aux Grizzlies qui ont mis fin à une série de seize victoires consécutives. Mais l'issue de la rencontre contre Oklahoma aurait peut-être été différente si Durant, auteur de 30 points en moins de 20 minutes, n'avait pas été contraint de quitter ses coéquipiers à la pause après une douleur à la cheville droite.

Le match du jour: Golden State - Oklahoma City.

Cela pourrait être l'affiche de la finale de la conférence Ouest, ce fut, jusqu'à la mi-temps, un duel attrayant entre deux équipes résolument offensives alignant chacune un duo de choc: Kevin Durant et Russell Westbrook ont d'abord pris nettement l'avantage sur Stephen Curry et Klay Thompson. Le Thunder, vainqueur de ses précédents matches, a compté jusqu'à seize points d'avance (27-11) en première période avec 16 points de Durant, étincelant. Le MVP 2013-14 a enchaîné sur un 2e quart-temps dans le même registre avant de se tordre la cheville droite et de rester aux vestiaires. Westbrook a bien essayé de tenir la baraque à lui seul (33 pts, 8 passes), mais le duo Curry/Thompson a repris l'ascendant pour finir la rencontre avec 34 pts, 9 passes et 7 rebonds pour le premier et 19 pts et 5 passes pour le second.

Le chiffre du jour: 6

Comme le nombre de matches où Stephen Curry, le meneur de jeu de Golden State a inscrit plus de 30 points cette saison. Avec des moyennes de 23,5 pts et 7,6 passes par match, Curry, 26 ans, réalise la meilleure saison de sa carrière et peut viser lui aussi le trophée de MVP.

Le joueur : Kevin Durant.

Le MVP de la saison 2013-14 a fait parler la foudre pendant les deux premiers quart-temps: il a inscrit 30 points en 18 minutes, dont cinq paniers à trois points sur six tentés et un impressionnant 10 sur 13 au tir. Jamais dans l'histoire de la NBA, un joueur n'avait été aussi prolifique en moins de vingt minutes. Mais "Durantula", qui a manqué les six premières semaines de la saison sur blessure, s'est fait peur en se tordant la cheville droite en toute fin du 2e quart-temps. La radio réalisée à la pause n'a révélé aucune fracture, mais Durant n'a pas rejoué par mesure de précaution. "J'espère pouvoir jouer contre les Lakers vendredi", a-t-il déclaré. "Cela m'a un peu inquiété, mais quand je me suis relevé et que j'ai senti que je pouvais marcher, cela m'a vite rassuré", a-t-il expliqué.

Le Français : Joakim Noah.

Après avoir manqué les trois précédents matches à cause d'une cheville douloureuse, le pivot des Chicago Bulls a fait son retour contre les New York Knicks (103 - 97). Il a capté 13 rebonds, mais sa contribution offensive a, comme souvent depuis le début de saison, laissé à désirer avec seulement quatre points et 12,5% de réussite au tir. Avec une moyenne de 8,9 points par par match, il est très loin des 12,6 points de la saison précédente. Les Bulls, privés contre les Knicks de Derrick Rose, malade, ont consolidé leur 4e place (16 v-9 d).

Le transfert : Rajon Rondo

Le meneur des Boston Celtics Rajon Rando va rejoindre les Dallas Mavericks. Rondo, 28 ans, renforce les Mavericks qui ont eux cédé trois joueurs, Brandan Wright, Jameer Nelson et Jae Crowder, ainsi qu'un choix au premier tour de la Draft 2015 et un autre au second tour de la Draft 2016. Rondo, dernier pilier des Celtics sacrés champions NBA en 2008 à porter le maillot vert de Boston, est accompagné dans cette transaction par l'ailier canadien Dwight Powell. Avec l'arrivée de Rondo, le cinq majeur de Dallas a belle allure avec Dirk Nowitzki, Monta Ellis, Tyson Chandler et Chandler Parson.

Le fait : Bogut indisponible jusqu'à nouvel ordre

Le pivot australien de Golden State, Andrew Bogut, est indisponible jusqu'à nouvel ordre en raison d'une blessure au genou droit, a annoncé la meilleure équipe actuelle de NBA. Bogut a manqué les cinq derniers matches des Warriors, initialement en raison d'une tendinite, mais la franchise a indiqué qu'il souffrait finalement d'une détérioration des cartilages de son genou droit. Il a reçu, en accord avec l'encadrement médical de son équipe, une transfusion de plasma thérapeutique.

Les résultats

Houston - La Nouvelle-Orleans    90 - 99
Chicago - New York    103 - 97
Sacramento - Milwaukee    107 - 108
Golden State - Oklahoma City    114 - 109

francetv sport @francetvsport