La nuit NBA au crible: Gobert taille XXXL, Golden State en patron

La nuit NBA au crible: Gobert taille XXXL, Golden State en patron

Publié le , modifié le

Après Cleveland lundi, Houston a fait les frais de la montée en puissance de Golden State qui s'est imposé au Texas (125-108) en limitant l'impact de James Harden à seulement 17 petits points. En face, Kevin Durant et Stephen Curry n'ont laissé aucune chance aux Rockets dans leur salle avec respectivement 32 et 24 points. Du côté de Utah, Rudy Gobert a été tout simplement sur une autre planète: 27 points et 25 rebonds pour un succès du Jazz (112-107) à Dallas.

Le match de la nuit: Houston - Golden State

Les champions 2015 et vice-champions 2016 sont en train de devenir la "super-équipe", dont l'avènement avait été annoncé avec l'arrivée de Kevin Durant l'été dernier. Ils viennent coup sur coup d'assommer trois rivaux directs pour le titre en cinq jours, Cleveland (126-91), Oklahoma City (121-100) et Houston. "Il y a encore des choses à améliorer, la saison est encore longue, mais ce n'était pas mal ce soir, en particulier en défense", a analysé Durant après cette sixième victoire consécutive, la 37e de la saison. Comme LeBron James lundi et Russell Westbrook jeudi, une autre star de la NBA, James Harden, est resté impuissant face à l'impressionnante puissance de feu des Warriors. Le meneur de Houston a passé une mauvaise soirée face à la meilleure défense de NBA: il a été limité à 17 points avec un zéro pointé à trois points, ajoutant néanmoins 11 passes et 7 rebonds. En face, Kevin Durant et Stephen Curry n'ont laissé aucune chance aux Rockets dans leur salle avec respectivement 32, 7 points, 4 rebonds, et 24 points, 7 passes. 

Le joueur de la nuit: Rud​y Gobert

C'est la première fois de la saison qu'un joueur franchit deux barres simultanément: celles des 25 points ET des 25 rebonds. Rudy Gobert l'a fait, et cette double barre n'avait été franchie que 19 fois depuis 2000. C'est dire l'exploit individuel réalisé par le Français, qui a sans doute marqué de très gros points pour valider son billet au All Star Game, le 19 février, dont les remplaçants seront annoncés à la fin du mois par les 30 entraîneurs de NBA.

"The Stifle Tower" (jeu de mots sur sa taille et la Tour Eiffel) a amélioré de cinq unités son record de points (22) établi le 6 décembre dernier et de trois unités son record de rebonds (24) qui datait madu 3 mars 2015. A deux, Harrison Barnes (19 points) et Dirk Nowitzki (10 rebonds), les meilleurs de leur équipe dans chaque exercice, ont fait moins bien que l'international tricolore. Grâce à Gobert et à Gordon Hayward (26 pts), le Jazz a enchaîné une cinquième victoire de suite et a bondi à la 5e place de la conférence Ouest (28 v-16 d). Boris Diaw a passé 16 minutes sur le parquet pour 4 points, 2 passes et 2 rebonds.

La série de​ la nuit: Philadelphie

Pire franchise des deux dernières saisons, Philadelphie continue sa remontée en enchaînant une 6e victoire en 8 matches lors de la venue de Portland (93-92), grâce à deux paniers à trois points dans les quarante dernières secondes de Robert Covington. "L'objectif est d'atteindre les places qualificatives pour les play-offs", a assuré Joël Embiid, l'homme du renouveau de Philadelphie, 13e (15 v-26 d). Le pivot camerounais, révélation de la saison, a vu sa série de dix matches de suite à vingt points et plus prendre fin (18 pts), car il a dû quitter ses coéquipiers avant la fin du match après s'être tordu le genou, a priori sans conséquence. Les Trail Blazers, sous la conduite de Damian Lillard (30 pts), avaient pourtant compté jusqu'à 14 points d'avance (52-38). Les Sixers, avec leur bilan de 15 victoires et 26 défaites, se rapprochent petit à petit des play-offs: ils sont toujours 13e de la conférence Est, à six victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour la phase finale.

Le score de la nuit: Brooklyn

Inscire 143 points, c'est déjà un bel exploit. Les marquer à l'extérieur, c'est encore plus grand. Et quand en plus, la victoire est au bout, la soirée est magnifique. Le tout sans passer par la case "prolongation", la performance est de haut vol pour les Nets, tombeurs de la Nouvelle-Orléans (143-114). Malgré les 22 points et 9 rebonds d'Anthony Davis, les Pellicans ont sombré face aux 23pts, 8rbds, 3 passes de Brook Lopez, aux 23pts et 6rbds de Bojan Bogdanovic, et six autres joueurs à plus de 10 points.

Vidéo: Nouvelle-Orleans - Brooklyn

Les résultats de la nu​it

Lakers - Indiana 108 - 96
Atlanta - Chicago 102 - 93
Dallas - Utah 107 - 112 a.p.
Memphis - Sacramento 107 - 91
La Nouvelle-Orleans - Brooklyn 114 - 143
Houston - Golden State 108 - 125
Philadelphie - Portland 93 - 92
Charlotte - Toronto 113 - 78
Orlando - Milwaukee 112 - 96

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze