Nikola Mirotic à l'attaque du cercle
Le joueur des Bulls Nikola Mirotic devant les défenseurs d'Indiana | AFP - GETTY IMAGES

La nuit NBA au crible: Fin de série pour le Thunder, les Bulls se rebellent

Publié le , modifié le

Au lendemain d'être passé à un bilan négatif (37 défaites pour 36 victoires) en concédant une 11e défaite lors des 17 derniers matches, Chicago a redressé la barre en allant s'imposer à Indiana (98-96). Grand artisan de ce précieux succès: Nikola Mirotic, auteur de 28 points dont 7/13 à 3pts. Le panier de la victoire est l'oeuvre de Butler à moins de 4 secondes de la fin du match. A l'opposé, après 8 victoires de rang, Oklahoma City, sans Durant, a chuté à Detroit (88-82).

Le match de la nuit: Indiana - Chicago

"Il fallait gagner ce match, sous peine d'avoir à déplacer des montagnes ensuite pour aller en play-offs: c'est une victoire importante, les joueurs ont répondu présent", s'est réjoui Fred Hoiberg, l'entraîneur des Bulls. Après quatre défaites consécutives, le coach de Chicago peut souffler. Ce succès arraché à moins de quatre secondes du buzzer sur le parquet d'Indiana, face à un concurrent direct pour les play-offs, fait du bien à son équipe. Les Pacers occupent toujours cette précieuse 8e place, la dernière qui permet de poursuivre la saison en play-offs. Mais s'il s'agit d'un premier pas, il n'est pas encore décisif. Car sur les 8 derniers matches des Bulls, cinq se passent hors de leur parquet. En plus d'un explosif duel face à Detroit, qui a battu dans le même temps le Thunder qui restait sur 8 victoires consécutives. Les coéquipiers de Derrick Rose (8 pts, 4 passes) ont dû leur salut à Nikola Mirotic, auteur d'un énorme match conclu sur 28 points (7/13 à 3pts) et 10 rebonds, et par un dernier panier rentré par Jimmy Butler (14pts, 4rbds), qui a mis fin à une inquiétante panne de réussite offensive. 

Vidéo: Indiana - Chicago

Le record de la nuit: Golden State

A chaque match, Golden State repousse les limites, les records. En battant dans sa salle Washington (102-94), le champion en titre a atteint désormais la barre des 57 victoires consécutives à domicile, ce qui n'avait jamais été fait dans l'histoire. Une 67e victoire cette saison qui les place à cinq succès du record des Bulls de Jordan (1995-1996) et leurs 72 victoires en 82 matches. Avec 26 points et 7 rebonds, Stephen Curry a encore montré le chemin, bien suivi par Klay Thompson (16pts, 4rbds), et Draymond Green, qui a frôlé le triple-double (15pts, 16rbds, 9 passes). Mais à courir après les records, les Warriors ne risquent-ils pas de le payer dans le sprint final que représentent les play-offs, alors même que leurs rivaux annoncés (Spurs, Thunder, Cavaliers), laissent au repos leurs stars (parfois vieillissantes) pour préparer ces échéances ?

La chute de la nuit: Oklahoma City

Après huit victoires de rang, Oklahoma City a chuté. Pour ce voyage à Détroit, Kevin Durant était resté chez lui, et Serge Ibaka aussi. Et son équipe s'est inclinée (88-82) malgré les 24 points de Russell Westbrook, auteur d'un piteux 8/28 au tir. Lancé dans la course à la qualification, les Pistons ont sauté sur l'occasion pour faire une belle affaire, avec cette 40e victoire de leur saison qui les emmène en 7e position. Marcus Morris a fait le plein (24pts, 7rbds), comme Andre Drummond (13pts, 15rbds). 

La glissade de la nuit: Cleveland

Pour accueillir Houston, Cleveland s'est passé des services de LeBron James. Et alors qu'ils avaient compté jusqu'à vingt points d'avance, les Cavaliers ont été mis au sol par les Rockets (106-100), avec un James Harden qui a mis le feu aux poudres dans le 4e quart-temps avec 18 points, pour un total de 27 points sur le match, sans oublier 8 passes et 6 rebonds. Aidé par Beasley (17pts, 8rbds) et Ariza (15pts, 6rbds), sans oublier les 10rbds de Capella (et 9pts), le All Star de Houston a réduit au silence les Cavaliers d'Irving (31pts, 8 passes), soutenu par Love (13pts, 11rbds) et Thompson (16pts, 10rbds).

Le Français de la nuit: Nicolas Batum

Charlotte continue de renforcer son statut d'épouvantail des play-offs: les Hornets se sont imposés 100 à 85 à Philadelphie. Et lorsque les Hornets marchent, c'est que Nicolas Batum est en forme. Le Français s'est fendu d'un triple-double: 19pts, 12 rbds et 12 passes. C'est son deuxième de la saison, et il permet ainsi à son équipe de rejoindre Boston en 5e place de la Conférence Est, avec 43 victoires et 31 défaites. "On ne veut pas juste participer aux play-offs, on veut faire quelque chose de bien", a prévenu l'international français. Il avait une sérieuse concurrence cette nuit pour ce titre de Français de la nuit, puisque Ian Mahinmi a fini deuxième meilleur marqueur de son équipe d'Indiana avec 18 points et 7 rebonds, malgré la défaite au bout du chemin. Evan Fournier, auteur de 15 points et 3 passes, a pour sa part connu le succès avec Orlando sur Brooklyn (139-105).

Résultats de la nuit

Cleveland - Houston 100 - 106
Golden State - Washington 102 - 94
Detroit - Oklahoma City 88 - 82
Indiana - Chicago 96 - 98
Orlando - Brooklyn 139 - 105
Philadelphie - Charlotte 85 - 100

NBA