Kevin Durant et Russell Westbrook
Le duel entre Kevin Durant et Russell Westbrook a tenu toutes ses promesses | AFP

La nuit NBA au crible : Durant martyrise OKC, Embiid puissance 10

Publié le , modifié le

Malgré un Russell Westbrook une nouvelle fois en triple-double, le Thunder s'est incliné sur le parquet de Golden State (121-101). Les californiens ont pu compter sur un Kevin Durant en feu (40 points, record cette saison), décidemment sans considération pour ses anciens partenaires. A l'Est, Joel Embiid continue de flamber avec des 76ers impressionnants face à Toronto (94-89).

Le match de la nuit : Durant 2 – 0 Westbrook

Durant VS Westbrook épisode 2. Deux mois et demi après avoir donné une leçon au Thunder de Russell Westbrook, Golden State a remis ça à l’Oracle Arena cette nuit (121-100), porté par un Kevin Durant encore une fois déchainé (40 points, record cette saison). Malgré un 21e triple-double, Westbrook a encore subi la loi de Warriors tout simplement injouables.

OKC aura tenu la route une mi-temps. A 56-56 à la pause, tout semblait encore possible pour le Thunder. Mais l’accélération des Warriors dans le second acte aura eu raison des espoirs de Westbrook et sa bande. Dans un troisième quart-temps intense et complètement dingue, les Californiens ont passé la vitesse supérieure dans le sillage d’un Kévin Durant de gala.

Déjà en feu lors du premier affrontement entre les deux équipes (39 pts, 7 rbs), le MVP 2014 a encore une fois martyrisé ses anciens coéquipiers en compilant 40 points (record cette saison pour lui) et 12 rebonds, avec une adresse insolente à 13/16 au tir. Si Russell Westbrook pourra lui se consoler avec un 21e triple-double (27 pts, 15 rbs, 13 pds avec 10 balles perdues), le numéro 0 d’OKC a probablement déjà coché la date du 11 février sur son agenda, date où KD retrouvera le parquet du Thunder pour un 3e affrontement qui sent déjà le souffre.

Le joueur de la nuit : où va s’arrêter Joël Embiid ?

A force, ce ne sera même plus une surprise. Les 76ers viennent d’enchaîner une 7e victoire en 9 matches en ajoutant cette fois à leur tableau de chasse Toronto (94-89), patron de la conférence Est derrière Cleveland. Un succès qui encore une fois porte le sceau de Joel Embiid (26 pts, 9 rbs et 2 contres en 27 minutes). Malade et incertain avant le match, le pivot camerounais a réalisé une nouvelle performance de choix sur sa route vers les sommets, s’offrant un 10e match de suite à plus de 20 points pour le plus grand plaisir du Wells Fargo Center.

Dans la lignée de son rookie, les 76ers continuent leur bonne série et lorgnent plus que jamais sur un spot pour les play-offs. Embiid et sa bande partent de loin, mais rien n’est inenvisageable cette saison avec Philadelphie.

La série de la nuit : 13 de suite pour les Wizards

Le Verizon Center a encore vibré cette nuit devant la performance de ses protégés. Portés par un Otto Porter en feu (25 pts, 7 rbs et un 6/8 à 3-points, record en carrière), les Wizards ont accroché une 13e tête consécutive dans leur antre, à savoir celle des Grizzlies (104-101). Après un début de saison plus que moyen, Washington pointe désormais à la 5e place de la conférence Est (22 v-19 d).

Les français de la nuit :

Les Charlottes Hornets de Nicolas Batum ont renoué avec la victoire face à Portland (107-85) après cinq défaites consécutives. Le français a livré une performance solide (17 pts, 7 rbs, 7 pds)​ pour remettre les Hornets à l'endroit. Timothe Luwawu-Cabarrot a lui participé à la victoire des 76ers sur Toronto en jouant 17 minutes, pour 4 points et 2 rebonds.

Les résultats de​ la nuit

Golden State - Oklahoma City 121 - 100
Sacramento - Indiana 100 - 106
Detroit - Atlanta 118 - 95
Boston - New York 106 - 117
La Nouvelle-Orleans - Orlando 118 - 98
Houston - Milwaukee 111 - 92
Philadelphie - Toronto 94 - 89
Washington - Memphis 104 - 101
Charlotte - Portland 107 - 85

Mathieu Aellen

NBA