Isaiah Thomas, roi du dernier quart-temps
Isaiah Thomas, roi du dernier quart-temps | KEVIN C. COX / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Cleveland se réveille, Philadelphie enchaine, Isaiah Thomas régale

Publié le , modifié le

Après deux défaites consécutives, le champion en titre Cleveland a renoué avec la victoire vendredi sur le parquet des Kings de Sacramento (120-108). De leur côté, les 76ers de Joël Embiid ont maîtrisé les Hornets de Nicolas Batume(102-93) pour signer une troisième victoire consécutive, une première depuis trois ans. A Boston, Isaiah Thomas a encore frappé et a offert la victoire aux Celtics face à Atlanta (103-101).

Le match de la nuit : Cleveland rebondit

Une victoire pour s'éviter une mini-crise à trois jours du choc face aux Warriors... Tel était l'état d'esprit des Cavaliers avant d'affronter les Kings ce samedi. Battus coup sur coup par Utah (100-92) et Portland (102-86), les Cavaliers se sont remis la tête à l'endroit en retrouvant le goût du succès avant de retrouver Curry & Co dans la nuit de lundi à mardi(120-108). Si tout n'a pas été parfait, Cleveland a globalement maîtrisé son sujet grâce aux 26 points de Kyrie Irving et à l'adresse derrière l'arc de sa recrue Kyle Korver (18 points avec un 4/6 à 3-points). L'altruisme de LeBron James, limité à 16 points mais auteur de 15 passes décisives a fait le reste pour permettre aux Cavaliers de signer une 29e victoire (pour dix défaites), et de retrouver la confiance avant le déplacement à l'Oracle Arena.

Le MVP de la nuit : Isaiah Thomas, roi du money-time

Atlanta non plus n'a pas pu résister à la vague Isaiah Thomas. Invaincus depuis le 26 décembre, les Hawks ont subi la foudre du meneur de poche des Celtics. Alors qu'Atlanta, mené de 20 points au milieu de 3e quart-temps, avait réussi à revenir et égalisait à 25 secondes du terme par Paul Millsap, Isaiah Thomas a enfilé son costume de clutch en signant le panier de la victoire sur un step-back parfait sur Kent Bazmore (103-101). Le meneur des Celtics, auteur de 13 de ses 28 points dans le dernier quart-temps peut savourer, consolidant la belle 3e place de sa franchise à l'Est.

La bonne série : 3 à la suite pour Philadelphie

Trois ans que les fans des 76ers attendaient ça.  La franchise de Pennsylvanie a signé cette nuit une troisième victoire consécutive en disposant des Charlotte Hornets (102-93). Sous l'impulsion d'un Joel Embiid encore flamboyant et auteur d'un huitième match de suite à plus de 20 points (24 points, 8 rebonds et 3 contres) en 28 minutes. Les Sixers sont encore loin des places qualificatives pour les play-offs (13e, 12v-25d), mais ils sont dans une bonne dynamique avec cinq victoires en six matchs. Opposé à Washignton la nuit prochaine, Philly devra néanmoins faire sans son joyau camerounais, qui sera laissé au repos. 

Les français de la nuit : Gobert toujours plus haut

Utah et Rudy Gobert continuent de prendre de l'altitude. Alors que la franchise de Salt Lake City a signé sa 25e victoire de la saison (pour 16 défaites) face à Détroit (110-77). En véritable démonstration, le Jazz a pu compter sur un Rudy Gobert encore une fois monstrueux. Le français a enchaîné un 26e match consécutif à plus de dix rebonds (11) et a été impérial en défense. Boris Diaw a lui aussi participé à la fête avec six points et cinq passes en 18 minutes. Evan Fournier a lui manqué d'adresse (3/10 au tir pour huit points marqués) malgré la victoire d'Orlando face à Portland (115-109) alors que Timothé Luwawu-Cabarrot a joué 10 minutes lors de la victoire (103-92) des 76ers, marquant 2 points, captant 2 rebonds et délivrant 2 passes. 

Nicolas Batum (Hornets), très bon pour son retour de blessure (19 points, 5 rebonds, 2 passes) et Joffrey Lauvergne (0 point, 3 rebonds et 1 passe) avec OKC ont tous les deux perdus. 

Le top 10 de la nuit

Les résultats de ​la nuit

Charlotte - Philadelphie 93 - 102
Brooklyn - Toronto 113 - 132 
Miami - Milwaukee 108 - 116
Memphis - Houston 108 - 105 
Boston - Atlanta 103 - 101 
OKC - Minnesota 86 - 96
Orlando - Portland 115- 109
Detroit - Utah 77 - 110
Cleveland - Sacramento 120 - 108

Mathieu Aellen