Stephen Curry
Avec 23 points en un seul quart-temps, Stephen Curry a mis le feu à la défense de Portland. | Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La nuit NBA au crible : Cleveland reste invaincu, Stephen Curry met le feu aux Blazers

Publié le , modifié le

Golden State a enfin produit un match convaincant, bien aidé par un Stephen Curry de folie, alors que les performances d'Anthony Davis sont sans effet : New Orleans n'a toujours pas gagné le moindre match. Dans l'autre conférence, Orlando tient sa première victoire et Miami est venu à bout de Sacramento en prolongation, 108-96.

► Le match de la nuit : Folie offensive à Cleveland

248 points marqués au total, 76 tirs à trois points tentés… C’est peu de dire que ce match entre Cleveland et Houston aura été offensif. Les Cavaliers d’un très bon Kyrie Irving (32 points à 4/6 à 3pts) s’imposent finalement 128-120 face aux Rockets. L’énorme match de James Harden, aux anges en ce début de saison dans le système de Mike D’Antoni, n’aura pas suffi. Auteur d’une performance impeccable avec 41 points, 15 passes, 7 rebonds et une seule petite perte de balle, il ne pourra empêcher la victoire de Cavaliers plus consistants et moins dépendants de leur tir extérieur.

► Le joueur de la nuit : Stephen Curry en mode MVP

Depuis le début de saison, les Golden State Warriors sont en rodage. Contre Portland, l’espace d’un quart temps de folie, on a retrouvé les Warriors record de l’an passé, et le Stephen Curry que l’on connait. A la mi-temps, le score est de 59-53 pour Golden State qui peine à museler Damian Lillard. Mais au retour des vestiaires, Curry prend feu : 23 points dans le troisième quart-temps ! Shoots longue distance venus d’ailleurs, paniers acrobatiques dans la raquette… le MVP a sorti toute sa panoplie et a, à lui seul, plus marqué sur la période que Portland. Après le show Curry, le match est plié. Les Warriors comptent 27 points d’avance sur les coéquipiers de Damian Lillard avant le dernier quart temps, et remportent sereinement ce match 127104.

► Le Français de la nuit : Evan Fournier réveille Orlando

Mené pendant tout le 4e quart-temps, le Magic a finalement renversé Philadelphie pour obtenir sa première victoire de la saison, et c’est en partie grâce à Evan Fournier. Auteur de 17 points auxquels il faut ajouter 5 rebonds et 5 passes, il a surtout marqué un panier décisif dans le comeback de son équipe. C’est son shoot dans la raquette à 30 secondes de la fin qui permet à Orlando d’égaliser à 101-101, avant que Serge Ibaka ne rentre les lancers francs de la victoire. En face, le rookie français Timothé Luwawu-Cabarrot n'a joué que trois petites minutes, sans inscrire de point.

► Le Top 10 de la nuit

► Les résultats de la nuit

San Antonio - Utah 91 - 106
Miami - Sacramento 108 - 96 a.p.
Detroit - New York 102 - 89
Philadelphie - Orlando 101 - 103
Indiana - LA Lakers 115 - 108
Portland - Golden State 104 - 127
La Nouvelle-Orleans - Milwaukee 113 - 117
Minnesota - Memphis 116 - 80
Cleveland - Houston 128 - 120

NBA