LeBron James, Cleveland, Atlanta
LeBron James, le joueur des Cavs | AFP - JASON MILLER

La nuit NBA au crible : Cleveland rechute, Westbrook va devoir encore patienter

Publié le , modifié le

Deux jours après sa démonstration contre Boston (114-91), Cleveland a sombré à domicile (114-110) face à Atlanta vendredi, tandis que Russell Westbrook a de nouveau échoué à battre le vieux record d'Oscar Robertson.

Le match de la nuit : Après Boston, Atlanta s'offre Cleveland

A une semaine du début des play-offs, Cleveland fait grise mine: le champion en titre venait pourtant d'enchaîner quatre victoires de suite, dont une très convaincante contre les Celtics mercredi, mais LeBron James et ses coéquipiers ont été ramenés brutalement sur terre. Les Hawks étaient pourtant privés de quatre joueurs de leur cinq majeur, laissés au repos, mais Tim Hardaway (22 pts) et Mike Dunleavy (20 pts), très remonté contre son ancienne équipe, n'ont eu aucun mal à exploiter la fébrilité défensive des Cavaliers. Ils se sont régalés lors de la 4e période où ils ont infligé un cinglant 17-2
aux leaders de la conférence Est qui sont restés sans réponse. "C'était un mauvais match de notre part, il n'y a pas d'autres explications, on ne les a pas pris assez au sérieux", a regretté Tyronn Lue, l'entraîneur de Cleveland.

"King James" s'est pourtant démené (27 pts), mais son équipe a encore connu un jour sans à trois points (9 réussis sur 36 tentés). Plus inquiétant, Kyrie Irving (18 pts) a connu un alerte au genou gauche, opéré en 2015, et a suivi la 3e période du banc avant de revenir timidement dans le match. Grâce à cette 41e victoire de la saison, Atlanta a délogé Milwaukee de la 5e place de la conférence Est, mais n'a toujours pas son billet pour les play-offs en poche. Cleveland reste leader (51 v-28 d), mais ne compte plus qu'une victoire d'avance sur Boston (50 v-29 d) et ne pourra donc pas ménager ses stars en vue des play-offs d'ici à la fin de la saison régulière.

Le joueur de la nuit : DeMar DeRozan

DeMar DeRozan est rentré dans l'histoire des Toronto Raptors cette nuit. En marquant 38 points lors de victoire des Canadiens contre Miami (96-94), il est devenu le premier joueur de la franchise à dépasser la barre des 30 points à 31 reprises en une saison. Avec ce succès, les Raptors restent troisièmes de la conférence Est (49 victoires-31 défaites), mais toujours sous la menace directe d'Atlanta (48 victoires-31 défaites).

Le chiffre de la nuit : 2

Russell Westbrook n'est pas encore le joueur qui a réussi le plus de triple double en une saison. Le meneur d'OKC est toujours bloqué à 41 à égalité avec Oscar Robertson. Il lui avait manqué 1 rebond contre Memphis mercredi (100-103). Il lui a manqué contre Phoenix, deux passes décisives. Après un départ discret, Westbrook a fini la rencontre avec 23 points, 12 rebonds et 8 passes décisives et Oklahoma City s'est incliné 120 à 99. Il reste au N.0 d'OKC trois matches de saison régulière, le prochain dimanche contre Denver, pour faire mieux que Robertson. Mais Westbrook n'a pas tout perdu: avec ses statistiques de la soirée, il est assuré de finir la saison avec un "triple double" en moyenne (31,7 pts, 10,7 rebonds et 10,4 passes décisives par match), un exploit réalisé une fois seulement par Robertson justement lors de la fameuse saison 1961-62.

Les Français de la nuit : Ajinca et Gobert se montrent

Alexis Ajinca a joué 27 minutes avec New Orleans lors de la défaite des Pelicans face à Denver (122-106) pour 15 points et 7 rebonds. Il a fait mieux que Rudy Gobert auteur de 16 points, 5 rebonds, 1 passe, 1 interception et 2 contres mais le Jazz a dominé Minnesota (120-113) avec notamment 39 points de Gordon Hayward. Enfin Tony Parker n'a pas joué lors de victoire des Spurs contre Dallas (102-89).

Le Top 10 de la nuit

Les résultats de la nuit

Dallas - San Antonio 89 - 102
Cleveland - Atlanta 100 - 114
Toronto - Miami 96 - 94
Phoenix - Oklahoma City 120 - 99
Denver - La Nouvelle-Orleans 122 - 106
Utah - Minnesota 120 - 113
Memphis - New York 101 - 88
Houston - Detroit 109 - 114
LA Lakers - Sacramento 98 - 94

NBA