La nuit NBA au crible : Cleveland bombarde, Westbrook sniper trop isolé

La nuit NBA au crible : Cleveland bombarde, Westbrook sniper trop isolé

Publié le , modifié le

Cleveland a établi un nouveau record de paniers à trois points lors de sa victoire à Atlanta (135-130), tandis que le meneur d'Oklahoma City Russell Westbrook continue d'affoler les statistiques et de... perdre.

Le match de la nuit : Atlanta - Cleveland 130 - 135

Pour son retour à Atlanta, Kyle Korver n'a pas fait de sentiments avec ses anciens coéquipers: la fine gâchette, arrivée à Cleveland en janvier après quatre saisons en Géorgie, a marqué un panier à trois points doublement important dans la dernière minute. Il a fait capituler les Hawks, revenus à une longueur après avoir compté jusqu'à 25 points de retard, et a inscrit le 25e panier à trois points de la soirée de son équipe. Les champions en titre ont ainsi amélioré d'une unité le précédent record établi par les Houston Rockets le 16 décembre dernier lors de leur victoire 122 à 100 face à La Nouvelle-Orléans. LeBron James a marqué 38 points, mais il a été dépassé par son coéquipier Kyrie Irving qui a fini meilleur marqueur de la rencontre avec ses 43 points. "C'est une belle victoire, mais on n'a joué notre basket que pendant deux périodes et demie", a regretté l'entraîneur des "Cavs" Tyronn Lue. Avec 42 victoires en 60 matches, Cleveland est confortablement installé en tête de la conférence Est.

Le résumé du match en vidéo :

Le joueur de la nuit : Russel Westbrook

A Phoenix, Russell Westbrook a encore fait son show avec 48 points, dont 20 dans le 4e quart-temps, soit son quatrième match de suite à plus de 40 points. Insuffisant cependant pour permettre à Oklahoma City de dominer les Suns qui se sont imposés 118-111. La star d'OKC est même passée tout près de son 31e "triple double" de la saison (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 48 points, 17 rebonds et neuf passes décisives, ce qui l'aurait rapproché du record sur une saison du légendaire Oscar Robertson (41 "triples" en 1961-62). Mais Westbrook faisait grise mine: "Les stats personnelles ne sont pas importantes si on ne gagne pas. On se rapproche de la fin de la saison et on a besoin de victoires", a-t-il lâché. OKC est bien parti pour disputer les play-offs, mais sa 7e place (35 v-27 d) lui donnerait, en l'état, comme adversaire au 1er tour San Antonio, 2e de la conférence Ouest.

Les autres faits marquants de la nuit : 

Les Spurs qui ont enregistré le retour de Tony Parker (4 pts, 4 passes), absent mercredi, sont venus à bout de La Nouvelle-Orléans en prolongation (101-98). Kawhi Leonard a marqué 31 points, mais la 47e victoire de la saison a été arraché par Pau Gasol et Patty Mills, auteurs chacun d'un panier à trois points décisif dans la dernière minute. En revanche, les affaires des Los Angeles Clippers ne s'arrangent pas du tout: la franchise californienne a sombré à Milwaukee (112-101) et a concédé une quatrième défaite en cinq matches qui l'éloigne définitivement du trio de tête Golden State, San Antonio et Houston. Cinquièmes à l'Ouest avec 36 victoires pour 25 défaites, Chris Paul, Blake Griffin et leurs coéquipiers se retrouvent désormais sous la menace de Memphis, 6e (36 v-26 d).

Les résultats de la nuit :

La Nouvelle-Orléans - San Antonio 98 - 101 a.p.
LA Lakers - Boston 95 - 115
Dallas - Memphis 104 - 100
Utah - Brooklyn 112 - 97
Phoenix - Oklahoma City 118 - 111
Milwaukee - LA Clippers 112 - 101
Philadelphie - New York 105 - 102
Washington - Toronto 106 - 114
Orlando - Miami 110 - 99
Atlanta - Cleveland 130 - 135

francetv sport @francetvsport