Toronto - Oklahoma City
Russell Westbrook à la lutte avec Corey Joseph sous le regard de Kevin Durant | REUTERS - USA TODAY SPORTS

La nuit NBA au crible: Chicago sur la mauvaise pente, Westbrook et son 16e triple-double

Publié le , modifié le

Les Bulls ont compromis encore un peu plus leurs chances de qualification pour les play-offs après leur défaite à domicile face à Atlanta (102-100). Malgré 20pts de Rose et 19pts et 11rbds de Gasol, Chicago a dû courber l'échine face aux Hawks de Teague (26pts), Millsap (11pts, 11rbds) et Horford (14pts, 10rbds). A l'inverse, Russell Westbrook a réalisé son 16e triple-double (26pts, 11rbds, 12 passes) lors du succès du Thunder à Toronto (119-110). 62e victoire de la saison des Spurs à Memphis (101-87).

Le match de la nu​it: Chicago - Atlanta

C'est une lente et cruelle agonie. Depuis le mois de février, Chicago s'éteint peu à peu. Depuis plus d'un mois, l'équipe a perdu 11 de ses 17 matches, et affiche désormais un bilan négatif de 37 défaites pour 36 victoires. Il ne reste plus que neuf matches de saison régulière aux Bulls pour sauver leur saison et éviter de manquer les play-offs pour la première fois depuis 2008, mais sur ce qu'ils ont montré contre les Hawks, la participation à la phase finale du Championnat 2015-16 à partir de la mi-avril ressemble de plus en plus à une mission impossible. C'est devant leur public que les Bulls se sont un peu plus enfoncés dans la crise, et on un peu plus rapproché leur coach, Fred Hoiberg, du siège éjectable. "On s'est battu jusqu'au bout et on va continuer", assure pourtant le technicien. "On traverse une mauvaise passe, il faut continuer à y croire et être sûr qu'on tire tous dans la même direction", a espéré Rose. Après avoir compté 16 points d'avance, les sextuples champions NBA ont sombré face à des Hawks qui ont pratiquement leur ticket pour les play-offs en poche. Jeff Teague (26 pts), Paul Millsap (11 pts, 11 rbds) et Al Horford (14 pts, 10 rbds) ont remis sur les rails leur équipe qui s'est offert à son tour un avantage de 15 points. Les Bulls, sous l'impulsion de Derrick Rose (20 pts) et Pau Gasol (19 pts, 11 rbds), sont certes revenus à égalité (93-93) à 1 minute et 40 secondes de la sirène, mais une série de maladresses et de mauvais choix leur a coûté la victoire.

Vidéo: Chicago - Atlanta

Le joueur de la nuit: Russell Westbrook

Depuis la saison 1988-1989, on n'avait pas vu ça en NBA. Et à l'époque, c'était un certain Magic Johnson qui était l'auteur du plus grand nombre de triple-doubles dans une saison. Il avait alors atteint le chiffre de 17. Russell Westbrook en est désormais à 16, après une jolie feuille de statistiques: 26 points, 11 rebonds, 12 passes. Le N.0 d'OKC a terminé le mois de mars avec sept "triple-double", un record sur un mois, comme Michael Jordan en avril 1989. Et comme Oklahoma City peut aussi compter sur Kevin Durant en forme (34 points), le Thunder a enregistré son 8e succès consécutif, son 54e en 74 matches, lors de son déplacement à Toronto (119-100).

Vidéo: Toronto - Oklahoma City

La confirmation de la nuit: San Antonio

Oui, derrière Golden State, il y a bien une seule équipe: San Antonio. Et la formation texane est déjà en ordre de bataille pour les play-offs. En déplacement à Memphis, les Spurs étaient privés du "Big Three", Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili, auxquels il faut ajouter également Kawhi leonard, touché à la cuisse la semaine dernière. Sans le meilleur marqueur de leur équipe et sans leurs trois cadres, les hommes de Gregg Popovich ont ramené un probant succès (101-87). LaMarcus Aldridge a porté son équipe à bout de bras avec 31 points et 13 rebonds, bien épaulé par Patty Mills (17 points) et Kyle Anderson (13 points et 7 passes décisives). Désormais, San Antonio affiche 62 victoires pour 12 défaites, et n'est plus qu'à un succès du record de la franchise réalisé en 2005-2006 (63 victoires, 19 défaites). 

Vidéo: Memphis - San Antonio

L'humiliation de la nuit: Los Angeles Lakers

Les Lakers continuent de sombrer. En s'inclinant (123-75) à Utah, la franchise a égalé le record de la plus lourde défaite jamais concédée dans son histoire. Et pour sa dernière saison, bien logiquement, c'est aussi la pire de Kobe Bryant sous le maillot des Lakers. Le futur retraité n'a rien pu faire dans ce naufrage, terminant la rencontre avec 5 points en 28 minutes, à seulement 1 sur 11 au tir. Et dans le même temps, le Jazz établit un nouveau record: celui de la plus large victoire de son histoire. Et Rudy Gobert en a bien profité en amassant 19 rebonds, pour 8 points, alors que Rodney Hood a bien trouvé le panier (30 points à 8/9 à 3 points).

Vidéo: Utah - Lakers

Les résultats de la nuit

LA Clippers - Boston 114 - 90
Miami - Brooklyn 110 - 99
Toronto - Oklahoma City 100 - 119
Portland - Sacramento 105 - 93
Denver - Dallas 88 - 97
Utah - LA Lakers 123 - 75
Chicago - Atlanta 100 - 102
Memphis - San Antonio 87 - 101
Minnesota - Phoenix 121 - 116
La Nouvelle-Orleans - New York 99 - 91

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze