Los Angeles Clippers
Les deux stars des Clippers, Chris Paul et Blake Griffin | AFP - MIKE EHRMANN

La nuit NBA au crible : Chicago et Miami trébuchent

Publié le , modifié le

Deux matches seulement cette nuit en NBA dans lesquels la conférence Ouest a affirmé sa suprématie sur l'Est puisque le finaliste de la saison dernière, Miami, a chuté dans sa salle contre les Los Angeles Clippers (110-93) d'un Chris Paul en mode double-double (26 points, 12 passes). Chicago qui recevait Sacramento a perdu son quatrième match de la saison (103-88) malgré un nouveau double-double de Joakim Noah (10 points, 11 rebonds).

Le match de la nuit : Les Clippers ont démarré pied au plancher

Dans cette rencontre entre deux prétendants au titre, les Clippers n'ont pas fait de détails dans le premier quart-temps. Les hommes de Doc Rivers ont passé près de quarante points à leurs adversaires et ont pris les devants dans le match (39-15). Une avance qu'ils ont géré tout au long des trois autres quart-temps contenant les tentatives de rébellion de Chris Bosh, meilleur marqueur de la rencontre avec 28 points, et 7 rebonds. Mais en face le trio de "Lob City" a fait le boulot. Et plutôt bien. Blake Griffin a inscrit 26 points, capté 7 rebonds et distribué 4 passes, DeAndre Jordan a signé un double-double (12 points, 11 rebonds), comme Chris Paul (26 points, 12 passes). Pour les Clippers, c'est le troisième succès de la saison à l'extérieur, le septième au total pour 4 revers. Ils sont septième de la conférence Ouest, soit la même place que Miami à l'Est. Le Heat, lui, compte autant de victoires que de défaites (6-6). Mais à domicile, l'équipe d'Erik Spoelstra sont loin d'être souverains avec un quatrièmer revers en sept matches.

Vidéo : la rencontre Miami-Los Angeles Clippers

L'homme de la nuit : Chris Paul, leader d'attaque

Le meneur all-star a montré une nouvelle fois sa capacité à faire jouer ses partenaires tout en alimentant la marque. Avec un nouveau double-double, Chris Paul a largement contribué au succès des Clippers à Miami. Il a une nouvelle fois régalé ses partenaires et l'assistance avec quelques caviars qui ont donné quelques dunks spectaculaires. Depuis le début de la saison, Paul tourne à une moyenne de 18 points, 9,9 passes (deuxième meilleur passeur de la Ligue) et 4,5 rebonds par match.

Le tweet de la NBA

Le chiffre du jour : 24

L'écart en points entre Miami et les Clippers au terme du premier quart-temps (39-15). Jamais dans son histoire, le Heat ne s'était retrouvé en si mauvaise posture à domicile après la première période.  Les Clippers ont eu la main chaude tout de suite puisqu'ils ont concrétisé leurs onze premières possessions de balle. Miami ne s'en est jamais remis et a don  concédé sa troisième défaite de rang devant son public, une première depuis mars 2011. La saison dernière, le Heat emmené alors par LeBron James ne s'était incliné qu'à neuf reprises dans sa salle lors de la phase régulière, contre déjà quatre fois en 2014-15 après seulement douze matches.

La phrase de la nuit : Spoelstra n'en est pas revenu

"C'est comme si on s'était précipité sur une scie  circulaire, ils jouaient à un rythme fou, c'est sans doute leur meilleur  quart-temps de la saison", l'entraîneur de Miami Eric Spoelstra à propos des  Los Angeles Clippers qui ont surclassé le Heat dans tous les domaines dans le  1er quart-temps.

Le Français de la nuit : Noah dominé par Cousins

Dans l'autre match de la nuit, les Bulls ont subi la loi d'une équipe de Sacramento emmené par un excellent DeMarcus Cousins, (22 points, 14 rebonds, 4 passes). Le pivot des Kings est sorti vainqueur du duel face à Joakim Noah. Le Français a bien réalisé son troisième double-double de la saison (10 points, 11 rebonds) mais le meilleur défenseur de la Ligue la saison dernière a trop rapidement commis 5 fautes - dès le troisième quart-temps -pour peser sur la fin de la rencontre. Les Bulls, sans Derrick Rose et Pau Gasol, se sont inclinés 103-88 face à des Kings qui ont signé leur meilleur total de passes décisives cette saison (24). Après cette défaite, Chicago rétrograde à la 3e place de la conférence Est (8 victoires, 4 défaites). Sacramento est aux portes des playoffs avec 7 victoires et 5 défaites et une 9e place qui prouve une fois de plus la densité de la conférence Ouest.

Les résultats de la nuit :

Miami-Los Angeles Clippers : 93-110
Sacramento-Chicago : 103-88

Benoit Jourdain @BenJourd1