Isaiah Thomas face à Jimmy Butler bulls celtics 022017
Isaiah Thomas face à Jimmy Butler | AFP

La nuit NBA au crible: Butler dégoûte Boston, Washington confirme

Publié le , modifié le

Avant la trêve d'une semaine précédent le All Star Game, il restait deux matches à disputer cette nuit en NBA, dont celui qui a vu la victoire des Bulls sur les Celtics (104-103, grâce à un très efficace Jimmy Butler. Dans l'autre duel de la soirée, ce sont les Wiazrds qui ont quant à eux eu raison des Pacers (111-98).

Le joueur de la nuit: Jimmy Butler

La franchise de Chicago peut remercier son joueur vedette Jimmy Butler, qui lui a permis de venir à bout des Boston Celtics 104 à 103. Butler a terminé le match avec 29 points, dont deux lancers francs à la dernière seconde qui ont permis aux Bulls de déborder les Celtics. L'ailier a obtenu deux lancers francs pour un faute peu évidente de Marcus Smart alors que les Celtics menaient encore d'un point. Malgré la nouvelle absence de Dwyane Wade, toujours malade, les Bulls ont enchaîné deux victoires consécutives et se sont installés à la 7e place de la conférence Est (28 v-28 d). "Il va falloir continuer à jouer comme on a joué nos deux derniers matches. Mais si on joue comme cela, on peut arriver à faire quelque chose de bien", a assuré Butler.

Le frustré de la nuit: Isaiah Thomas

Si Butler affichait un large sourire, ce n'était pas vraiment le cas d'Isiaiah Thomas qui pestait envers l'arbitrage. Egalement auteur de 29 points, le meneur des Celtics a bien essuyé sa 20e défaite de la saison, mais à titre personnel, ce match n'est pas si négatif. Il a en effet dépassé pour le 41e match de suite le seuil des 20 points, ce qui lui a permis de dépasser la légende des Celtics John Havlicek, qui avait enchaîné 40 matches consécutifs à plus de 20 points entre novembre 1971 et janvier 1972. "Little Big Man" va d'ailleurs participer dimanche à La Nouvelle-Orléans pour la première fois au All Star Game.

Le chiffre de la nuit: 6

Six, comme le nombre de défaites d'affilée des Pacers, battus à Washington (111-98). Les Wizards ont toujours fait la course en tête grâce à Otto Porter (25 pts) et John Wall (20 pts). Ils ont signé leur onzième victoire en douze matches et ont consolidé leur 3e place à l'Est (34 v-21 d). Après cette sixième défaite, la 6e place d'Indiana (29 v-28 d) est désormais menacé par Chicago (28 v-29 d) et Détroit (27 v-30 d).

Les Français de la nuit:

De nouveau titulaire avec Indiana, Kévin Séraphin a marqué neuf points et capté cinq rebonds en 25 minutes. Les statistiques sont un peu moins flatteuses pour Ian Mahinmi qui s'est limité à cinq points et quatre rebonds en treize minutes.

francetv sport @francetvsport