La nuit NBA au crible : Bryant porte les Lakers et se rapproche de Jordan

La nuit NBA au crible : Bryant porte les Lakers et se rapproche de Jordan

Publié le , modifié le

Quatre matches cette nuit en NBA qui ne concernaient pas les meilleures franchises de la saison. Kobe Bryant, auteur de 28 points, en a profité pour tirer la couverture à lui en devenant le quatrième joueur de l'histoire à dépasser la barre des 32000 points lors de la deuxième victoire de la saison des Lakers, la première à l'extérieur, contre Atlanta (114-109). Emblème de la nouvelle génération, Anthony Davis, avec 28 points et 9 rebonds, a permis aux Pelicans de se défaire de Sacramento (106-100) et New York, malgré Carmelo Anthony (26 points), est tombé contre les Bucks (117-113).

Le match de la nuit : Milwaukee enfonce encore New York

Duel d'anciens meneurs sur le banc entre Derek Fisher et Jason Kidd lors de la rencontre entre New York et Milwaukee. Un duel qui a tourné en la faveur des Bucks qui ont eu chaud. Menant de 15 points à l'entame du dernier quart quart temps (95-80), Milwaukee a vu son avance fondre jusqu'à -2 (115-113) à sept secondes de la fin sur un dunk de Carmelo Anthony, 26 points. La tentative d'interception des Knicks sur la dernière remis en jeu des Bucks a débouché sur une balle rendue à l'équipe de Jason Kidd qui s'est finalement imposée de 117-113 et enchaîne une deuxième victoire consécutive. Dans le sillage d'un collectif au diapason (sept joueurs ont inscrit 11 points ou plus), le rookie Jabari Parker en a inscrit 12 et Ersan Ilyasova, meilleur marqueur des Bucks, a terminé avec 20 points en sortant du banc. Milwaukee  Côté Knicks, Anthony et Tim Hardaway Jr. (24 points) n'ont pu empêcher la neuvième défaite de la saison en 12 rencontres. Les Knicks sont avant-derniers de la conférence Est, juste devant les cancres de Philadelphie (0 victoire, 10 défaites). 

Vidéo : le match Milwaukee-New York

L'homme de la nuit : Alec Burks rythme le Jazz

"Beurk". Voilà ce qu'ont du ressentir les joueurs d'Oklahoma après la rencontre face à Utah. Le Thunder a subi la loi de Trey Burk et d'Alec Burks, les deux arrières du Jazz. Le premier a inscrit 17 points et distillé 9 passes alors que le second s'est occupé de tout avec 20 points (5/8, 2/3 à trois points et 8/9 aux lancers-francs), 14 rebonds, 3 passes, 2 contres et 1 interception. Le Jazz s'est largement imposé 98-81 et retrouve le succès après sa défaite face à Toronto. Le Thunder, lui, trouve le temps long sans ses stars Kevin Durant et Russell Westbrook. C'est déjà la 9e défaite de la saison pour le finaliste de la conférence Ouest de l'an dernier.

Le tweet de la NBA

Le chiffre de la nuit : 32001

Le début de saison des Lakers est morose, voire catastrophique. Mais dans ce cauchemar, Kobe Bryant fait tout ce qu'il peut. Soit il prend tous les shoots de son équipe, jusqu'à l'overdose et avec une réussite pas toujours au rendez-vous, entraînant son équipe avec lui, soit comme face aux Hawks cette nuit, il se fond dans le collectif et sort de sa boîte quand le "money-time" approche. Contre Atlanta, Kobe n'a shooté "que" 18 fois pour un peu plus de 50% de réussite (10/18). Il a inscrit 28 points, pris 4 rebonds et distribué 3 passes. Avec un nouveau "fade-away" (shoot en reculant), il est même devenu le quatrième joueur de l'histoire à dépasser les 32000 points (32001 points). Il n'est désormais qu'à 292 de Michael Jordan pour monter à sa place sur le podium des meilleurs marqueurs de l'histoire. Mais l'essentiel est presque ailleurs pour les Lakers qui ont signé à Atlanta leur première victoire à l'extérieur de la saison (109-114) et ont peut-être trouvé dans leur prestation collective (Boozer 20 points, 10 rebonds, Jeremy Lin, 15 points, 10 passes) des éléments de réponse pour enchaîner.

Le tweet de la NBA

La phrase de la nuit : Mark Cuban n'aime pas les Lakers

"J'espère juste qu'ils resteront à jamais mauvais". Mark Cuban ne porte pas les Lakers dans son coeur et l'a fait savoir. Le propriétaire des Dallas Mavericks s'est déclaré ravi du début de saison catastrophique des Lakers (2 victoires, 9 défaites), lanterne rouge de la conférence Ouest. Habitué des déclarations fracassantes et  provocatrices, Cuban a tenu ses propos sur l'antenne d'une station-radio de Los  Angeles alors qu'il critiquait l'absence de vision à long-terme des dirigeants des Lakers.

Le Français de la nuit : Rudy Gobert, toujours utile

Il n'y avait que deux Français sur les parquets cette nuit et c'est le pivot du Jazz qui s'est illustré. Avec 16 minutes de jeu, Rudy Gobert a inscrit 6 points et pris 5 rebonds lors de la victoire de son équipe contre Oklahoma. Le joueur français a terminé la rencontre avec le meilleur différentiel de points de tous les joueurs (+23). L'autre tricolore du jour, Alexis Ajinca, a lui aussi connu le succès avec les Pelicans contre Sacramento (106-100). Le pivot a inscrit 5 points et pris 4 rebonds. Avec 19 minutes de jeu, il a aussi assisté de près au nouveau récital de son coéquipier Anthony Davis qui a fini la rencontre avec 28 points (11/19 aux tirs), 9 rebonds et 2 interceptions.

Vidéo :  le match Sacramento-New Orleans

Les matches de la nuit : 

Milwaukee - New York    117 - 113
Utah - Oklahoma City    98 - 81
Atlanta - Los Angeles Lakers    109 - 114
Sacramento - New-Orleans    100 - 106

Benoit Jourdain @BenJourd1