La nuit NBA au crible: Boston stoppe Indiana

La nuit NBA au crible: Boston stoppe Indiana

Publié le , modifié le

Boston s'est relancé dans la course à la qualification pour les play-offs après avoir mis fin à une belle série d'Indiana. Les Celtics se sont en effet imposés (93-89) dans la salle des Pacers qui restaient pourtant sur sept victoires de suite, leur meilleure série depuis dix mois. De leur côté, les Golden State Warriors ont fait payer aux Knicks leur revers à Denver.

Le gros match de George Hill (30 points) n'a donc pas suffi aux Pacers pour continuer sur leur lancée et faire un pas de plus vers les play-offs qui ne sont pas encore totalement acquis. D'autant que derrière, avec un ratio de 30 victoires pour 35 défaites, les candidats se bousculent, à l'image de leurs vainqueur du  jour. La franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA est désormais 10e  avec le même bilan de 29 victoires et 36 défaites que Miami, 9e. Les Celtics sont donc désormais sur les talons d'Indiana et de Charlotte (8e, 29 v-35 d). Brooklyn n'est pas très loin non plus après son succès (94-87) face au 76ers de Philadelphie. 

A l'ouest, le leader Golden Gate, battu la veille par Denver (114-103), a lavé cet affront avec une démonstration face à New York (125-94). Ménagés à Denver, Stephen Curry et Klay Thompson ont fait parler la poudre contre les Knicks. Les "Splash Brothers" ont marqué 52 points à eux deux en suivant la 4e et  dernière période du banc. Golden State a enregistré sa 52e victoire de la saison pour atteindre de nouveau le seuil des 80% de victoires.

Le chiffre du jour: 29,
Les victoires à domicile des Golden State Warriors, meilleure équipe de NBA dans sa salle où ils n'ont concédé que deux défaites, face à San Antonio et Chicago. Les New York Knicks, qui affichent le pire bilan du championnat (13 v-52 d) ont volé en éclat dans le 2e quart-temps (47-25) face à Stephen Curry et Klay Thomspson. Curry qui fêtait son 27e  anniversaire, a fini la rencontre avec 25 points, dont six paniers à trois points, et onze passes décisives. Son alter ego, Thompson, a ajouté 27 points, dont six paniers à trois points lui aussi.

Le Français du jour: double-double pour Rudy Gobert

L'intérieur français d'Utah enchaîne les prestations de haut-vol: contre Détroit (victoire 88-85), il a capté 19 rebonds, réussi deux contres et marqué dix points (5 sur 8 au tir). Il est l'une des raisons du sursaut du Jazz qui a remporté ses cinq derniers matches et s'est imposé à dix reprises en douze matches depuis la pause du All Star Game! Depuis qu'il a gagné ses galons de titulaire à la faveur du départ mi-février d'Enes Kanter à Oklahoma City, l'ancien Choletais tourne à des  moyennes impressionnantes de 10,5 points, 14,1 rebonds et 3,1 contres. Utah est 11e de la conférence Ouest avec un bilan de 29 victoires et 36 défaites.

Les résultats de la nuit

Philadelphie - Brooklyn 87 - 94
Memphis - Milwaukee 96 - 83
Indiana - Boston 89 - 93
Washington - Sacramento 113 - 97
Utah - Détroit 88 - 85
Golden State - New York 125 - 94

Christian Grégoire