Boris Diaw (San Antonio Spurs) tente d'empêcher Kyrie Irving (Cleveland Cavs) de marquer
Boris Diaw (San Antonio Spurs) tente d'empêcher Kyrie Irving (Cleveland Cavs) de marquer | AFP PHOTO / MAXIM MARMUR

La nuit NBA au crible: Boris Diaw booste les Spurs pour vaincre les Cavs de LeBron James

Publié le , modifié le

Le premier duel de la saison entre Cleveland et San Antonio a tourné mercredi à l'avantage des Spurs, champions NBA en titre, 92 à 90 grâce notamment aux 19 points de leur international français Boris Diaw. Les Spurs ont signé leur septième victoire de la saison pour quatre défaites, quand le bilan des Cavaliers est passable avec cinq victoires et autant de défaites, dont trois à domicile !

Le match de la nuit : les Spurs s’imposent à Cleveland

Les San Antonio Spurs, emmenés par  Boris Diaw impérial, ont une nouvelle fois contrarié LeBron James, désormais à  Cleveland (92-90), mercredi, cinq mois après leur démonstration en finale NBA  face à Miami. Les retrouvailles entre "King James" et les champions NBA 2014 ont eu un  goût de déjà vu pour la star de Cleveland, revenu cet été dans l'Ohio après  quatre années et deux titres à Miami. Mais cette fois, son équipe n'a pas été outrageusement dominée par San  Antonio, comme Miami l'avait été lors des trois derniers matches de la finale  2014. Les Cavaliers ont même compté jusqu'à 11 points d'avance dans le 2e  quart-temps (47-36), avant de subir le réveil des Spurs, en particulier de  Boris Diaw. L'international français, présenté par son entraîneur Gregg Popovich comme  la clef du titre 2014 grâce à sa polyvalence, a fini la rencontre avec 19  points, 6 rebonds, 7 passes et trois interceptions, soit sa meilleure sortie de  la saison. Pendant que Tony Parker avait sur le dos Kyrie Irving et se contentait de 8  points (2 sur 7 aux tirs) et 3 passes, Diaw faisait la différence avec Tim  Duncan (19 pts, 10 rbds) et Kawhi Leonard (12 pts, 10 rbds). Un ultime panier de Manu Ginobili, plus une interception de l’Argentin sur James, ont fait la différence en toute fin de rencontre.

L’homme de la nuit : Eric Bledsoe

Le joueur des Suns a fortement contibué au succès de Phoenix sur le parquet de Detroit (88-86). Auteur d’un match complet (18 points, 6 rebonds, 4 passes décisives), Bledsoe a mis en valeur le collectif des Suns (5 joueurs à au moins 10 points dont 16 pour Tucker et 10 rebonds pour Plumlee). Au classement, la franchise de l’Arizona pointe au 9e rang de la Conférence Ouest avec 7 victoires en 12 matches tandis que les Pistons viennent de concéder leur 9e échec (13e à l’Est).

Le chiffre de la nuit: et de 11 pour les Sixers

La stat du jour : 0. Philadelphie n’a toujours pas gagné un seul match cette saison. Les Sixers viennent de s’incliner pour la 11e fois consécutive, chez eux face à Boston cette fois (105-102). Deux hommes ont brillé chez les Celtics (23 points pour Bass, 22 pour Sullinger) sans oublier le –souvent juste- Rajon Rondo, presque auteur d’un double double (9 points, 13 passes). Les bons prestations de Sims (14 pts, 7 rbds) et de Wroten (21 pts, 7 pds) n’ont pas assez pesé de l’autre côté.

Vidéo : La rencontre Philadelphie-Boston

Le Français de la nuit : Boris Diaw

Le capitaine de l’équipe de France était bien parti pour réaliser un triple double. Il comptait 19 points, 6 rebonds et 7 passes après trois quarts-temps et avant son remplacement par Curtis Joseph (10 points).

Résultats de la nuit

    Houston - LA Lakers    92 - 98
    Brooklyn - Milwaukee    118 - 122 (a.p.)
    Detroit - Phoenix    86 - 88
    Toronto - Memphis    96 - 92
    Denver - Oklahoma City    107 - 100
    Minnesota - New York    115 - 99
    Cleveland - San Antonio    90 - 92
    Indiana - Charlotte    88 - 86
    Orlando - LA Clippers    90 - 114
    Philadelphie - Boston    90 - 101
    Washington - Dallas    102 - 105

NBA