La nuit NBA au crible : Atlanta réalise le gros coup de la nuit, les Spurs éteignent Washington

La nuit NBA au crible : Atlanta réalise le gros coup de la nuit, les Spurs éteignent Washington

Publié le , modifié le

Toujours sans Tony Parker, les San Antonio Spurs se sont imposés face à l'une des meilleures équipes de l'Est, Washington (101-92). Atlanta a réussi une belle performance en s'imposant sur le parquet de Portland (115-107) et conforte sa place de leader de la conférence Est. Parmi les cadors, Houston a mis une belle fessée au finaliste de la saison dernière (115-79), tandis que Chicago a eu besoin de la prolongation pour se défaire de Boston (109-104 a.p.).

Le match de la nuit : la belle perf' des Hawks

Portland, qui restait sur quatre victoires de rang accueillait Atlanta, la meilleure équipe de l'Est. Les Hawks entraînés par Paul Millsap (27 points, 6 rebonds) ont pris le meilleur sur la deuxième équipe de l'Ouest (115-107). Avec sept joueurs à 10 points ou plus, le collectif des Hawks a fait la différence malgré l'énorme prestation de LaMarcus Aldridge (30 points, 12 rebonds) et la belle copie de Damian Lillard (16 points, 7 passes, 8 rebonds). Avec ce succès, Atlanta conforte son fauteuil de leader à l'Est (25 victoires-8 défaites) tandis que les Blazzers prennent du retard sur Golden State (26-8).

Vidéo : la rencontre Portland-Atlanta

L'homme de la nuit : Pau Gasol étourdissant

L'intérieur des Bulls a encore démontré l'étendu de son talent face aux Celtics. L'Espagnol a inscrit 29 points, capté  16 rebonds et réalisé cinq contres. A 34 ans, il a dominé la raquette pour  offrir à Chicago une neuvième victoire sur leurs dix dernières matches.

Le chiffre du jour  : 17

En dominant sur leur parquet Washington (101-92), les Spurs ont signé un 17e succès de rang sur les Wizards. Une victoire qui doit beaucoup au collectif des Spurs où six joueurs ont inscrit plus de 10 points. En l'absence toujours de Tony Parker, le meilleur d'entre eux n'a pas été Tim Duncan ou Manu Ginobili, mais Cory Joseph auteur de 19 points, 4 passes et 4 rebonds. A l'image de Joseph, ce sont les seconds couteaux des Spurs qui ont fait la différence puisque Duncan a été limité à 4 points, 9 rebonds tandis que "Manu" n'a lui inscrit que 5 points. Boris Diaw, lui, a été précieux avec 14 points, 3 passes, 2 rebonds. Les Spurs sont 7e de la conférence Ouest avec 21 victoires et 14 défaites, les Wizards 4e à l'Est (22-11).

La phrase du jour : Bosh en a marre

"Je n'essaie pas de comprendre. J'essaie juste de gagner un match et d'arrêter de répondre à toutes ces questions." Interrogé sur les raisons de la quatrième défaite consécutive du Miami Heat, cette fois  contre Houston (115-79), Chris Bosh n'avait pas vraiment envie de parler. Il a surtout assisté au récital du duo James Harden-Dwight Howard (respectivement 28 points et 23 points).

Vidéo : la rencontre San Antonio-Washington

Les Français de la nuit : Rudy Gobert s'éclate

Titulaire face à Minnesota, Rudy Gobert a grandement contribué à la victoire du Jazz (101-89) avec une belle feuille de statistiques : 13 points, 11 rebonds, 6 contres. Tout comme Gobert, Boris Diaw a été précieux aux Spurs contre Washington avec 14 points face à son compatriote Kévin Séraphin (9 points en 15 minutes). Lors de la défaite d'Orlando contre Charlotte (98-90), Evan Fournier est passé à côté avec 9 points mais seulement 4/15 aux tirs). Joakim Noah n'a pas non plus été très adroit avec les Bulls lors de la victoire contre Boston (109-104 a. p.). Le pivot a réalisé un médiocre 3/10 (8 points) mais a compensé avec 12 rebonds. Enfin les 16 points de Nicolas Batum n'ont pas empêché le revers de Portland contre Atlanta.

Les résultats de la nuit :

Los Angeles Clippers - Philadelphie 127 - 91
San Antonio - Washington 101 - 92
Portland - Atlanta 107 - 115
Denver - Memphis 114 - 85
Chicago - Boston 109 - 104 a.p.
Houston - Miami 115 - 79
Minnesota - Utah 89 - 101
Orlando - Charlotte 90 - 98

Benoit Jourdain @BenJourd1