Stephen Curry Golden State Warriors
Le joueur des Warriors, Stephen Curry | AFP - EZRA SHAW

La nuit NBA au crible : 60e victoire pour Golden State, un grand Gobert met à terre Oklahoma

Publié le , modifié le

Golden State ne s'arrête plus et a empoché cette nuit sa 60e victoire de la saison, record de la franchise, sur le parquet de Milwaukee (108-95) grâce notamment aux 25 points de Stephen Curry. Si le leader à l'Ouest s'est imposé, celui de l'Est, Atlanta, a perdu face à Charlotte (115-100) alors que Mike Budenholzer avait choisi de mettre au repos son cinq majeur. Enfin Rudy Gobert a encore été énorme (13 points, 15 rebonds, 4 contres) lors de la victoire du Jazz contre Oklahoma City (94-89).

Le match de la nuit : 60e pour Golden State

Après la démonstration la veille contre Memphis, Golden State a enchaîné un neuvième succès de rang. Contre les Bucks, les hommes de Steve Kerr ont tranquillement géré la rencontre. Comme d'habitude, les Splash Brothers Stephen Curry et Klay Thompson ont assuré. Le premier a terminé meilleur marqueur du match avec 25 points (8/13 aux tirs dont 6/9 à 3 points) agrémentés de 6 passes et 4 rebonds, alors que le second a compilé 21 points, plus 4 passes et 5 rebonds. Quatre autres joueurs des Warriors ont inscrit plus de 10 points facilitant un peu plus ce 60e succès (pour 13 défaites) de la franchise cette saison, nouveau record. Cerise sur le gateau pour Steve Kerr et son équipe, ils sont désormais assurés de terminer à la première place à l'Ouest.

Vidéo : la rencontre Milwaukee-Golden State

L'homme de la nuit : LaMarcus Aldridge

L'intérieur de Portland a été le grand bonhomme de la nuit en réalisant un double-double lors de la victoire des Blazers contre Denver (120-114). Aldridge a compilé 32 points, 11 rebonds et 2 passes permettant à la franchise de l'Oregon de signer sa 47e victoire de la saison (pour 25 défaites). Les Blazers sont cinquièmes à l'Ouest, juste derrière les Clippers (48-25).

Le chiffre du jour : 60

Ironie du sort, quand Golden State signe le record de victoires de la franchise avec 60 succès, de l'autre côté des Etats-Unis, les Knicks n'en finissent plus de couler. Les New Yorkais ont enregistré leur 60e défaite de la saison contre Chicago (111-80). Les Bulls se sont régalés avec six joueurs à 10 points ou plus dont 24 pour Mirotic et 19 pour Pau Gasol. Côté Knicks, c'est la soupe à la grimace. Jamais dans leur histoire, ils n'avaient perdu autant de matches dans une saison régulière. Leur calvaire n'est sans doute pas fini : l'équipe de Derek Fisher qui a perdu 14 de ses 16 derniers matches a encore huit matches de saison régulière à disputer. Malgré Carmelo Anthony qui avait résisté cet été aux sirènes de Chicago entre autres, les Knicks 2014-15 ont fait pire que leurs devanciers de 1962-63, de 1985-86, de 2005-06 et de 2007-08 qui s'étaient arrêtés à 59 défaites en une saison.

La phrase de la nuit : Budenholzer content de ses remplaçants

"Défensivement, il y a eu plus de dérapages, mais mais ils ont joué de la façon dont nous voulions jouer et ont fait beaucoup de choses", a déclaré Budenholzer à propos de ses remplaçants. Déjà assuré de terminer premier à l'Est, le coach d'Atlanta avait décidé de se passer des principaux éléments de son cinq majeur (DeMarre Carroll, Kyle Korver, Al  Horford, Paul Millsap) pour cette rencontre face à Charlotte. Résultat une défaite (115-100). Les seconds couteaux n'ont pas été ridicules avec les 20 points de Kent  Bazemore, les 18 de Mike Muscala et 17 de Dennis Schroder. Mais les Charlotte Hornets, emmenés par Kemba Walker (21 points), étaient trop forts et trop motivés. Grâce à ce succès, le 31e en 72 matches, ils peuvent espérer disputer les play-offs: ils sont 9e de la conférence Est.

Les Français de la nuit : Gobert poursuit sa bonne série

Face au meilleur marqueur de NBA  Russell Westbrook, l'international français d'Utah a prouvé une nouvelle fois qu'il était l'un des meilleurs défenseurs du championnat. Il a certes mis un  quart-temps avant de trouver ses marques, mais il a réussi à prendre la mesure de Westbrook qui a tout de même fini la soirée avec 37 points. Gobert a été crucial dans la victoire de son équipe (94-89) avec 13 points, 15 rebonds et quatre  contres. Nicolas Batum a inscrit 15 points, pris 2 rebonds et distribué 7 passes lors du succès contre Denver, rencontre au cours de laquelle Joffrey Lauvergne a joué 11 minutes pour 2 points et 2 rebonds. Lors de la victoire des Bulls contre les Knicks, Noah a été un peu en retrait avec 6 points, 7 rebonds et 2 passes.

Vidéo: la rencontre Utah-Oklahoma City

Les résultats de la nuit :

Chicago - New York 111 - 80
Charlotte - Atlanta 115 - 100
Milwaukee - Golden State 95 - 108
Utah - Oklahoma City 94 - 89
Portland - Denver 120 - 114

NBA