La nuit NBA : Antetokounmpo trop seul face à OKC

La nuit NBA : Antetokounmpo trop seul face à OKC

Publié le , modifié le

Malgré les 28 points de Giannis Antetokounmpo, les Milwaukee Bucks se sont inclinés face au collectif du Thunder d'Oklahoma City (110-91). Russell Westbrook a frôlé le triple-double (12 points, 10 rebonds, 9 passes décisives) pendant Paul George (20 points) et Carmelo Anthony (17 points) se sont chargés du scoring. Dans les autres matchs de la nuit, les Lakers et Lonzo Ball se rebiffent face à Detroit, Sacramento coule à Indiana et un énorme Devin Booker (32 points) martyrise Brooklyn.

Le "Greek Freak" n'a pas suffi. Malgré ses 28 points et 8 rebonds (à 9/14 au tir), Giannis Antetokounmpo n'a pu éviter la défaite de son équipe face à Oklahoma City (110-91). Trop esseulé (seul joueur de Milwaukee à plus de 10 points), le Grec s'est heurté au collectif du MVP en titre Russell Westbrook, tout proche de son troisième triple-double de la saison (12 points, 10 rebonds, 9 passes décisives). Bien secondé par les recrues Paul George (20 points , 3 rebonds) et Carmelo Anthony (17 points, 8 rebonds), Westbrook permet au Thunder de repasser à un bilan positif (4-3).

Très adroit au tir (49% sur le match), Oklahoma City a mis un quart-temps à rentrer dans son match. Une fois la machine lancée, Milwaukee, avec un Khris Middleton (3/13) et un Mirza Teletovic (3/9) maladroits, ne pouvait espérer mieux. Avec un écart rapidement à hauteur des 20 unités (48-28), la marche était trop haute pour les jeunes Bucks face à un collectif qui commence à prendre forme. De quoi satisfaire Billy Donovan, le coach d'OKC : "Je pense que nous avons joué de manière fantastique en attaque dans la première moitié (du match). Nous avons alors très bien fait circuler le ballon, ce qui nous a permis de déclencher des tirs de grande qualité."

Les jeunes Lakers explosent Detroit, Booker fait le show

Le "Show time" est-il en train de renaître à Los Angeles ? Luke Walton, le coach des Lakers, avait demandé plus de rythme et  de rapidité en attaque. Message entendu. Avec le rookie Lonzo Ball dans le bon tempo (13 points, 6 rebonds, 3 passes), les Californiens ont couru sans cesse pour faire exploser le repli défensif des Pistons (113-93) malgré les bons matchs de Reggie Jackson (18 points, 7 rebonds) et d'Andre Drummond (10 points, 12 rebonds, 5 passes). Massacrés dans la raquette (Kyle Kuzma à 16 points, Julius Randle à 17 points, Larry Nance Jr à 14 points 12 rebonds), les Pistons ont été asphyxiés par des Lakers qui ont peut être trouvé la bonne carburation.

Dans les autres matchs, les Suns continuent de rayonner depuis leur changement de coach. Devin Booker (32 points, 7 rebonds , 7 passes) a fait sauter le verrou new-yorkais des Nets (122-114) malgré les 33 points de D'Angelo Russell. Mike James, remplaçant d'Eric Bledsoe, en instance de départ, a confirmé ses bonnes dispositions (24 points, 5 passes).

Les Pacers continuent leur marche en avant, et s'imposent facilement face à une faible équipe de Sacramento (101-83). Grâce à un excellent Domantas Sabonis (12 points, 16 rebonds, 5 passes à 5/6), les Pacers continuent de surprendre. En face, seul le rookie De'Aaron Fox s'est véritablement démené pour éviter une issue prévisible (18 points, 4 rebonds, 5 passes).

Les résultats NBA : 

Oklahoma City - Milwaukee : 110-91

Los Angeles Lakers - Detroit : 113-93

Phoenix - Brooklyn : 122-114

Sacramento - Indiana : 101-83

Théo Gicquel @@theoogicquel