21125_lamarcus-aldridge_03617fc798ef492735e5a9eedcb2a374
Le joueur des Spurs, LaMarcus Aldridge |

La nuit NBA : Aldridge en mode patron porte les Spurs

Publié le , modifié le

Et de six pour San Antonio ! Au bord du gouffre il y a dix jours, les Spurs enchaînent un sixième succès consécutif grâce à leur victoire arrachée en prolongation face à Utah (124-120. Une performance qui doit beaucoup à LaMarcus Aldridge, auteur de 45 points, 9 rebonds et 3 contres !

Il ne sentait pas à l'aise à San Antonio en juillet dernier ? Il semble que LaMarcus Aldridge a trouvé sa place en l'absence de Kawhi Leonard dans le Texas. L'enfant du coin est le patron d'une équipe qui gagne en ce moment en NBA, seul Houston possède une meilleure série de victoire (sept) alors que le calendrier de San Antonio est très exigeant ces derniers temps. Pour se défaire de Utah, une autre équipe en grande forme, les Spurs ont eu besoin de leur intérieur star qui a battu son record en carrière la nuit dernière.

Aldridge-Mitchell, duel exceptionnel

Et si LaMarcus Aldridge a dû sortir le très grand jeu, c'est aussi la faute à Donovan Mitchell. L'un des deux rookie star de la saison (avec Ben Simmons de Philadelphie), a rendu coup pour coup à l'intérieur des Spurs notamment dans une fin de match de folie qui l'a vu ramener les siens à hauteur à quelques secondes du buzzer. Malheureusement pour lui ses 35 points n'ont pas suffi pour faire flancher le collectif texan dans lequel Patty Mills (25 points) et Manu Ginobili (18 points) sont eux aussi sortis du lot. Mais le titre de meilleur joueur du match ne peut être contesté à "LMA" qui en a fait voir de toutes les couleurs à la pourtant très solide raquette des joueurs de Salt Lake City constituée de Rudy Gobert (13 points, 8 rebonds) et Derrick Favors (22 points, 8 rebonds). Avec son match monumental (45 points à 19/28, 9 rebonds, 2 passes, 3 contres), Aldridge permet aux Spurs de creuser un écart de trois victoires avec Denver, 9e et de revenir sur les talons d'Oklahoma City (4e avec seulement une demie victoire d'avance) et même de Portland (3e). Non, les Spurs ne sont pas morts.

Curry touché au genou

Le meneur de Golden State Stephen Curry a fait son retour d'une blessure à la cheville droite vendredi contre Atlanta, mais il a dû quitter ses coéquipiers dès la 3e période à cause d'une entorse au genou gauche. Curry s'est blessé à la suite d'un choc avec son coéquipier, JaVale McGee, qui, à la lutte pour un rebond, est retombé lourdement sur le genou gauche de son meneur. Curry a aussitôt rejoint le banc en boitant et en grimaçant de douleur. Après une rapide évaluation par l'encadrement médical des Warriors, il s'est dirigé vers les vestiaires. Golden State a ensuite annoncé qu'il souffrait "d'une entorse du genou gauche au niveau du ligament collatéral tibial".

Les résultats de la nuit

Golden State - Atlanta 106 - 94
San Antonio - Utah 124 - 120 a.p.
Cleveland - Phoenix 120 - 95
New York - Minnesota 104 - 108
Toronto - Brooklyn 116 - 112
Indiana - LA Clippers 109 - 104
Washington - Denver 100 - 108
Portland - Boston 100 - 105
Chicago - Milwaukee 105 - 118
Oklahoma City - Miami 105 - 99
 

NBA