Kyrie Irving attaque la défense de Dallas
Kyrie Irving s'en va au dunk | AFP - GETTY IMAGES

La nuit de la NBA au crible: Les Cavaliers au triple galop

Publié le , modifié le

La nuit a été très profitable aux Cavaliers. A Dallas, Cleveland a en effet infligé une véritable fessée aux Mavs (127-94), pour consolider sa deuxième place dans la conférence Est. Il s'agit de la 8e victoire en 11 matches des coéquipiers de LeBron James (27pts, 8 passes, 7rbds), de Kyrie Irving (22pts, 5 passes, 5rbds) et Kevin Love (21pts, 14rbds). Cela va beaucoup mieux aussi pour les Spurs, auteurs de leur 6e victoire de rang en battant Toronto (117-107), avec 23pts et 9 passes de Tony Parker.

Le match ​de la nuit: Dallas - Cleveland

Quarante-une victoires pour vingt-cinq défaites. Voilà le bilan tout à fait équivalent entre Dallas et Cleveland. Mais sur le parquet texan, il y avait un gouffre entre les deux formations, aboutissant à cette 25e défaite pour les Mavs et au 41e succès des Cavs (127-94). "La meilleure chose qui nous soit arrivée ce soir est d'avoir joué un match complet de 48 minutes", soulignait la star de Cleveland. Car le All Star sait que son équipe a besoin de ce genre de victoires pour aller aussi loin qu'il le souhaite en play-offs. Avec ses 27 points, 7 passes et 8 rebonds, il a mené la charge de son équipe et ses deux complices, Kyrie Irving et Kevin Love se sont engouffrés dans la brèche. Le premier terminer le match avec 22pts, 5 passes et 5 rebonds, tandis que le deuxième décroche un duble-double (21pts, 14 rbds). Et n'oublions pas les 21pts et 8rbds de JR Smith, les 17pts de Mozgov. Voilà pour le cinq majeur des Cavaliers. De l'autre côté du terrain, on fait grise mine. Seulement quatre joueurs à plus de dix points (Parsons 18pts et 5rbds, Ellis 17pts et 4 passes, Stoudemire à 15pts et Nowitzki à 13pts).

Vidéo: Dallas - Cleveland

Le joueur de la nuit: Kawhi Leonard.

Le meilleur joueur de la finale NBA  2014 se rapproche tout doucement de son meilleur niveau: contre Toronto, il a  marqué 24 points et pris onze rebonds. Lors de ses cinq derniers matches, il a  marqué au moins 20 points (21 pts et 7,6 rebonds) par match: quand il est aussi  prolifique et capte au moins dix rebonds, les Spurs sont invaincus depuis deux  ans. De bon augure avant les play-offs.

Vidéo: Le dunk de la nuit de Leonard

Le Français de la nuit: Tony Parker.

Pour la troisième fois de suite, le N.9 de San Antonio a fini au-delà des 20 points. Face à Toronto, le Français s'est fendu de 23 points et neuf passes, pour participer activement au 6e succès de rang de sa formation qui repointe le bout de son nez vers les bonnes places (6e à l'Ouest avec 40 victoires et 23 défaites). Le champion en titre retrouve ses ailes et TP son rendement.

Vidéo: San Antonio - Toronto

L'élimination historique de la nuit: les Lakers

Jamais dans l'histoire de la franchise californienne, elle n'était passée aussi tôt à la trappe dans la course aux play-offs. Malgré un 17e succès cette saison (pour 46 défaites) lors de la venue de Detroit (93-85), les Lakers ont mathématiquement fait une croix sur la prolongation de la saison.

La belle série de la nuit: Utah

Sur les treize derniers matches disputés depuis février, Utah a remporté dix rencontres. Cette fois, c'est New York qui est passé à la moulinette du Jazz (87-82), dans le sillage d'un Rudy Gobert toujours aussi impressionnant, auteur d'un double-double (10pts, 14rbds, 4 contres). Derrick Favors a été le grand artilleur de l'équipe locale avec 29pts et 12rbds.

Le chiffre de la nuit: 4214.

Le nombre de passes décisives réussies sous le maillot  des Cleveland Cavaliers par LeBron James, désormais meilleur passeur dans  l'histoire de son équipe, devant Mark Price (4206 passes): "C'est un honneur  pour moi, j'ai beaucoup d'admiration pour lui, la dimension collective de ce  record est importante à mes yeux", a souligné le quadruple MVP.

La phrase de la nu​it: 

"On n'est pas encore prêt pour les play-offs, mais on  s'améliore". C'est ce qu'a déclaré LeBron James après la victoire de son équipe à Dallas.  Les Cavaliers ne font pourtant aucun complexe face aux équipe de la conférence  Ouest: ils ont remporté douze de leurs treize derniers matches les opposant de  des équipes de l'Ouest.

Les rés​ultats

Dallas - Cleveland 94 - 127
San Antonio - Toronto 117 - 107
Brooklyn - La Nouvelle-Orleans 91 - 111
Indiana - Orlando 118 - 86
Utah - New York 87 - 82
 LA Lakers - Détroit 93 - 85

NBA