Russell Westbrook au dunk
Russell Westbrook, du Thunder, au dunk | AFP - GETTY IMAGES

La NBA au crible: Westbrook sur les traces de Jordan

Publié le , modifié le

Il aura fallu attendre plus d'un quart de siècle pour assister à une telle performance. Russell Westbrook a réalisé un quatrième triple-doubles d'affilée lors de la victoire d'Oklahoma City sur Philadelphie (123-118 ap), une performance qui n'avait pas été vue depuis un certain Michael Jordan, en 1989... Nicolas Batum s'est quant à lui montré décisif pour Portland.

Le joueur de la nuit (voire de l'année): Russell Westbrook

Une semaine seulement après son opération de la pommette droite, l'un des prétendants au titre de MVP vient de signer un coup magistral sur les parquets de la NBA. Egalement perturbé en début de saison par une blesssure à une main, Westbrook demeure l'un des meilleurs marqueurs de NBA avec une moyenne de 26,5 points par match, mais aussi 8,1 passes et 6,8 rebonds. S'il est vrai que Westbrook a profité d'une prolongation pour soigner ses statistiques, il n'empêche que cette performance n'avait pas été vue depuis 26 ans !

"C'est vraiment une bénédiction", a lancé l'intéressé après la rencontre. Avec 49 points (son record personnel), 16 rebonds, et 10 passes, le joueur qui portait accessoirement un masque suite à sa fracture de la pommette a mis littéralement le feu au parquet du Thunder. Il s'agit par ailleurs de son sixième triple-doubles de la saison, le 14e de sa carrière. Mais il devra néanmoins redoubler d'efforts pour espérer battre le record de Monsieur Jordan, qui avait enchaîné sept triple-doubles (et 10 en 11 matches) en 1989 avec les Bulls.

Le Français de la nuit: Nicolas B​atum

Lui n'a pas fait de triple-doubles, mais avec ses 20 points, 7 rebonds, 8 passes et 2 contres, a contribué au succès de Portland sur les Clippers (98-93 ap). Grâce notamment à une fin de match remarquable du natif de Lisieux, les Trailbalzers s'en sortent très bien et pointent toujours en tête de la division nord-ouest. Nicolas Batum a surtout marqué un trois points permettant d'égaliser à la fin du temps réglementaire, et les 29 points de LaMarcus Aldridge, ainsi que les 18 rebonds de Damian Lillard ont fait penché la balance.

Le chiffre de la nuit: un dixième

C'est aussi ce qui fait le charme du basket. Alors qu'il ne restait plus qu'un petit dixième de seconde à jouer, Marc Gasol a ajouté son grain de sel lors de la rencontre opposant Memphis à Houston. C'est donc sur un shoot -en reculant- que l'intérieur espagnol a donné la victoire aux Grizzlies (102-100). Ce succès a toutefois été vivement contesté par les coéquipiers de James Harden, contre lequel une faute n'a pas été signalée alors qu'il ne restait que six secondes à jouer. "Je me dirigeais vers le panier, on m'a accroché par les bras et rien n'a été signalé", a déploré "The Barber".

Le 4e triple-double de Westbrook

Les résultats de la nuit N​BA

Indiana-New York 105-82
Orlando-Phoenix 100-105
Boston-Utah 85-84
Brooklyn-Charlotte 91-115
Toronto-Cleveland 112-120
Houston-Memphis 100-102
Minnesota-Denver 85-100
La Nouvelle Orléans-Detroit 88-85
Oklahoma City-Philadelphie 123-118 ap
Miami-L.A. Lakers 100-94
San Antonio-Sacramento 112-85
Golden State-Milwaukee 102-93
L.A. Clippers-Portland 93-98 ap

Romain Bonte

NBA