LeBron James, Josh Smith, Miami, Detroit
LeBron James contesté par Josh Smith | MIKE EHRMANN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La Heat machine prend froid

Publié le , modifié le

Les Pistons ont ramené le Heat sur terre. Alors qu'ils visaient une 11e victoire consécutive, les champions en titre sont tombés dans leur salle contre Detroit (97-107). Sixième à l'Est, la franchise de motown confirme son renouveau. A l'Ouest, le Thunder a étendu sa série d'invincibilité à 8 matches en dominant les Kings (97-95). Enfin, le match Orlando-Philadelphie a vu deux rookies signer un triple-double. Une première historique.

La onzième marche était trop haute. Vainqueur de ses dix dernières rencontres, Miami a retrouvé le goût de la défaite contre Detroit. Privés de Dwyane Wade, encore gêné par ses genoux, et handicapés par une adresse en berne (44%) et de nombreuses pertes de balles (19), les champions en titre ont baissé pavillon devant le collectif des Pistons. Bien huilé, le roster de la franchise du Michigan a pris le dessus sur son alter ego floridien. Dans le sillage d'un Andre Drummond maître sous les paniers (10 pts, 18 rbds), six des joueurs de Maurice Cheeks ont marqué plus de 10 points dont Kyle Singler (18 pts), Josh Smith (15 pts) ou Greg Monroe (16 pts). Dans le camp d'en face, LeBron James et Michael Beasley (23 pts chacun) ont bien tenté de répondre mais ont été trop isolés. "King James" a bien ramené les siens à 3 points des visiteurs dans le dernier quart-temps mais les Pistons avaient les reins solides.

OKC, le grand Huit

Autre cador, de la Conférence Ouest cette fois, le Thunder n'a pas imité Miami. S'ils ont peiné dans la salle des Kings, les coéquipiers d'un Kévin Durant encore décisif (27 pts, 11 rbds) ont conquis un 8e succès consécutif face à Sacramento. Isaiah Thomas (24 pts) a pourtant eu une balle d'égalisation mais n'a pu trouver la mire pour le plus grand bonheur d'OKC. Westbrook (15 pts), Lamb (14 pts), Jackson et Ibaka (13 pts) ont parfaitement épaulé leur leader pour remonter au 3e rang de la Conférence, deux victoires derrière les Spurs et Blazers.

Carter-Williams/Oladipo, des rookies historiques

Donnés favoris à l'Est, les Nets ont connu une nouvelle désillusion en laissant Denver et un Timofey Mozgov XXL (20 pts, 17 rbds) leur infliger une 13e défaite (pour 5 petites victoires)... Outre le pivot russe, deux autres joueurs se sont particulièrement illustrés cette nuit. Pour la première fois de l'histoire, deux rookies ont signé un triple-double dans le même match. Au Wells Fargo Center, Michael Carter Williams (27 pts, 12 rbds, 10 pd) et Victor Oladipo (26 pts, 10 rbds, 10 pd) ont profité de la double prolongation entre Philadelphie et Orlando pour affoler les compteurs. Onzième choix de la dernière draft, le meneur des Sixers avait reçu son trophée de meilleur rookie du mois de novembre. Une vraie bonne pioche. 

Les résultats de la nuit: (les feuilles de match)
    Golden State - Toronto 112 - 103
    Dallas - Charlotte 89 - 82
    Boston - Milwaukee 108 - 100
    Brooklyn Nets - Denver 87 - 111
    Miami - Detroit 97 - 107
    Sacramento - Oklahoma 95 - 97
    Memphis - Phoenix 110 - 91
    Philadelphie - Orlando 126 - 125 2 a.p.

Jerome Carrere

NBA