Chris Paul
Le meneur des Clippers Chris Paul | AFP - GARRETT ELLWOOD

La guerre Clippers-Lakers a débuté

Publié le , modifié le

Le nouveau coach des Clippers, Doc Rivers, a fait recouvrir les bannières symbolisant les titres de champion NBA des Los Angeles Lakers sous le toit du Staples Center par des photos de joueurs des Clippers, rapporte samedi la presse américaine.

La saison n'a pas encore commencé et déjà Los Angeles s'essaye à la polémique. Partagée entre les Clippers et les Lakers, les habitants cité des Anges doivent choisir leur camp. Et le nouvel arrivant en provenance de Boston Doc Rivers, lui, a clairement montré de quel côté il se situait. L'entraîneur des Clippers nommé cet été a voulu marqué son territoire en faisant recouvrir les bannières symbolisant les titres NBA des Lakers par des photos de ses joueurs dans la salle que partage les deux équipes, le Staples Center. Une décision qui n'a pas manqué d'étonner mais qu'il a assumé. "C'est notre salle quand nous jouons à domicile alors j'ai pensé que ce  serait bien de montrer nos joueurs. Ce n'est pas manquer de respect aux Lakers  mais quand nous jouons, c'est la salle des Clippers à ce que je sache", a  indiqué Doc Rivers, ancien entraîneur de Boston, une équipe qui a été la grande rivale des Lakers dans l'histoire de la NBA. En faisant ça, il est allé à l'encontre de la tradition qui veut que les clubs installent une grande bannière au  plafond de leur salle à chacun de leur titre de champion. Deuxième équipe la plus titrée de la NBA derrière Boston (16 titres), les Lakers n'ont pas encore réagi.

NBA