Kevin Durant (Thunder) au lay-up devant Kawhi Leonard (Spurs)
Même le meilleur défenseur de la saison, Kevin Durant, n'a rien pu faire face à Kevin Durant | J Pat Carter / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Kevin Durant va rencontrer les dirigeants de San Antonio et de Golden State

Publié le , modifié le

Le très convoité Kevin Durant, meilleur joueur NBA de la saison 2013-14, va rencontrer les dirigeants de San Antonio et de Golden State la semaine prochaine, rapporte la presse américaine samedi.

Il est ce fameux "Free agent" tant convoité en cette intersaison de NBA. Kevin Durant, 27 ans, arrive en effet au terme de son contrat avec le Thunder d'Oklahoma City, sa Franchise depuis 2007 alors qu'elle était toujours installée à Seattle. Alors évidemment, celui qui affiche des statistiques ahurissantes en carrière en NBA (27,4 points de moyenne par match depuis ses débuts) s'entretiendra dans un premier temps avec ses dirigeants actuels du Thunder qui tiennent la corde pour le moment selon la presse américaine...

Le titre NBA : sa priorité !

Mais un tel joueur, qui peut clairement bonifier le jeu de n'importe quelle Franchise, a le luxe de pouvoir intéresser l'ensemble des équipes de la Ligue américaine. Et pour le coup, deux cadors se montrent insistants à savoir les Warriors de Golden State, champions en 2015 et finaliste il y a quelques jours, ainsi que les Spurs de San Antonio, qui comptent cinq titres depuis 1999, le dernier datant de 2014. Golden State pourra alors compter sur ses deux stars que sont Stephen Curry et Klay Thompson pour tenter de convaincre "KD" de les rejoindre dans une équipe déjà impressionnante. Les Spurs pourront eux donner les clefs de la transaction au mythique coach texan, Gregg Popovich et son poulain de toujours, Tim Duncan, qui pourrait d'ailleurs annoncer sa retraite dans quelques jours.

Durant, qui a fini la saison 2015-2016 avec des moyennes de 28,2 points et 8,2 rebonds par match, a répéte ces dernières semaines que sa priorité était de remporter le titre NBA : avec OKC, il a perdu la finale 2012 contre Miami (4-1) et trois finales de conférence (2011, 2014 et 2016). Miami, Boston, les New York Knicks et les Los Angeles Lakers sont également sur les rangs, mais n'ont, pour l'instant, pas obtenu de rendez-vous avec Durant toujours selon la presse US. Bref, quoiqu'il arrive, les nombreux concurrents pour le Graal ne manqueront certainement pas de jouer toutes leurs cartes. Du moins, de sortir des millions de billets verts...

Avez AFP

NBA