Kawhi Leonard
Kawhi Leonard | AFP

Kawhi Leonard encore étincelant, Nikola Jokic porte les Nuggets

Publié le , modifié le

Respectivement premier et deuxième de la conférence Est, les Bucks et les Raptors n'en finissent plus d'enchaîner les victoires. Milwaukee n'a laissé aucune chance aux Pistons sur leur parquet dans la nuit de mardi à mercredi (98-121) tandis que Toronto est venu à bout du Jazz avec une performance ahurissante de Kawhi Leonard (116-122). Dans les autres rencontres de la nuit, les Nuggets, leaders à l'Ouest, ont battu les Knicks tandis que Portland, porté par Jusuf Nurkic, a dominé Sacramento (113-108). Les Sixers ont battu les Clippers.

Bucks et Raptors écrasent tout à l'Est

Si Golden State reste toujours le grandissime favori à sa propre succession, les deux meilleures équipes du début de saison sont à chercher du côté de la conférence Est. Avec 28 victoires en 39 matches, Toronto réalise une première partie de saison tonitruante et pointe à la deuxième place au classement, juste derrière les Bucks, qui ne totalisent que 10 défaites. Les coéquipiers de Giannis Antetokoumpo, très bien lancés dans la course au titre de MVP, ont un nouvelle fois fait parler leur puissance offensive en infligeant une sévère déroute aux Pistons (98-121). Brook Lopez a inscrit 25 points pour Milwaukee tandis que Blake Griffin n'est pas passé loin du double-double (29 points, 9 rebonds), ce qui n'a pas suffi à Detroit. 

Mais la performance individuelle de la soirée est l'oeuvre d'un certain Kawhi Leonard, qui a permis à Toronto de s'imposer dans la difficulté sur le parquet du Jazz (116-122). Le défenseur de la franchise canadienne a fait le show en inscrivant 45 points, son nouveau record personnel en carrière, le tout sans inscrire le moindre panier longue distance (0/3 à trois points). De quoi largement faire oublier l'absence de Kyle Lowry, toujours blessé. Malgré un excellent Jae Crowder, auteur de 30 points, Utah n'a rien pu faire face à la puissance des Raptors, qui semblent décidément très difficiles à manœuvrer cette saison, surtout lorsque Leonard, MVP des finales 2014, évolue à ce niveau-là. 

Jokic porte les Nuggets, Nurkic décisif avec Portland

Leaders de la conférence Ouest avec 24 victoires pour 11 défaites, Denver a consolidé sa première place devant les Warriors en s'imposant sur le terrain des Knicks (108-115). Nikola Jokic, auteur de 19 points, a permis à son équipe de s'imposer dans les derniers instants. Le pivot serbe a même réalisé son troisième triple-double de la saison avec 14 rebonds et 15 passes, parachevant son récital d'un contre salvateur à 1"20 du buzzer. Les Nuggets enfoncent donc un peu plus New-York, qui vient d'enchaîner une huitième défaite de rang. 

Autre grosse performance de la nuit, celle d'un autre pivot européen : Jusuf Nurkic a été essentiel dans le succès des Blazers face à Sacramento (113-108). Avec 24 points, 23 rebonds et 7 passes décisives, il a réalisé "son tout meilleur match depuis qu'il est arrivé à Portland" à en croire les déclarations de son coach Terry Stotts. Nurkic a permis aux Blazers, toujours cinquièmes à l'Ouest, de s'en sortir en prolongations. Il a également été bien aidé par les 25 points du très régulier Damian Lillard, qui peut se vanter d'une statistique alléchante. Avec Lebron James, Stephen Curry, Kevin Durant et James Harden, le meneur de Portland est le seul joueur à totaliser une moyenne de 25 points de moyenne, chaque année, sur les 4 dernières saison dont celle en cours. 

Les résultats de la nuit : 

Pistons 98-121 Bucks

Knicks 108-115 Nuggets

Blazers 113-108 Kings

Jazz 116-122 Raptors

Sixers 119-113 Clippers