Kobe Bryant et Michael Jordan
Les deux basketteurs Kobe Bryant et Michael Jordan | AFP - VINCENT LAFORET

Jordan clashe Bryant et James

Publié le , modifié le

A l'occasion de la promotion du nouveau jeu "NBA 2K14", Michael Jordan a lâché quelques déclarations à l'encontre d'anciennes gloires de la NBA mais aussi des actuelles, Kobe Bryant et LeBron James. Selon "MJ", il les aurait battues. Seul Kobe Bryant aurait pu lui résister, mais seulement parce que le "Black Mamba" lui a tout pris.

Le "trash-talking" était une spécialité de Michael Jordan du temps où il régnait sur les parquets. Aujourd'hui retraité et cinquantenaire (il a fêté ses 50 ans en février dernier), il n'a rien perdu de sa verve. Ainsi, pour promouvoir le nouvelle édition du jeu NBA 2K, "MJ" a frappé fort. Et sur tout le monde. Dwayne Wade (Miami), Carmelo Anthony (New York), Julius Erving, Elgin Baylor, Jerry West et LeBron James... tous auraient subi la loi de Michael Jordan s'ils avaient joué à l'époque où ce dernier dominait la NBA avec les Chicago Bulls (six titres NBA entre 1991 et 1998). "Je ne pense pas que j'aurais perdu", a-t-il simplement dit. Le seul à avoir une chance? Kobe Bryant, mais pour une raison simple : "parce qu'il a volé tous mes gestes", a assuré Jordan. L'élève a copié le maître. 

Ces déclarations n'ont pas manqué de faire réagir et sur Twitter, la star des Lakers a avoué, tout en glissant un tacle aux derniers arrivés en NBA. "L'effet domino", a écrit Bryant. "J'ai volé quelques uns de ses (gestes)... Cette génération a volé quelques uns des miens". Vainqueur de cinq titres avec les Lakers, Bryant a toujours été considéré - et lui s'est vu aussi ainsi - comme le successeur de Jordan à la retraite de celui-ci en 2003. LeBron James, deux fois champion NBA avec Miami, lui, n'était pas au courant et a tenu à éviter la polémique. "MJ a dit ça?" s'est-il étonné avant de concéder avoir déjà songé à un éventuel duel avec "his airness" : "J’ai pensé à cet affrontement, mais personne ne le verra et ça n’arrivera jamais. C’est juste bon à faire parler les gens". Et à chatouiller l'ego également.

Voir le tweet de Kobe Bryant

NBA