Joakim Noah chicago 012013
Joakim Noah (Chicago Bulls) | AFP

Joakim Noah et Tony Parker brillent encore

Publié le , modifié le

Joakim Noah (Chicago) et Tony Parker (San Antonio) ont justifié leur statut de All-star en contribuant à la victoire de leur équipe face respectivement à la Nouvelle-Orléans (96-87) et Sacramento (108-102).

Ils n'étaient pas au All-Star Game sans raison. A chaque bout du pays, Joakim Noah et Tony Parker ont fait parler la poudre, mardi soir. Le pivot franças a largement contribué au succès de Chicago sur le parquet de la Nouvelle-Orléans (96-87). Les Bulls mettent ainsi un terme à deux revers consécutifs.

Noah a inscrit un double double (15 pts, 17 rbs, 5 pds, 3 contres) pour porter son équipe sous les paniers en compagnie de Luol Deng, auteur de 20 points en l'absence du leader Derrick Rose. "Joakim était partout, il a beaucoup donné à chaque action, reconnaît son coach Tom Thibodeau. C'était sans doute l'un de ses meilleurs matches." Et Thibodeau ne tarit pas d'éloge sur son frenchy qui avait pourtant déclaré n'avoir pas dormi durant tout le week-end du All-Star Game de Houston : "La chose la plus importante, c'est qu'il a été très bon à l'entraînement hier et encore ce matin. Plus que tout, c'est ce qui m'a fait dire qu'il serait prêt pour ce soir et c'est ce que nous attendons de lui. Nous avons vu qu'il était capable de se reconcentrer sur l'équipe et qu'il n'avait plus la tête au All-Star Game."

L'intéressé garde les pieds sur terre. "Cela faisait du bien de se remettre au travail, explique Noah après le break de fête du week-end. Nous avons eu un excellent état d'esprit à l'entraînement hier. Nous avons su conserver un léger avantage du début à la fin. Même quand tout ne tournait pas à notre avantage, nous avons rectifié le tir rapidement. De nombreux gars ont élevé leur niveau aujourd'hui pour une magnifique victoire d'équipe." La franchise de l'Illinois occupe la 5e place de la Conférence Est (31 v, 22 d).

Parker prend feu

Sous le soleil californien, Tony Parker a, lui, permis à San Antonio de repartir victorieusement de Sacramento (108-102). Il a permis aux siens de prendre largement l'ascendant en début de match après avoir infligé un 7-0 aux Kings (28-19 après le 1er quart-temps, 50-41 à la pause). Le meneur des Spurs boucle sa rencontre avec 30 points et 11 passes. Ses compatriotes Boris Diaw (10pts, 5 rbs, 2 pds) et Nando de Colo (0 pt, 3 pds, 2 rbs) ont participé à la victoire. Danny Green a ajouté 21 points et Tim Duncan a fait la loi sous les paniers avec 14 rebonds et 9 points pour permettre à San Antonio de signer un 10e succès consécutif chez les Kings. Les Texans enchaînent une quatrième victoire, la 16e en 17 matches, et confortent leur place en tête de la Conférence Ouest. Pour Isaiah Thomas (22 pts) et les siens, c'est un troisième revers de rang.

Dans les autres rencontres, Denver a dominé Boston 97-90, offrant au coach des Nuggets sa 400e victoire. Malgré les 15 points et 5 rebonds de Nicolas Batum, Portland s'incline à domicile face à Phoenix (98-102).

Résultats de la nuit :

   Brooklyn - Milwaukee                        113 - 111 a.p.
    Detroit - Memphis                              91 - 105
    Sacramento - San Antonio             102 - 108
    Portland - Phoenix                             98 - 102
    Denver - Boston                                 97 - 90
    Utah - Golden State                         115 - 101
    La Nouvelle-Orleans - Chicago       87 - 96
    Washington - Toronto                        88 - 96
    Orlando - Charlotte                             92 - 105

NBA